Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 09:56

COP 21 : RÉPONDRE AUX ÉTONNANTES REVENDICATIONS ÉCOLOGIQUES DU PLANNING FAMILIAL

GRÉGOR PUPPINCK, 01 décembre 2015  Tous les autres thèmes 

 

A l’occasion de la conférence sur le climat, le planning familial a publié un communiqué demandant que les « droits des femmes », particulièrement les « droits sexuels et reproductifs »soient « au centre des négociations ». Il y voit « un enjeu majeur pour l’élaboration de stratégies de développement durable ».

Gregor Puppinck, Docteur en droit et directeur du European Center for Law and Justice réagit à ce communiqué pour Gènéthique.

 

« Investir pour les droits et la santé sexuelle et reproductive » serait « un pari gagnant pour le climat » ?

 

Cette déclaration est parfaitement conforme à la pensée du planning familial qui a toujours milité pour la réduction de la population mondiale, de préférence dans les pays en développement.

Cette pensée exprime la volonté de maîtriser, à l’échelle de la planète, les conditions de la vie et de l’évolution de l’espèce humaine. C’est une pensée directement issue de celle de Malthus.

La fondatrice du planning familial, Margaret Sanger, comme son alter ego britannique Maria Stopes, mais aussi plusieurs des grandes figures historiques du mouvement environnementaliste, comme Sir Julian Huxley, sont des néo-malthusiens notoires, souvent d’ailleurs racistes et eugénistes. Ils envisagent l’humanité comme une espèce animale en compétition pour la maitrise et l’exploitation de son environnement naturel. Une espèce qu’il faut réguler artificiellement, pour juguler la prolifération de ses éléments les « moins évolués » et favoriser les plus civilisés. En limitant la population au bénéfice de ses éléments les plus « évolués », on réduit la concurrence au sein de l’espèce, notamment dans l’accès au ressources et on préserve l’environnement. On agit ainsi pour la paix, le développement et l’environnement. Le fait que le planning familial utilise l’occasion de cette conférence sur le climat pour promouvoir les politiques de limitation des naissances n’a donc rien d’étonnant.

 

La suite...

 

A propos de Margaret Sanger, la fondatrice (raciste) du Plannning familial... Voyez Ici et ... Qu'on se le dise...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article

commentaires