Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 08:16
  • le 19 mars : fête de St-Joseph.

Joseph, issu de la race royale de David, naît à Bethléem. Il est d'une condition modeste et a sans doute déjà un certain âge quand il devient l'époux de la Mère de Dieu. Sa haute dignité se résume en ces mots: « Père nourricier de Jésus ». La Sainte Écriture ne raconte que peu de choses à son sujet. Elle nous dit seulement qu'il était « juste ». Elle indique par là qu'il s'acquitta fidèlement de son rôle sublime de gardien envers les deux plus grands trésors de Dieu sur la terre, Jésus et Marie. Les heures les plus dures de sa vie sont, sans doute, celles où il lui fallut découvrir ce que signifiait pour lui l'irruption de l'Esprit dans le sein de sa fiancée. Ne fallait-il pas qu'il se retirât ? Devait-il assumer une paternité qui ne lui revenait pas ? Mais c'est justement dans sa décision de s'effacer devant Dieu, qu'il se montre grand. L'intervention de l'ange lui explique le plan de Dieu. Mais il était nécessaire que cette souffrance, qui fait partie de l'œuvre rédemptrice, fût supportée en vue d'un grand bien: Joseph est le témoin le moins suspect de la naissance virginale du Rédempteur. Ensuite, dans l'histoire de la Rédemption, Joseph passe modestement au second plan. L'Ecriture ne dit même rien de sa mort. Cependant, certaines indications nous font conclure qu'il est déjà mort au moment où commence la vie publique du Sauveur. Il a la plus belle mort que puissent désirer les hommes: il s'endort dans les bras de Jésus et de Marie.

Sainte Brigitte de Suède, saint Bernardin de Sienne, sainte Thérèse ont beaucoup fait pour promouvoir son culte. Il a aujourd'hui deux grandes fêtes: le 19 mars, on honore sa personne et la part qu'il prit à la Rédemption; le troisième mercredi après Pâques, on honore son rôle de protecteur de l'Église. Pie IX, en effet, le proclama patron de l'Église universelle. Il est considéré aussi comme le patron de la bonne mort.

 

Source

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article

commentaires

Marie-Jean 02/04/2016 18:19

Saint Joseph ne peut pas avoir "sans doute déjà un certain âge quand il devient l'époux de la Mère de Dieu". Cette hypothèse ne convient ni à son métier -un charpentier-, ni à sa mission qui est celle, justement, d'être le "Père nourricier de Jésus". Il fallait donc que cet homme soit en état de travailler suffisamment longtemps après la naissance du Christ pour faire vivre sa famille, en accomplissant un métier rude où il faut monter sur les toits. La photo présentée sous l'article est bien plus près de la réalité que ces assertions ou ces tableaux dans lesquels on voit Saint Joseph représenté comme un vieillard. C'est le premier moine, un homme jeune et vigoureux qui s'est tout donné au Christ et à La Sainte Vierge pour les protéger et les conduire jusqu'à la vie active du Christ.