Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 08:11

Lu sur Zinfos 974, le blog de l'Ile de la Réunion.

LBSJS 123 : "11 septembre 2001, 50 questions sans réponses"

LBSJS 123 : "11 septembre 2001, 50 questions sans réponses"

(...)  Le 11 Septembre 2001 restera gravé à jamais dans les mémoires collectives. Ce jour-là, 2973 personnes trouvèrent la mort dans la plus grande attaque jamais perpétrée contre les États-Unis...La version officielle des attentats a largement été contestée durant les 10 années qui suivirent ces évènements... De nombreuses personnes doutent encore de la version officielle. Souvent taxés de "conspirationnistes" ou de paranoïaques, ces chercheurs ont beaucoup de mal à avoir une place dans les médias qui relayent la version officielle sans jamais poser de questions... 
 
 Le sujet du 11 septembre amène un débat très difficile car il reste impensable pour beaucoup qu'une partie du gouvernement U.S. ait orchestré lui-même ces attentats...Cependant, à force d'en parler, nous nous sommes rendu compte d'une chose: les personnes réfutant la théorie du complot gouvernemental ne connaissent pas, pour la plupart, tous les éléments du débat. Certains ne savent même pas qu'une troisième tour (le WTC-7) s'est effondrée le 11 Septembre!
 
En 2013, le réalisateur Massimo Mazzucco a sorti un documentaire résumant les 12 années de débat sur ce sujet. Dans ce film, il confronte les debunkers (ceux qui soutiennent la thèse officielle) avec le9/11 truth movement (ceux qui la contredisent) et pose 50 questions qui, selon lui, restent sans réponses... Voir le lien pour les trois parties sur le site AID.  Nous en utiliserons des extraits pour alimenter le débat.
 
Voici les différents points de divergence que traite le documentaire "11 septembre: le nouveau Pearl Harbor":  La défense aérienne ;  Les pirates de l'air ; Les 4 avions ; Les tours du WTC ; Le Pentagone ; Shanksville ; L'effondrement du WTC-7 ; Le mobile ; L'arme du crime. ...
 


La suite (et notamment les références et vidéos) sur le site AID:  http://aid97400.lautre.net/spip.php?article1459

 

Jeudi 8 Septembre 2016 - 15:06

 

L'une des vidéos du site AID (5mn) :

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article

commentaires

Jean Bart 11/09/2016 09:41

" il y a eu des centaines de milliers de condamnations pour conspiration criminelle ou civile aux États-Unis.

Enfin, de nombreux crimes ne sont pas signalés ou sont non résolus, et les auteurs ne sont jamais attrapés. Par conséquent, le nombre réel de conspirations commis aux États-Unis doit être encore plus élevé.

En d’autres termes, les complots existent de tout temps aux États-Unis, et beaucoup des conjurés sont arrêtés et reconnus coupables par les tribunaux américains. Rappelez-vous, la chaîne de Ponzi de Bernie Madoff était une théorie du complot.

En effet, le complot est un crime très bien reconnu dans le droit américain, enseigné à tous les étudiants en droit de première année dans le cadre de leur programme de base. Raconter à un juge que quelqu’un a une théorie du complot serait comme lui dire que quelqu’un prétend qu’on empiétait sur sa propriété, ou qu’il a commis une agression ou volé une voiture. C’est un concept juridique de base.

Évidemment, de nombreuses allégations de complot sont fausses (si vous voyez un juge à un dîner, demandez-lui de vous raconter certaines des allégations de complot infondées qui ont été faites devant sa Cour). De toute évidence, les gens vont gagner ou perdre devant la Cour en fonction du fait qu’ils peuvent prouver, ou pas, leur réclamation avec des preuves disponibles. D’ailleurs, toutes les allégations de violation de propriété, d’agression ou de vol ne sont pas vraies.

Prouver une allégation de complot n’est pas différent de prouver toute autre réclamation juridique et la simple étiquette de complot n’est pas moins prise au sérieux par les juges.

Il n’y a pas que Madoff. Les chefs d’Enron ont été reconnus coupables de complot, comme l’a été le chef d’Adelphia. De nombreux responsables gouvernementaux de niveau inférieur ont été reconnu coupables de complot.

http://fas.org/irp/news/2009/05/doj051309.html
http://www.justice.gov/atr/public/press_releases/2009/243940.htm
http://cityroom.blogs.nytimes.com/2009/10/28/former-nyc-tv-official-pleads-guilty-to-conspiracy/
http://www.washingtonsblog.com/2009/02/not-just-a-few-bad-apples-corruption-is-systemic-in-america.html
http://www.highbeam.com/doc/1G1-123412764.html
Le chroniqueur financier de Time Magazine Justin Fox a écrit:

Certains complots des marchés financiers sont réels…

La plupart des bons journalistes d’investigation sont des théoriciens de la conspiration, de fait.

Et que dire de la NSA et des entreprises de haute technologie qui ont coopéré avec elle? "

Article complet :

https://resistanceauthentique.net/2015/03/02/et-la-cia-crea-le-label-theoriciens-du-complot/