Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 09:23

Bernanos, petit kit de citations à l'usage d'Emmanuel Macron

 

Par François Aubel, le 31/08/2016 

 

Dans sa marche vers les Français et l'Élysée, l'ancien ministre de l'Économie pourrait à nouveau avoir besoin de citer l'auteur des Grands cimetières sous la lune.

 

Mardi 30 août, au 20 heures de TF1, l'ancien ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique a cité l'auteur du Journal d'un curé de campagne. Afin de préparer ses prochaines interventions médiatiques, Le Figaro lui a concocté un guide du parfait «bernanosien».

 

«L'espérance est le risque des risques». C'est en citant, approximativement,Georges Bernanos qu'Emmanuel Macron a conclu son intervention au journal de TF1, plus de vingt minutes durant lesquelles il a justifié son départ du gouvernement et expliqué son projet pour la France.

Tirée d'une conférence donnée par l'écrivain en 1945, la citation exacte est: «L'espérance est un risque à courir, c'est même le risque des risques.» Elle se poursuit par ces mots: «L'espérance est la plus grande et la plus difficile victoire qu'un homme puisse remporter sur son âme.» Une phrase déjà utilisée par une certaine Marine Le Pen. C'était dans l'un de ses discours en 2012.

Dans sa marche vers les Français et l'Élysée, l'ancien ministre de l'Économie pourrait à nouveau avoir besoin de citer l'auteur des Grands cimetières sous la lune. Nous lui avons préparé le terrain en imaginant des situations auxquelles cet énarque et diplômé de philosophie pourrait être confronté. De la pure politique fiction...

●  Quand Emmanuel Macron officialisera sa candidature

«C'est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale. Quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents.» (Les grands cimetières sous la lune)

●  Pour la présentation de son programme

«Il y a une bourgeoisie de gauche et une bourgeoisie de droite. Il n'y a pas de peuple de gauche ou de peuple de droite, il n'y a qu'un peuple.» (Les grands cimetières sous la lune)

ou

«On ne refera pas la France par les élites, on la refera par la base.» (Les grands cimetières sous la lune)

●  Si Nicolas Sarkozy remporte la primaire de la droite

«Je crois, je suis sûr que beaucoup d'hommes n'engagent jamais leur être, leur sincérité profonde. Ils vivent à la surface d'eux-mêmes, et le sol humain est si riche que cette mince couche superficielle suffit pour une maigre moisson, qui donne l'illusion d'une véritable destinée.» (Journal d'un curé de campagne)

●  Si Alain Juppé remporte la primaire de droite

«De tous les embarras de l'âge, l'expérience n'est pas le moindre.» (Sous le soleil de Satan)

ou

«À partir d'un certain âge, la gloire s'appelle la revanche.» (Le Chemin de la croix-des-âmes)

●  Lors de la primaire de la gauche à laquelle il ne participera pas

«Ma vocation sur la terre n'est pas de rassurer les imbéciles.» (Œuvres de combat II)

ou

«Il est dur d'être seul, plus dur encore de partager sa solitude avec des indifférents ou des ingrats.» (Journal d'un curé de campagne)

ou encore

«Pour beaucoup de niais vaniteux que la vie déçoit, la famille reste une institution nécessaire, puisqu'elle met à leur disposition, et comme à portée de la main, un petit nombre d'êtres faibles que le plus lâche peut effrayer.» (Sous le soleil de Satan)

● Si François Hollande est candidat à l'éléction présidentielle

«Le vide fascine ceux qui n'osent pas le regarder en face, ils s'y jettent par crainte d'y tomber.» (Le Journal d'un curé de campagne)

ou

«Les plus dangereux de nos calculs sont ceux que nous appelons des illusions.» (Dialogues des Carmélites)

●  Si François Hollande n'est pas candidat à l'élection présidentielle

«On ne se met aisément qu'à la place de ses égaux.» (Les grands cimetières sous la lune)

ou

«Ne retournez pas d'où vous venez... une tâche manquée est une tâche manquée, n'y pensez plus.» (Dialogues des Carmélites)

ou

«On ne va jamais jusqu'au fond de sa solitude.» (Journal d'un curé de campagne)

● Pour un débat au second tour de l'élection présidentielle

«L'homme d'action mérite d'être jugé sur ses actes, ou plutôt sur leurs conséquences, qui sont le plus souvent bien différentes de celles qu'il avait prévues.» (Nous autres Français)

● Si Emmanuel Macron est élu président de la République

«L'avenir est quelque chose qui se surmonte. On ne subit pas l'avenir, on le fait.» (La liberté, pour quoi faire?)

 

Retrouvez ici les meilleures citations de Georges Bernanos

 

Lu sur  Le Figaro.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article

commentaires

brandenburg 01/09/2016 10:55

Voir sur "spiritualité,politique,économie.wordpress.com "Citations de Bernanos".

Petrus Angel 01/09/2016 16:44

Merci.