Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 12:33

 

(...) comme le régime bolchevique dès 1917, le régime cubain fut, dès 1959, une dictature féroce. Le parti unique règne en maître. Selon Jean-François Revel, de 15 000 à 17 000 prisonniers politiques cubains ont été fusillés par Castro en un demi-siècle. D'après le remarquable ouvrage de Pierre Rigoulot, Coucher de soleil sur La Havane, on comptait 40.000 détenus dans l'île à la fin des années 1960. La torture était monnaie courante en prison. En 1989 encore, dans la tradition des grands procès de Moscou, des généraux devenus gênants ont été contraints à des autocritiques publiques puis fusillés. Les homosexuels furent persécutés pendant des décennies. Les richesses du pays ont été accaparées par Castro et son oligarchie. Forbes a évalué la fortune du dictateur, fruit de ses rapines, à un milliard de dollars au bas mot. Un million de Cubains ont fui vers la Floride au péril de leur vie. Ces informations demeurent pourtant aussi peu connues du grand public que si elles circulaient sous forme de samizdat. Le désir d'édulcorer les faits qui gênent demeure vif. Le mensonge par omission est une spécialité française que le monde entier a oublié de nous envier.

Lisez l'article complet ICI.

François Hollande et Fidel Castro en mai 2015 à La Havane.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article

commentaires