Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 09:21
 
  • le 2 mars 1791 : le décret d'Allarde supprime les corporations et proclame le principe de la liberté du travail, du commerce et de l'industrie.

Le décret d'Allarde supprime les corporations, introduisant un changement radical dans l'économie et l'organisation du travail. Les corporations étaient des regroupements de personnes exerçant le même métier. Elles permettaient à un corps de métiers d'exercer un monopole par secteur, souvent par ville, et d'avoir un certain poids politique. Mais elles subissaient depuis le début du siècle la concurrence d'un modèle industriel capitaliste anglais reposant sur la libre concurrence. Renforcé par la loi Le Chapelier, ce décret permet ainsi de modifier l'économie ainsi que le statut de l'employé. Mais la loi Le Chapelier est aussi l'occasion d'interdire le droit de grève. L'individu se trouve ainsi tout seul et sans droit face à l'Etat anonyme et face au pouvoir de l'argent.

Cette régression sociale, liberticide, est imposée par ceux-là mêmes qui inventèrent le slogan de « liberté, égalité, fraternité ». Il faudra plus de 100 ans d'action sociale aux catholiques comme la Tour du Pin, Albert de Mun, appuyés par le Pape Léon XIII pour redonner un statut plus humain au milieu ouvrier. Car la plupart des avancées sociales du XIX et du XX siècle sont acquises de hautes luttes, en France, non par les socialistes, mais par des catholiques devant souvent se battre contre la bourgeoisie et les socialistes !

C'est face à cette fausse liberté que le célèbre journaliste catholique français du XIX, Louis Veuillot à écrit : « Entre le faible et le fort, c'est la liberté qui opprime et la loi qui protège. ».

Vu dans le salon beige.

 

Résultat de recherche d'images pour "Le décret d'Allarde  corporations,"

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article

commentaires