Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 11:46

Etats-Unis: WikiLeaks met la CIA sur la sellette

Par 
Auteur
Antoine Colonna, Valeurs actuelles, 19 mars 2017 à 09:30

Tout juste élu, le président Donald Trump avait accordé l'une de ses premières visites au siège de la CIA. Photo ©AFP

Etats-Unis. WikiLeaks a rendu publics 8 761 documents montrant les moyens d'espionnage développés par la CIA pour prendre le contrôle d'ordinateurs et de téléphones. Un nouveau point marqué par la plate-forme contre les "grandes oreilles" américaines.

Beaucoup de mugs, remplis à ras bord de café brûlant, ont dû tacher des chemises, ce matin du 7 mars, quand la nouvelle de la fuite a traversé l’Agence. WikiLeaks a divulgué la puissance du cyberes pionnage de la CIA en mettant à la disposition du public des documents internes de l’organisation. La plate-forme de Julian Assange, réfugié depuis 2012 dans l’ambassade d’Équateur à Londres, entend ainsi « lancer un débat sur la sécurité, la création, l’utilisation, la prolifération et le contrôle démocratique des cyberarmes ». Selon WikiLeaks, Vault 7, nom de code donné au programme d’écoutes de la CIA, assez similaire à celui déjà connu de la NSA, occupe 5 000 fonctionnaires. Le consulat des États-Unis à Francfort est donné, par le rapport, comme étant le centre du cyberespionnage en Europe. Il permet à Langley par le biais de logiciels espions de prendre le contrôle de Windows, de macOS et d’autres systèmes d’exploitation grand public. Il permet aussi d’attaquer les smartphones, les tablettes et même les télévisieurs intelligents, au premier rang desquels certains modèles de Samsung, transformant le téléphone ou la télévision en micro activable à distance. Le groupe sud-coréen a immédiatement indiqué « revoir ses programmes pour garantir la vie privée de ses clients ». WikiLeaks n’en est pas à son coup d’essai en publiant autant de documents sensibles. L’un de ses succès majeurs avait permis de mettre en évidence l’écartement de Bernie Sanders par le comité national du Parti démocrate au profit de Hillary Clinton.

La suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article

commentaires

Livia 19/03/2017 21:12

Hélas, ce n'est pas nouveau, mais malheureusement comment se passer de ces engins aujourd'hui ???