Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 08:31

 

Le mystère Le Nain, une exposition au Louvre Lens jusqu'au 26 juin.

Découvrons à cette occasion Famille de paysans dans un intérieur

Voir l’ oeuvre de Le Nain

Les coloris châtoyants du XVè ont fait place ici aux couleurs brunes et sombres de la palette de Louis Le Nain, qui correspondent davantage au sujet traité dans ce très beau tableau[[- Huile sur toile de 113×159 cm ; elle date de 1648, et se trouve aujourd’hui dans l’aile Richelieu du Musée du Louvre.]] qui peut être considéré comme l’une des œuvres emblématiques de son temps. A la suite des Pays-Bas, le XVIIè siècle français voit en effet se développer la peinture dite «de genre», autant dire la représentation de scènes de la vie quotidienne. Ce qui est incontestablement le cas ici.

Dans la pièce commune d’une ferme, à côté de l’âtre en arrière plan à gauche, trois générations de paysans s’apprêtent à partager un maigre repas, s’ils n’étaient dérangés dans leur intimité par l’irruption des spectateurs de la scène, et vers lesquels se dirigent les regards des personnages principaux.

Six enfants, dont on peut attribuer la maternité à la jeune femme assise à droite du tableau qui nous regarde avec aménité. Elle est la seule de sa génération et l’on peut supposer que son époux, comme ses frères éventuels, font partie des paysans enrôler dans l’armée royale contre les troupes de la Maison de Habsbourg, puisque nous sommes, en fait, à la fin de Trente Ans[[-La Guerre de Trente Ans est une suite de conflits armés qui ont déchiré l’Europe de 1618 à 1648 ; commencée sous un prétexte religieux, la guerre se terminera en une lutte politique entre la France et la Maison d’Autriche. Les combats se déroulent initialement et principalement dans les territoires d’Europe centrale, mais impliquent la plupart des puissances européennes, à l’exception de l’Angleterre et de la Russie. Dans la seconde moitié des années 1620, les combats se déroulèrent également en France]] lorsque Le Nain peint ce tableau. A l’arrière plan de ce décor austère, un vieillard, à la trogne bien campée, nous fixe d’un air roublard et sarcastique, semblant nous prendre à témoin de la situation dramatique dans laquelle il se trouve. Ses vêtements sont déchirés et ses épaules ploient sous le poids des années et de la difficulté de vivre en ces années où la guerre ravage les campagnes. On ne saurait vraiment dire s’il est l’ancêtre de la famille où un journalier reçu à la table de ses employeurs, son attitude et son allure contrastant de fait avec celles de ceux qui l’entourent.

La suite sur le site d'ICHTUS...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article

commentaires