Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 06:39

 

Sainte Blandine de Lyon est une fidèle d'origine levantine ou plus probablement micrasiate de la première communauté chrétienne de Lyon. Jeune esclave, Blandine a été martyrisée à Lyon sous Marc-Aurèle en juillet 177 avec 47 autres chrétiens de Lyon et de Vienne (Martyrs de Lyon). Leur martyre a été relaté par des témoins oculaires qui ont rédigé une « Lettre des Églises de Lyon et de Vienne » adressée aux Églises de Phrygie et d'Asie et retranscrite au IVe siècle par Eusèbe de Césarée dans son Histoire ecclésiastique. Il s'agit ainsi d'événements d'une historicité sûre. Blandine a effet fait preuve d'un courage extraordinaire qui conduit certains de ses compagnons qui avaient renié leur foi sous la torture à se rétracter et à souffrir en martyrs. Livrée aux bourreaux qui avouent n'avoir jamais vu femme souffrir si courageusement, elle se borne à répéter : « Je suis chrétienne ; il ne se fait point de mal parmi nous ». Suspendue par les bras et livrée aux bêtes, les lions refusèrent de dévorer Sainte Blandine lors de son martyre. Elle fut torturée et dut assister à la mort de ses compagnons. Elle fut ensuite flagellée, placée sur un grill brûlant, puis livrée dans un filet à un taureau qui la lança en l'air avec ses cornes. Ayant survécu au taureau, Sainte Blandine fut achevée par le glaive. Elle fut la dernière immolée des 48 martyrs de Lyon de l'été 177.

Sainte Blandine est la patronne de la ville de Lyon. Elle est aussi avec Sainte Marthe patronne des servantes. Dans l'iconographie, elle est représentée par le filet, le taureau, le gril, le lion et l'ours.

Lu ICI. Plus d'informations LA.

Dernières prières des martyrs chrétiens, 
peinture de J.L. Gérôme, 1875-1885, Walters Art Gallery, Baltimore

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article

commentaires