Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 00:18

 

  • Nous y sommes en plein. Et une fois de plus nous revoici perplexes. Que faire ? Voter selon notre conscience ? Oui ! bien sûr ! On risque peu à ce conseil. Puisque la conscience est, de toutes façons, le critère immédiat de la moralité de celui qui agit. Mais pour ce qui est de la « moralité » du résultat électoral de celui qui vote, « en conscience », pour le candidat jugé le meilleur, le plus honnête, le mieux pensant, le plus vertueux, etc., c’est autre chose ! Attendu qu’à voter ainsi, pour ce meilleur incontestable, le jeu de la répartition des voix risque de faire passer le saligaud. 

la suite...

L'Eglise a conscience que si, d’une part, le chemin de la démocratie exprime au mieux la participation directe des citoyens aux choix politiques, d’autre part, il n’est possible que dans la mesure où il est fondé sur une juste conception de la personne. 

Et si l’engagement des chrétiens en politique n’était pas facultatif...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article

commentaires