Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 08:16

 

Dans Le FigaroJean-Marie Guénois remarque que nos évêques sont bien silencieux, alors que Vincent Lambert vient d’être condamné par le Conseil d’Etat à mourir de soif et de faim et que, simultanément, le docteur Bonnemaison a été acquitté pour avoir empoisonné des patients. Etrange silence qui rapelle celui lors de la loi Veil en 1974. Nos évêques ont simplement fait publier la note d’un prêtre de Paris. Aucun n’a semble-t-il voulu intervenir dans les médias ou en chaire pour dénoncer, comme en son temps Mgr von Galen, le lion de Münster, qui avait dénoncé fortement l’euthanasie au point de faire reculer le régime hitlérien.

« Aucun évêque de l’Église de France n’a voulu commenter, mardi après-midi, la décision du Conseil d’État à propos de l’affaire Vincent Lambert. À l’exception du cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon qui, sollicité par Le Figaro, a observé: «Devant toute grande souffrance humaine, c’est le silence qui s’impose. Mais devant l’avis du Conseil d’État, nous ne pouvons pas ne pas nous interroger: notre pays gardera-t-il le respect de toute vie humaine comme une norme fondamentale de notre vivre ensemble ? »

 La suite ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article

commentaires