Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 22:55

 

Lettre ouverte d'Alexandra de la Révolution des Jonquilles :

"Il fut un temps où le mode de vie des acteurs n’était que toléré par la société. Tenus pour dépravés, les comédiens étaient discrédités à cause de leur capacité à feindre les émotions et à mentir en déguisant leur pensée. Contraire au bien commun, mentir était mal. Aujourd’hui, adulés et rétribués à l’excès, les comédiens véhiculent la réussite, sont un exemple pour les jeunes de toutes les stars académies et tous nous parlent d’amour. Sur ce thème, à la pointe du progrès, les artistes véhiculent une nouvelle mode : celle du surrogate baby. Eh oui, Sarah Jessika Parker, Nicole Kidman, Ricky Martin ou encore Elton John ont fait appel à des mères porteuses pour avoir un ou plusieurs bébés.

Pour Sarah Jessika Parker, c’était en 2009, l’héroïne de Sex in the City avait alors 44 ans, un fils de 6 ans, et avouait dans les tabloïds ne pas arriver à mener une grossesse à son terme. Sarah Jessika Parker reçut des jumelles. Selon Daily Mail, la mère porteuse s’appelait Michelle Ross, avait 26 ans et s’était tatouée un triangle bleu et rose sur son poignet pour marquer sa bisexualité. Elle aurait reçue environ 30 000 euros pour ses prestations et l’agence californienne Growing Generations, spécialisée dans le commerce de mères porteuses aurait touché une commission de près de 80 000 euros.

En 2011, c’est Nicole Kidman qui fait appel à une mère porteuse, elle a alors 43 ans. Ce sera son quatrième enfant, elle avait déjà une fille de deux ans et deux adolescents adoptés avec Tom Cruise qui ne lui parlent plus. Selon le Herald Sun, environ 110 000 euros ont changé de main, 20 % auraient été remis à la mère porteuse. Karen Synesiou du Centre for Surrogate Parenting organisme en charge de la prestation, avait alors indiqué qu’il n’y avait pas de bonus en liquide pour les mères porteuses qui donnaient naissance à des enfants de stars.

Le jour de Noël 2010, Elton John, 63 ans, et son partenaire David Furnish, 48 ans, ont programmé la naissance de « leur » fils Zachary. Elton John avait alors précisé qu’il ne savait pas qui était le père, car les deux hommes avaient fourni leur semence pour qu’elle soit mélangée à des ovules anonymes. Deux ans plus tard, de la même mère porteuse naissait « leur » second fils, Elijah.

Ricky Martin a révélé son homosexualité en 2010. En 2008, à 36 ans, il a fait appel à une mère porteuse qui a mis au monde deux garçons fabriqués avec son sperme et l’ovule d’une donneuse anonyme, à l’époque Ricky Martin était célibataire. A Oprah Winfrey, le chanteur déclarait qu’il pensait déjà ce qu’il dirait aux garçons sur leur mère biologique : « je vous voulais si fort dans ma vie, qu’avec l’aide de Dieu, tout a été possible. Je pense qu’une famille est basée sur l’amour. Je vous aime et vous m’aimez et c’est la chose la plus importante. » Depuis, il a rencontré un ami et celui-ci accepterait très bien ses enfants.

Outre atlantique, la pratique se banalise et la liste des stars du showbiz ayant fait appel à des mères porteuses s’allonge chaque jour : Elisabeth Banks, Chris Daughtry, Neil Patrick Harris, etc.Bien sûr, toutes ces stars se déclarent ravies et tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes car on s’aime, mais quelle sorte d’amour filial pourra développer la fille de Robert De Niro, née d’une mère porteuse il y a deux ans, alors que l’acteur vient de fêter ses 70 printemps ? [Lire la suite]" 

Lu sur le salon beige

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article

commentaires