Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 11:06

requiem-pour-nagasaki--biographie-de-takashi-nagai.jpg

11 heures du matin, le 9 août 1945 : de son bombardier 829, le major Chuck Sweeney largue une bombe A de 4 tonnes et demie -l'équivalent de 22 tonnes d'explosifs conventionnels - au-dessus de Nagasaki et c'est l'anéantissement de 72 000 habitants d'une ville magnifique. Nagai perd sa femme et, bien qu'en phase terminale de la maladie des rayons X, il construit une cabane au milieu des cendres et se met à écrire. Ses livres deviennent des best-sellers dans un Japon démoralisé. Des gens de toutes classes, conditions et croyances religieuses, de l'empereur jusqu'aux gamins des rues, viennent rendre visite à cet homme qui ne condamne personne. 
C'est la vie de ce médecin militaire japonais, shintoïste converti au catholicisme, que raconte Paul Glynn, religieux mariste australien, ami de la famille Nagai et de nombreux survivants de la bombe A. 
Un succès en langue anglaise, un chant de réconciliation et de paix, plus de 60 ans après "Hiroshima et Nagasaki". Et aussi une découverte très pédagogique du Japon, de sa culture et de son âme profonde.

 

Le livre est disponible d'occasion ICI

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article

commentaires