Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 20:20

 

Eurovision : Genre, les beaufs s’y mettent

En 1974, l’androgynie c’était rock. En 2014, Conchita Wurst c’est la barbe

 

eurovision conchita autriche

L’Europe s’ennuie. Privée d’ennemi à abattre, gavée de libertés fondamentales, overdosée d’acquis sociaux et de nouveaux droits, elle tourne un peu en rond. Après avoir créé la sécurité sociale, accordé le droit de vote aux femmes et instauré la libre circulation des personnes et des marchandises d’un pays à un autre, elle a donc inventé  l’Eurovision pour célébrer ses cultures, ses arts, et la créativité débridée que le monde entier lui envie.

Rendez-vous annuel de la beauferie sous-culturelle, l’événement repose sur un principe désormais bien rôdé : des candidats recalés aux émissions de télé-réalité se payent un quart d’heure de célébrité en représentant leur pays par l’interprétation de la pire daube musicale dont ce dernier ait été capable d’accoucher. Et l’Europe fête ainsi la paix et l’amour retrouvés, entre nations qui se déchiraient autrefois en se traitant d’ennemis héréditaires.

12 mai 2014. La suite sur Causeur

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Musique
commenter cet article

commentaires