Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 21:01

 

Étymologie

Le terme solstice vient du latin solstitium (de sol, « soleil », et sistere, « s'arrêter, retenir »), faisant référence à l’azimut du Soleil à son lever et à son coucher semble rester stationnaire pendant quelques jours à ces périodes de l'année, avant de se rapprocher à nouveau de l'Est au lever et de l’Ouest au coucher.

Le terme latin solstitium est employé à la fin de la République romaine au ier siècle av. J.-C.Pline l'Ancien l'emploie plusieurs fois dans son Histoire naturelle dans le même sens qu'actuellement. De même, d'un point de vue astronomique moderne, c'est la période où la déclinaison du Soleil semble constante et son mouvement apparent vers le nord ou le sud sur la sphère céleste semble s'arrêter avant de changer de direction.

Histoire

Lever de soleil le jour du solstice d'été à Stonehenge.
Sur un fond nuageux un rayon de Soleil perce au-dessus d'une montagne.
Lever de soleil le jour du solstice d'hiver entre Crib Goch et Carnedd à Llanrug au Royaume-Uni.

Les solstices d'hiver et d'été sont la source de nombreuses célébrations, fêtes païennes ou fêtes religieuses dans différentes cultures au cours de l'histoire.

Dans l'Égypte antique, le solstice d'été correspond à peu près au gonflement des eaux du Nil et marque le début de la nouvelle année.

Plusieurs tribus amérindiennes célèbrent le solstice d'été par la danse du soleil.

Le christianisme célèbre différentes fêtes liées aux solstices, apparentées à la fête de la Saint-Jean, le 24 juin, et à Noël, le 25 décembre.

 

 

 

 

 

Extraits de Wikipedia.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article

commentaires