Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 08:22

 

Ainsi, en cadeau fait aux Français de confession chrétienne pour l’ouverture de la semaine sainte, M. Manuel Valls a nommé, comme secrétaire d’Etat à la Famille, Mme Laurence Rossignol.

Le doigté et le tact de ce catalan à la pose quelque peu dictatoriale sont à la mesure de ce que nous attendions de lui. Il nous avait déjà dit, dans cette absence de style qui le caractérise, à propos de l’affaire Dieudonné : « La République, elle a gagné. » Là, il nous affirme, à nous les marcheurs du printemps français comme aux Veilleurs qui fêtent l’anniversaire de leur mobilisation que, vraiment, la famille, il s’en fout !

Je suis comme tous mes compatriotes. Je ne connais pas, personnellement, Mme Laurence Rossignol. La marque, d’ailleurs, de nos gouvernements, c’est d’être composé d’inconnus. A part François et Ségolène, un peu Fabius, pour une histoire de sang contaminé et aussi parce qu’il fut « le jeune Premier ministre dont j’ai fait cadeau à la France », notre sort est entre les mains de gens dont nous ne savons vraiment pas qui ils sont. Sans Emmanuel Ratier, saurions-nous quelque chose du Manuel de Matignon ?

Mais Rossignol ?

Avec un nom pareil, au printemps, on devrait se réjouir.

Pourtant, le peu d’informations que nous possédons – toujours par Présent – c’est que la dame prône la théorie du genre et a déposé une proposition de loi dans le sens de l’égalité homme/femme… et qu’elle aurait déclaré : « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents » !  (vidéo)

A suivre, l'article complet de Jacques Tremolet, sur Délit d'Images

Partager cet article

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article

commentaires