Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 10:10

" Femme à barbe, homme-tronc, elephant man, phoques savants : l’Eurovision vous tend les bras.

Le public est attiré par les étrangetés. Toute invocation de « tolérance » ou « d’ouverture d’esprit » à propos de le la Conchita Wurst n’est que vaste plaisanterie. Les exhibitions de curiosités humaines ont été interdites en Europe à la fin du XIXème siècle en raison de leur aspect dégradant."

Lisez l'article complet :

L’Eurovision, une sacrée foire !

bb phoque
Le 14 mai 2014

Le Belge est taquin. Ce dimanche, un bébé phoque est né au Boudewijn Seapark (se prononce avec une madeleine entière dans la bouche). L’animal a été baptisé Conchita par la direction de ce parc d’attractions de Bruges en hommage à le la gagnante-gagnant de l’Eurovision : la le bienheureux-bienheureuse Conchita Wurst. Il est vrai que la similitude est frappante : sexe pour l’instant indéterminé, cri harmonieux, des poils un peu partout… Il ne lui manque qu’une bonne chanson pour concourir l’année prochaine. “The baby phoque : ten points”. Classieux.

Au moment où ce concours semble prendre la direction d’un défilé de phénomènes de foire, la France se ferait un plaisir de présenter une chanteuse à deux têtes interprétant en duo avec elle-même « J’ai deux amours… voire quatre », ou bien une reprise du succès de Serge Lama « Nous sommes malades ». Femme à barbe, homme-tronc, elephant man, phoques savants : l’Eurovision vous tend les bras.

Le public est attiré par les étrangetés. Toute invocation de « tolérance » ou « d’ouverture d’esprit » à propos de le la Conchita Wurst n’est que vaste plaisanterie. Les exhibitions de curiosités humaines ont été interdites en Europe à la fin du XIXème siècle en raison de leur aspect dégradant. En fait de modernité, il n’y a dans la prestation de la Conchita qu’un retour vers une certaine forme de sauvagerie. Le spectateur accourt pour voir le phénomène. Qu’il chante les pages jaunes ou « La Javanaise » est absolument secondaire.

Mais tout cela nous éloigne grandement de notre bébé phoque bien aimé. Quelle carrière pour ce petit être au talent précoce ? Sosie de star est un statut prometteur, mais encore faut-il que l’animal s’avère charismatique pour être digne de figurer en bonne place sur les plateaux des téléréalités du futur… Présenté comme asexué, dérivé d’humain génétiquement modifié, costumé crédible… Au nom du droit à la différence, François Hollande pourrait lui remettre la Légion d’honneur aux alentours de janvier 2017… L’action grandiose juste avant de partir. Le truc qui laisse une trace dans les livres d’histoire et sur les planchers de l’Élysée. Après un acte d’une telle bravoure, désœuvré, l’ex-chef de l’État irait, lui aussi, concourir à l’Eurovision. En tant que mollusque humain, disent déjà les mauvaises langues. La France remporterait enfin la compétition. Il est des freaks que le monde va nous envier.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 08:40

 

Monseigneur Luc Ravel, évêque aux armées, rappelle qu'il peut être légitime pour un chrétien de prendre les armes (entretien publié par Il est vivant ! n°315, mai 2014) :

L.R. Dans certaines circonstances, oui. Soit au nom de la nation (s'il est mobilisé), soit à l'intérieur de là nation, en cas de remise en cause du politique dans ses fon­dements (si l'État devient totali­taire par exemple).
IEV Mais dans l'Évangile, Jésus prône la non-violence... 
L.R. Je n'ai jamais lu cela dans l'Évangile. Au contraire, Jésus dit que ce sont les violents qui s'emparent du Royaume de Dieu ! La violence, c'est l'incarnation d'un mouvement de vie qui déborde dans un monde traversé par le péché. C'est une démesure. Certains chrétiens, confondant christianisme et sagesse stoïcienne, pensent qu'il ne faut jamais de démesure. Les saints pensent autrement. Il y a une démesure de l'amour : « La mesure de l'amour, c'est d'aimer sans mesure » (saint Augustin). La croix est une démesure de l'amour. C'est une violence extrême. Si on est dans la vie, une vie bien incarnée, il y a de la violence. Dans l'Évangile, il y a des moments où Jésus se met en colère. Ce n'est pas une colère pulsionnelle bien sûr mais réfléchie. Par exemple, dans l'épisode des vendeurs chassés du Temple : Jésus constate l'objet du scandale et ce n'est que le lendemain qu'il chasse les vendeurs du Temple avec colère.
Jésus est venu pour la vie, et pour que nous l'ayons en plénitude. Il est obligé de mettre une force démesurée, la violence, au service de l'amour. Mais une violence maîtrisée, évangélisée.

 

Source



Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 07:07

 

DAprès 2 ans de « normalitude », cul pardessus tête certains disent sauver la France par un retournement des courbes en faisant l’économie d’une doctrine. Et que dire de l’Europe ! Les canonisations de deux Papes viennent de mettre en lumière l’enseignement de l’Eglise. Mais les catholiques eux-mêmes croient-ils à son efficacité pour fonder la sociabilité dans un monde divisé de croyance ? Pourquoi une doctrine quand activisme, laïcisme et mensonges contre mensonges au service des ambitions, seraient les clés de l’efficacité pour « gagner » ? Jean Ousset dans la troisième partie de son livre l’Action au chapitre 1 : La doctrine et l'argent plaide pour la seule doctrine sociale qui tienne … debout !

« La doctrine est beaucoup plus que l’outil de l’homme d’action. Elle doit en être l’âme, la raison.

Jamais la doctrine (sociale de l’Eglise) n’a été aussi clairement exposée, aussi facilement connaissable… Doctrine la plus complète, qui éclaire le problème de l’homme indiviuel et collectif…Si bien qu’au regard même des non-chrétiens (et du seul point de vue de la raison) la doctrine sociale de l’Eglise se présente comme l’ensemble idéologique le plus vaste, le plus méthodiquement formulé, le plus clair, le plus ferme dans la défense des droits fondamentaux de quelque homme que ce soit ; serait-il d’une religion différente ou d’une pensée opposée. 

La suite

Jean Ousset (1914-2014) : (Re)découvrez-le sur Petrus Angel

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 20:20

 

Eurovision : Genre, les beaufs s’y mettent

En 1974, l’androgynie c’était rock. En 2014, Conchita Wurst c’est la barbe

 

eurovision conchita autriche

L’Europe s’ennuie. Privée d’ennemi à abattre, gavée de libertés fondamentales, overdosée d’acquis sociaux et de nouveaux droits, elle tourne un peu en rond. Après avoir créé la sécurité sociale, accordé le droit de vote aux femmes et instauré la libre circulation des personnes et des marchandises d’un pays à un autre, elle a donc inventé  l’Eurovision pour célébrer ses cultures, ses arts, et la créativité débridée que le monde entier lui envie.

Rendez-vous annuel de la beauferie sous-culturelle, l’événement repose sur un principe désormais bien rôdé : des candidats recalés aux émissions de télé-réalité se payent un quart d’heure de célébrité en représentant leur pays par l’interprétation de la pire daube musicale dont ce dernier ait été capable d’accoucher. Et l’Europe fête ainsi la paix et l’amour retrouvés, entre nations qui se déchiraient autrefois en se traitant d’ennemis héréditaires.

12 mai 2014. La suite sur Causeur

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Musique
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 19:21

      

Le doodle de Google (!) d'aujourd'hui évoque la mathématicienne Maria Gaetana Agnesi, dont Petrus Angel n'avait jamais entendu parlé. 

 Et vous ?

Voilà ce qu'en dit Wikipedia :

Description de cette image, également commentée ci-après


Maria Gaetana Agnesi, née et morte à Milan (16 mai 1718 – 9 janvier 1799), est une mathématicienne et auteur d'un traité d'analyse mathématique renommé pour sa clarté et l'unité de sa méthode.

 

Nommée à l'université de Bologne par le pape Benoît XIV1, elle n'y a jamais enseigné. Elle a également publié un ouvrage de philosophie.

Agnesi a consacré toute la seconde partie de sa vie à sa foi chrétienne catholique et au service des pauvres.

Sa sœur Maria Teresa (1720–1795), claveciniste et compositrice, a, entre autres, écrit des opéras.

Lisez la suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Science et Conscience
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 08:13

A propos de la journée de la jupe, aujourd'hui à Nantes...

Journée de la jupe à Nantes :

quand l'égalitarisme conduit à l'indifférenciation

FRED DUFOUR / AFP

 

FIGAROVOX/OPINION- L'initiative lycéenne qui a crée la polémique est certes isolée, mais elle revèle un projet de société, celui de l'idéologie du genre qui prône l'indifférenciation au nom de la lutte contre les inégalités.

Eugénie Bastié est journaliste. Elle écrit pour Figarovox et Causeur.


La théorie-du-genre-qui-n'existe-pas a encore frappé. L'Académie de Nantes, relayant une «initiative lycéenne», intitulée «Ce que soulève la jupe: femmes, hommes portons l'égalité» invite les garçons à se mettre en jupe vendredi 16 mai pour «lutter contre le sexisme».

Une initiative certes isolée et largement critiquée, mais qui rejoint un combat plus large. De la «lutte contre les stéréotypes de genre» à l'école à la célébration de la victoire du travesti Conchita Wurst à l'Eurovision comme un triomphe de la tolérance, c'est la même philosophie qui est à l'œuvre: la lutte contre les inégalités hommes-femmes (ou plutôt femmes-hommes, selon la terminologie officielle), par l'indifférenciation. Car c'est bien là le cœur de cette «idéologie du genre» (appelons la ainsi pour satisfaire ceux qui nient l'existence d'une «théorie»): la promotion délibérée de l'indifférenciation sexuelle, au motif que la différence sexuelle ne serait qu'une discrimination socialement organisée. L'activisme queer a désormais remplacé le féminisme de maman, qui se battait simplement pour que les femmes aient les mêmes droits que les hommes. Désormais, il faut déconstruire l' «hétéropatriarcat», détruire les «dominations symboliques», abolir toute référence à une norme qui viendrait opprimer l'individu. Dans un monde plus juste, les femmes ont des barbes et les hommes portent des jupes.

La suite 
.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 08:46

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 08:22

 

Ce-que-souleve-la-jupe_2.png

Passe d'armes hier 14 mai à l'Assemblée nationale concernant la "théorie qui n'existe pas", de la fameuse "rumeur" qu'on n'ose même plus nommer. Le député de l'Orne, Véronique Louwagie (UMP), a interpellé lors des questions aux gouvernement Benoît Hamon à propos de l'expérience nantaise chapeautée par l'éducation nationale où un lycée a invité les garçons à venir en jupe (lien officiel : http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=99)... Nous ne parlerons même pas du pitoyable jeu de mot autour du verbe "soulever" associé à la jupe tant il fait offense à l'école de Jules Ferry où la pudeur était de mise. Nous repensons, au passage, non sans ironie, au film La journée de la jupe interprété remarquablement par Isabelle Adjani : la problématique était précisément l'inverse de cette opération travestissement !

 

Benoît Hamon a répondu en parlant de "colportage de mensonges" et l'Express relayé vitesse grand v le démenti du rectorat. Une question cependant en direction de l'hebdomadaire : pourquoi ces deux jambes différentes sur l'image s'il n'y a pas invitation faite aux garçons de porter une jupe ? On laissera donc les lecteurs de ce blog juger sur pièces ! 

La suite sur le blog d'Hélène Bodenez

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 18:16

 

La France Chrétienne est-elle en train de disparaître ? Comment les chrétiens doivent-ils se faire entendre ou agir de manière pacifique, efficace et féconde ?

Lundi 19 mai 2014 à 20 h
70, rue Falguière, Paris XV - M° Pasteur

Soirée animée par Jean-Claude Racine, animateur de radio chrétienne

Avec le Père Yannik Bonnet

Polytechnicien, docteur en chimie, Yannik Bonnet a exercé pendant plus de 20 ans d'importantes responsabilités chez Rhône-Poulenc. Il a ensuite dirigé pendant 11 ans l'Ecole supérieure de chimie de Lyon, avant de créer sa propre entreprise de conseil en management. Père de sept enfants, il est veuf depuis 1995 et a été ordonné prêtre en 1999. Il est co-fondateur de l'Association Education Solidarité et auteur de nombreux ouvrages.

et Guillaume de Prémare

Ancien président de La Manif Pour Tous, il est chroniqueur média et consultant en communication.

Vu sur Paroles de catholiques

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 16:50

 

Précédent
Suivant

 

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 22:01

 

A

Qu'on se le dise !

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 09:09

Vu sur le blog de Max (et non pas Petrus) Angel, enseignant, élu, syndicaliste, défense des locataires, à la retraite, claviériste sur ordinateur, piano à temps partiel. Epoux, père et grand-père à temps plein.

Merci Max.


La Chapelle Sixtine au calme !

Cadeau à tous ceux qui n'aurait pas vu ce petit miracle technologique : la Sixtine rénovée pour vous tout seul. Sans la foule, sans les cris, sans la bousculade, sans la cohue, sans les odeurs des corps en sueur, sans... Vous et Michaelo Angelo, face à face. Autant de temps et de fois que vous voudrez.

Régalez-vous !

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 09:00

 

15e Salon Culture et Jeux Mathématiques

La quinzième édition du Salon Culture et Jeux Mathématiques se tiendra du jeudi 22 au dimanche 25 mai 2014 sur la place Saint Sulpice dans le 6e arrondissement de Paris.

Ce salon aura pour thème les Mathématiques au carrefour des cultures et se déroulera sous le parrainage d'Ahmed Djebbar. 

Comme tous les ans, le salon proposera de nombreuses animations, jeux et compétitions autour des mathématiques et de leur histoire.

*******

 Petrus Angel a entendu parlé de ce salon sur Radio Courtoisie qui invitait ce lundi 12 mai, entre autres, Hervé Lehning, professeur de mathématiques, rédacteur en chef de Tangente (en kiosque), auteur parmi d'autres ouvrages de "L'univers des codes secrets".

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 08:34

 

"Marchons ! Marchons ! Qu'un SANG IMPUR abreuve nos sillons" (Extrait de La Marsellaise).

On comprend que Christiane Taubira ne chante pas un hymne national à relents racistes.

Marseillaise : Taubira revendique de ne pas participer «au karaoké d'estrade»

Christiane Taubira, Manuel Valls et George Pau-Langevin aux jardins du Luxembourg samedi 10 mai.

LE SCAN - Un élu UMP a créé la polémique samedi en accusant la ministre de la Justice de pas vouloir chanter l'hymne national lors des cérémonies de commémoration de l'abolition de l'esclavage. 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 00:22

 

La pensée politique de Jeanne est aussi simple et aussi claire que la langue qui l’exprime. « Je voulais tant que le roi eut son royaume ! » En ces quelques mots elle définit l’ordre juste des relations internationales. Le droit, chez elle, n’est ni un vain mot, ni un oripeau qui cache, sous des dehors juridiques, une violence faite à la justice. Charles, par héritage, sang et droit historique, est vrai héritier de son père et donc du royaume de France. Le Traité de Troyes, pour honoré qu’il fût par les chancelleries d’Europe et les puissances intellectuelles et cléricales du temps – l’Université de Paris et une grande partie de l’épiscopat – est sans valeur puisqu’il est contre le droit.

Il importe donc de rétablir le bon droit qui veut que Charles soit roi en son royaume et que ceux qui usurpent cette souveraineté inaliénable soient reconduits chez eux, au besoin à la pointe de l’épée ou, comme elle dit, au « bout de la lance ».

En rétablissant cet ordre naturel et historique entre les nations, seule condition de la paix, Jeanne a mis fin à la caricature de la prétendue union européenne qu’était le non moins prétendu « royaume de France et d’Angleterre » et permis un concert des nations européennes, seul moyen d’aller justement et paisiblement vers une véritable unité européenne.

L’étendard de Jeanne – qu’elle aimait quarante fois plus que son épée – et qui était, dans les batailles, le signe concret du chemin de la victoire, ne portait pas l’effigie du roi de France, non plus d’ailleurs que le dessin de notre pays. Il y était écrit « Jhesus-Maria » et la royauté du Christ s’étendait sur l’univers entier. Le patriotisme de Jeanne, qui est le plus vibrant que notre histoire ait connu, n’a donc rien d’un nationalisme fermé. Elle n’aura de cesse, d’ailleurs, d’inviter – en vain – ses ennemis à faire la paix, à rentrer paisiblement chez eux pour préparer ensemble, Français et Anglais, les plus beaux faits d’armes qu’ait vus la chrétienté. 

Jacques Tremolet, Présent, 10/05/14 (extrait)

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 23:11

 

Marion Larat, à l'origine de l'affaire des pilules de 3e génération, est allée manifester devant l'assemblée générale du groupe Bayer contre les pilules de 3e et 4e génération, 3 fois plus dangereuses que les autres. Extrait de son témoignage :

"Nous mettons un casque audio pour pouvoir écouter les victimes. Et même si les victimes sont de nationalité étrangère, elles doivent parler allemand, ou elle doivent avoir un traducteur sinon on leur coupe le micro. Apparemment, une femme n'est pas au courant de la contrainte, mais elle commence à parler en anglais, pour défendre son père mort depuis des années à cause d'un produit toxique interdit en Allemagne mais autorisé en Australie. Tout de suite, en lui coupe le sifflet, en disant que vraiment, c'est pas de bol pour son père, mais qu'il faut avant tout qu'elle parle allemand pour continuer. Trois fois, elle reprend, trois fois, on la tient au silence. L'aile droite de la salle commence à huer le procédé. Alors, elle se place devant Dekker [le patron de Bayer], en pleurant presque, heureusement qu'il est un peu plus grand qu'elle, sinon, il se serait pris une bonne gifle. Je pleure.

La suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 17:03

C'était à Orléans, le 7 mai.

L’étendard de Jeanne flotte avec humanité et beauté sur Orléans

IMG_7783

La traditionnelle remise de l’étendard.

 C’est à la « présence éthérée d’une vie qui défie la mort » que Serge Grouard, député-maire de la ville d’Orléans, a rendu hommage, ce mercredi soir, lors de la cérémonie de la remise de l’étendard de Jeanne d’Arc, sur le parvis de la cathédrale Sainte-Croix, à Monseigneur Jacques Blacquart, évèque d’Orléans. « Dors tranquille petite fille, je te murmure un je t’aime venu du fond des âges et venu du fond du coeur » a joliment poursuivi l’édile lors de cet intense rendez-vous qui marque, de manière sacrée et traditionnelle, l’ouverture des deux jours essentiels des Fêtes Johanniques d’Orléans.

L'article complet illustré de photos est sur Mag'Centre

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 15:41

 

A  Axel de Boer, né le 6 avril 1970, militant pro-vie, est décédé dimanche matin.

Fondateur en septembre 2007, de La Rose Blanche, petit mouvement pro-Vie, il décide en 2008 de s'investir dans la création d'un parti pro-Vie en France. Choisi comme président de Solidarité, il travailla à élaborer une stratégie politique en faveur de la vie.

Lu ICI .  Un témoignage LA aussi.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 19:30

 

A

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 13:50

 

Ce soir à 20:40 : Edition Speciale - Cristeros

Plongée dans les années 1920 au Mexique, qui vit à l'époque sur des fondements hérités d'une révolution menée en 1917, aux valeurs clairement anticléricales. Des lois liberticides sont décidées contre les religieux et contre la liberté de culte, et seront appliquées en 1926 par le président Callès. Ces lois entraînent une protestation vive de l'Église, qui décide de suspendre tout culte public. Le gouvernement expulse les religieux non mexicains, puis charge l'armée d'arrêter, de torturer et de fusiller prêtres et laïcs qui résistent à l'application des lois. Face à ces exactions, des chrétiens prennent les armes, et mettent à mal les forces du pouvoir, au cri de "Viva el Cristo Rey !", ce qui signifie "Vive le Christ Roi !". C'est une guerre civile qui fera plus de 90 000 morts. Cet épisode tragique est retracé dans le film Cristeros de Dean Wright, avec Andy Garcia, Eva Longoria et Peter O'Toole. Sorti il y a deux ans au Mexique et aux États-Unis, il sort enfin en France. Pour l'occasion, cette émission spéciale propose de découvrir cette histoire méconnue à l'aide d'extraits du film, et de débattre sur la notion de guerre juste, en compagnie de Jean-Yves Riou, directeur de la revue "Histoire du Christianisme", de Frère Alain Richard, franciscain et fondateur des Cercles de Silence, de l'Abbé Christian Venard, aumônier militaire, et d'Hubert de Torcy, distributeur du film en France.

A voir sur http://www.ktotv.com/

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article