Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 22:45

 

Vu sur le site de "gauche anticapitaliste internationale" Bellaciao :

 

Jetez aux orties toutes les Star ac de mes deux et admirez ces mini chefs d’oeuvres d’animations illustrant un opéra célèbre, je vous jure que cela fait du bien (d’ailleurs je suis scotché par la voix de Mady Mesplé et Danielle Millet), fait par des franco-Belges, cela s’appelle l’Opéra Imaginaire (le tirage du DVD est épuisé ou alors il faut payer au prix fort - 300 €), d’ailleurs France 5 devrait avoir au moins l’initiative de le rééditer, car cela met l’Opéra à la portée de tout le monde. 

Assez discuté, Musique

"Duo des Fleurs" de Léo Délibes - Lakmé . Chanté par Mady Mesplé et Danielle Millet


Delibes - Lakmé - Duo des fleurs

"Au fond du Temple Saint" Les Pêcheurs de Perle - Bizet

"Choeurs des Bohémiens" La Traviata - Verdi

Verdi - Traviata - Choeur Bohémiens 
les vidéos citées sont ICI .
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Musique
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 16:45

 Intermède musical...

duo des fleurs

trouvé ICI, sur l'espace vidéo d'un amateur de musique classique.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Musique
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 16:40

 

"En 1996, lorsque le pape François était évêque auxiliaire du Cardinal Quarracino à Buenos Aires, un miracle eucharistique notoire eut lieu. C'est le pape actuel qui demanda lui-même à ce qu'il soit photographié et qui examina ce fait. Les résultats sont stupéfiants.

Le 18 août 1996, à 19h, le père Alejandro Pezet célébrait la messe dans l'église qui se trouve dans le centre commercial de la ville. Alors qu'il finissait de donner la Sainte Communion, une femme vint lui dire qu'elle avait trouvé une hostie dont on s'était débarrassé au fond de l'église. En allant à l'endroit indiqué, le P. Alejandro vit l'hostie souillée. Comme il ne pouvait pas la consommer, il la plaça dans un petit récipient d'eau qu'il rangea dans le tabernacle de la chapelle du Saint Sacrement.

ELe lundi 26 août, ouvrant le tabernacle, il vit à sa grande stupéfaction que l'Hostie était devenue une substance sanglante. Il en informa Mgr Jorge Bergoglio qui donna des instructions afin que l'Hostie soit photographiée de façon professionnelle. Les photos, prises le 6 septembre, montrent clairement que l'Hostie, qui était devenue un fragment de chair sanglante, avait beaucoup grossi en taille. Pendant plusieurs années l'Hostie demeura dans le tabernacle, toute l'affaire étant gardée secrète. Comme l'Hostie ne souffrait d'aucune décomposition visible, Mgr Bergoglio décida de la faire analyser scientifiquement.

...la suite est ICI...

Une vidéo en espagnol sous-traitée en anglais est LA

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 16:20

 

Abonnés et visiteurs de Petrus Angel : un grand merci !

3000 articles : l'occasion de donner votre avis

sur le blog, en commentaire, ci-dessous

L'occasion d'en parler à vos amis,

pour que l'aventure continue

en 2013/2014

et au délà...

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 00:24

 

P1170356.JPG   P1170421-copie-1.JPG

P1170386-copie-1.JPG      P1170408.JPG   

  PHOTOS-6-0169.JPG   P1170422.JPG

P1170391.JPG   P1170442.JPG

P1170512.JPG   P1170555.JPG 

 PHOTOS-6-0112.JPG   P1170893.JPG   

   P1170559.JPG    PHOTOS-6-0146.JPG   P1170701.JPG

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Voyages
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 09:49

 

La communauté LGBT aux Etats-Unis en est toute émue : la dernière saison de Good Luck Charlie, une sitcom pour enfants diffusée par le Disney Channel, comportera une petite famille avec deux mamans. Elle apparaîtra au cours d'un des épisodes où Charlie (une jeune fille) se lie d'amitié avec une petite fille tandis que les parents de l'héroïne tentent de se lier d'amitié avec ses « deux mamans » lesbiennes.

Un hic : alors que la paire lesbienne est jeune, moderne, rigolote, les « parents hétérosexuels » de Charlie sont aussi ringards qu'ennuyeux. Surtout le père. CQFD…

L'épisode a été élaboré sous l'étroite surveillance d'experts du développement enfantin et de travailleurs sociaux, assure un responsable de Disney Channel. « Comme tous les programmes de Disney Channel, il a été conçu en vue de correspondre aux intérêts des enfants et des familles dans le monde entier et pour  promouvoir les thèmes de la diversité et de l'inclusion. »

La chaîne câblée annonce 1 million de spectateurs aux Etats-Unis dans le segment des 2-11 ans ; 300.000 d'entre eux ont moins de six ans.

Jeanne Smits, le 26 juin 2013, sur son blog

good-luck-charlie-disney-channel.jpg
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 17:08

 

Il ressort dans plusieurs salles de cinéma cet été ...

fantasia-6e.jpg

Des balais en marche aux hippopotames qui dansent, FANTASIA assemble huit séquences animées avec de célèbres pièces de musique classique : 'Toccata et fugue en ré mineur' de Jean-Sébastien Bach, 'L'Ave Maria' de Franz Schubert, 'Le sacre du printemps' d'Igor Stravinsky ou encore 'L'apprenti sorcier' de Paul Dukas.

Fantasia-champignons.jpg

Un chef d'oeuvre de Disney de 1940. Visible sur Internet ...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 13:46

... de Petrus Angel : qui pourraient être les vôtres pour la rentrée.

Loin des prix littéraires.

***

L'arrestation, théâtre de Jean Anouilh

 

Jean Anouilh, une biographie, d'Anca Visdei

Petit guide du Pèlerin d'éternité, par un moine bénédictin

 

Les Russes blancs, d'Alexandre Jevakhoff

 

Je n'ai pas le temps, du Père Ludovic Frère

 

 

La Bible pas à pas, de Jocelyne Tarneaud

 

Ni prince ni crapaud.

L'analyse transactionnelle : savoir ou mystification ?

de Michel Tougne

 

 

L'idéologie du gender, de Joseph-Marie Verlinde

L'IDEOLOGIE du GENDER comme identité reçue ou choisie ? Joseph-Marie VERLINDE

 

Avez-vous pensé à cliquer sur les couvertures ?

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 08:40

« Que ce monde a besoin de tendresse ! » par Jean-Claude Guillebaud, journaliste, écrivain et essayiste.

La Vie, 29 août 2013

J’emprunte le titre de ce bloc-notes à Georges Bernanos. Cette magnifique exclamation date du 2 février 1941, au Brésil où Bernanos et les siens séjournèrent sept années (de 1938 à 1945). Pour des raisons liées à mon travail, j’aurai passé une bonne partie de ces vacances 2013 à lire ou relire « notre Dostoïevski », comme on qualifie parfois Bernanos. Notamment certains textes ou entretiens moins connus, publiés dans la presse brésilienne de l’époque. J’ai lu également un livre très érudit, paru au début de l’été (Bernanos, littérature et théologie, Éric Benoit, Cerf, 2013.) Ces lectures m’ont profondément remué. À chaque occasion, je rapprochais ces lignes vieilles de 70 années des déclarations de notre pape François.

Est-ce la familiarité de Bernanos avec la sensibilité latino-américaine ? Sont-ce les liens qui l’attachaient aux lecteurs brésiliens ? Est-ce son intérêt pour saint François, le « Poverello » d’Assise ? Je ne saurais dire. Disons que l’on est troublé par une concordance de cœur entre les paroles du nouveau pape et celles du signataire des Grands Cimetières sous la lune. Je ne prendrai que trois exemples très actuels.

Concernant les pauvres, Bernanos, qui aura vécu chichement toute sa vie, n’hésite pas à dire et redire que « les pauvres ont le secret de l’espérance ». Quant à ce qu’il appelle – déjà – le « règne de l’argent », il s’écrie, en 1944, qu’il correspond au « règne des vieux », qu’il est « la condamnation de l’esprit de jeunesse ». Sur sa propre pauvreté, lui, le père de six enfants, il n’hésite pas à écrire : « La pauvreté m’a toujours comblé de ses bienfaits. C’est pour sa charité que je l’aime, sa tendre prévoyance. »

Sur l’esprit d’enfance et sur la joie qui s’y rattache, Bernanos est intarissable. Dans un discours prononcé en janvier 1942, il trouve cette formule : « Tout ce qui a été fait de grand au cours de l’histoire pourrait se définir en ces termes : un rêve d’enfant réalisé dans l’âge mur. » Un autre jour, sur le « journal » d’une jeune fille brésilienne qui lui en avait fait la demande, il écrit « Restez fidèle à l’enfance ! Ne devenez jamais une grande personne. Il y a un complot des grandes personnes contre l’enfance, et il suffit de lire l’Évangile pour s’en rendre compte. » À ses yeux, l’esprit d’enfance et la joie sont l’essence même du christianisme. La tristesse, au contraire, lui semble « le plus grand vice du monde ». Il ajoute à son sujet : « La tristesse n’est pas chrétienne. Les chrétiens tristes sont des imposteurs. »

Quant aux prélats cérémonieux, aux docteurs et aux « prêcheurs », c’est peu de dire qu’ils l’assomment, comme l’exaspèrent « les fausses grandeurs », y compris celles de l’Église. Il évoque souvent la chrétienté médiévale, « ce temps fraternel » où « les prêtres eux-mêmes parlaient bonnement aux fidèles, ne dédaignaient pas, le cas échéant, de rire avec eux ». L’Évangile, alors, était « prêché sur les routes, dans les granges, à la table d’amis fidèles, après un repas familier ».

Après s’être écrié que le monde avait besoin de tendresse, Bernanos est convaincu qu’un jour viendra où il donnera toute sa puissance et son or « pour un peu de clairvoyance et de douce pitié ». Son espérance est la nôtre.

A quoi sert l'école catholique ?

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans en Kiosque
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 08:17

aucun rapport avec l'actualité ...    

   
Les Brigands de Jacques Offenbach
  
 Extraits du spectacle donné au Kursaal d'Hellemmes. 

Spectacle regroupant professionnels et amateurs 

 de nombreuses associations d'Hellemmes (Nord).

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 23:11

 

sempé s'enrhumer

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 13:59

 

Bientot-la-rentree---Matton.jpg

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 13:38

 

  En kiosque encore quelques jours

Bobos contre cathos : le choc des cultures !

Avec : Marcel Gauchet, Christophe Girard, Marion Maréchal-Le Pen, Laurent Baumel, Guillaume Peltier, Frigide Barjot, Guillaume Erner, ...  Actualités : Laïcité négative, par Malik Sorel-Sutter Culture : Voyages avec Blaise Cendrars.

Voir le sommaire

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans en Kiosque
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 09:19

 

        " La guerre naît bien dans le cœur pêcheur de l’homme, depuis la jalousie et la violence qui ont envahi le cœur de Caïn à l’encontre de son frère Abel selon l’antique récit biblique. Ne s’agit-il pas en réalité d’une rupture plus profonde encore, quand les hommes deviennent incapables de s’accorder sur le discernement du bien et du mal, sur les valeurs de vie dont Dieu est la source et le garant? Cela n’explique-t-il pas la dérive du "cœur" de l’homme qui n’arrive pas à faire la paix avec ses semblables sur la base de la vérité, avec la rectitude de l’esprit et la bienveillance du cœur? Le rétablissement de la paix serait lui-même de courte durée et bien illusoire s’il n’y avait pas un vrai changement du cœur.... "    ... La suite ...

 

pierre brueghel The triumph of death le triomphe d-copie-1

 détail du "Triomphe de la mort", de Bruegel l'Ancien : cliquez sur l'image.


D'autres articles sur ce sujet brûlant ...

Idées reçues sur la guerre
La guerre, un mal nécessaire
Le chrétien et la guerre
L’Eglise reconnaît-elle de justes guerres ?
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 07:28

 

void-of-silence

  

  1. On ne doit cesser de se taire que quand on a quelque chose à dire qui vaut mieux que le silence.
  2. Il y a un temps pour se taire, comme il y a un temps pour parler.
  3. Le temps de se taire doit être le premier dans l’ordre ; et on ne sait jamais bien parler, qu’on n’ait appris auparavant à se taire.
  4. Il n’y a pas moins de faiblesse, ou d’imprudence à se taire, quand on est obligé de parler, qu’il y a de légèreté et d’indiscrétion à parler, quand on doit se taire.
  5. Il est certain qu’à prendre les choses en général, on risque moins à se taire qu’à parler.
  6. Jamais l’homme ne se possède plus que dans le silence : hors de là, il semble se répandre, pour ainsi dire, hors de lui-même, et se dissiper par le discours, de sorte qu’il est moins à soi qu’aux autres.
  7. Quand on a une chose importante à dire, on doit y faire une attention particulière : il faut se la dire à soi- même, et après cette précaution, se la redire, de crainte qu’on ait sujet de se repentir, lorsqu’on n’est plus le maître de retenir ce qu’on a déclaré.
  8. S’il s’agit de garder un secret, on ne peut trop se taire ; le silence est alors une des choses dans lesquelles il n’y a point ordinairement d’excès à craindre.
  9. La réserve nécessaire pour bien garder le silence dans la conduite ordinaire de la vie n’est pas une moindre vertu, que d’habileté et l’application à bien parler ; et il n’y a pas plus de mérite à expliquer ce qu’on sait, qu’à bien se taire sur ce qu’on ignore. Le silence du sage vaut quelquefois mieux que le raisonnement du philosophe ; le silence du premier est une leçon pour les impertinents, et une correction pour les coupables.
  10. Le silence tient quelquefois lieu de sagesse à un homme borné, et de capacité à un ignorant.
  11. On est naturellement porté à croire qu’un homme qui parle très peu n’est pas un grand génie, et qu’un autre qui parle trop est un homme étourdi, ou un fou. Il vaut mieux passer pour ne point être un génie du premier ordre, en demeurant souvent dans le silence, que pour un fou, en s’abandonnant à la démangeaison de trop parler.
  12. Le caractère propre d’un homme courageux est de parler peu, et de faire de grandes actions. Le caractère d’un homme de bon sens est de parler peu, et de dire toujours des choses raisonnables.
  13. Quelque penchant qu’on ait au silence, on doit toujours se méfier de soi-même ; et si on avait trop de passion pour dire une chose, ce serait souvent un motif suffisant pour se déterminer à ne plus la dire.
  14. Le silence est nécessaire en beaucoup d’occasions, mais il faut toujours être sincère.

Abbé Dinouart, L’Art de se taire (1771)

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 07:14

 

  • Philippe de Villiers, pourquoi un livre sur Charette ?

Parce que Charette est un héros méconnu. On connaît Charette terrien, Charette vendéen, on ne connaît pas le Charette breton, le Charette marin. J’ai donc multiplié les recherches pendant plusieurs années et j’ai moi-même découvert que la vie du Charette marin était d’une richesse en surprises relevant du plus haut romanesque.

  • Pourquoi maintenant ?

Parce que Charette me paraît être l’antidote à la folie thaumaturgique de la tentation révolutionnaire, immanente dans la médiacratie. Pour moi, Charette, c’est l’anti-Robespierre. Il incarne la Vendée martyre. Or la Vendée, c’est l’œil de Caïn de l’Histoire de France au sens où Robespierre déclare : Mes chers collègues, nous sommes devant un terrible dilemme : ou bien la Vendée est déclarée coupable et alors, tout ce que nous avons fondé est légitime. Ou bien la Vendée est déclarée innocente. Alors pèsera sur chacun de nous et sur la Révolution toute entière pour la suite des temps, un terrible soupçon.

  • Mais pourquoi Charette est-il si méconnu ?

Je ne sais pas. J’ai du mal à croire que c’est le hasard. Peut-être est-ce tout simplement dû à la paresse des historiens du XIXe siècle qui se comportaient en moines copistes. Peut-être aussi parce qu’ils jugent que cette période était sans importance. Sans doute n’avaient-ils pas non plus accès aux documents que j’ai pu me procurer… « Pour moi, Charette, c’est l’anti-Robespierre. »


Les 31 août et 1er septembre, Philippe de Villiers sera aux Journées chouannes à Chiré-en-Montreuil

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 18:48

 

 

Incipit

Saint Augustin (354-430) est le principal théologien de l’Église occidentale. Fils de sainte Monique, après une jeunesse orageuse et une période chez les manichéens, il fut converti à Milan par les prédications de saint Ambroise et devint en 396 évêque d’Hippone en Afrique du Nord (frontière Algérie-Tunisie). Il s’opposa au manichéisme, […]

Frère Elie, de la Famille de Saint-Joseph

Lire plus →

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 23:05

 

The Assumption of the Virgin by Guido Reni

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 19:31

 à minuit sur La 2Petrus Angel qui l'a vu au théâtre vous recommande Colombe.

Colombe - Colombe
Au milieu du XIXe siècle, le jeune Julien est appelé au service militaire et conduit son épouse, Colombe, à Paris, auprès de sa mère qu'il déteste, la terrible et redoutable madame Alexandra, une célèbre comédienne réputée pour son caractère acariâtre. Julien et sa mère ne se sont pas parlé depuis deux ans : c'est Armand, frère détesté et fils chéri, qui leur sert d'intermédiaire. Contre toute attente, le courant passe entre les deux femmes que tout oppose. Voilà Colombe rapidement plongée dans la vie du théâtre, où règnent les faux-semblants. La ravissante ingénue est très vite courtisée, au grand désespoir de Julien, sous l'oeil impavide de madame Alexandra...
  • Avec Anny Duperey, Sara Giraudeau ( Colombe) dans une mise en scène de Michel Fagadau, décédé alors que la pièce était donnée à Paris.
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Scène
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 17:05

Saint Maximilien-Marie Kolbe : un saint pour notre temps

Maximilien-Marie Kolbe, Philippe Maxence  Depuis l’accession du Pape François au Siège de Pierre, la famille franciscaine est devenue à la mode au sein de l’Église, comme d’une certaine manière, la grande famille bénédictine l’était sous le pontificat du pape Benoît XVI. À vrai dire, ce sont plus les hommes, et singulièrement ceux des médias, que les papes eux-mêmes qui véhiculent ce genre d’attirance médiatique, même si évidemment les noms qu’ils choisissent influent sur la perception de leurs contemporains.

Il m’a toujours paru illusoire et peu catholique d’opposer les ordres religieux entre eux, même s’il convient d’éviter de tomber dans l’erreur symétrique qui consiste à nier toute différence. Mais puisqu’aujourd’hui la mode attire les regards vers saint François et ses disciples ou saint Ignace et son armée, il ne me paraît pas hors de propos de rappeler que nous fêtons aujourd’hui un grand saint de la famille franciscaine, en la personne de saint Maximilien-Marie Kolbe.

la suite, par Philippe Maxence sur son blog

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article