Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 23:57

 

Capture-d-ecran-2012-11-09-a-14.54.18.png

 

Capture-d-ecran-2012-11-09-a-14.55.14.png

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 19:08

 

trouvé en cherchant une citation sur la Toile ...

>>>  La joie de s'abandonner 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 18:57

 

Une personne râle en moyenne 15 à 30 fois par jour... Si cela devient vite insupportable pour son entourage, c’est finalement tout aussi énervant pour soi-même : frustrant, agaçant, fatigant... Mais comment faire ?

Zoom
Christine Lewicki a fait le pari d'arrêter de râler pendant 21 jours consécutifs ! Elle vous propose de relever le défi et de tourner le dos à ces frustrations, ces énervements et cette fatigue que la râlerie engendre, pour retrouver sérénité, calme et plaisir de vivre !

Une méthode toute simple en 4 phases, mais très efficace pour transformer son quotidien : se lancer le challenge ; prendre conscience du challenge ; constater les premiers bénéfices ; consolider ses acquis...

Présentation de l’éditeur



Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 15:23

 

bienvenue à Gaza !

L'original ...

remake de bienvenue chez les cht'i par action discréte

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 10:16

 

Efforts, frustrations et joies d'un professeur d'histoire dans un collège de ZEP, à Vénissieux, en banlieue lyonnaise, "fol en Christ" qui, après sa conversion au Crucifié, a renoncé à son brillant boulot de cadre dirigeant pour l'ingrate mission, noble entre toutes, de transmetteur :

« Nassim est un élève de 6e des plus difficiles. Sa mère a trois garçons, nés de trois pères différents. Elle est éreintée par les ménages, usée, bien sûr débordée. Ses fils sont tous placés dans des foyers différents. Nassim est intenable en cours, violent, insolent, rebelle. Il professe bruyamment sa foi. Sur une fiche de présentation, à la question « Quelle est la personne à qui vous vous sentez le plus attaché ? », il avait répondu : « DIEU ». [...] En face de la question : « Quel métier souhaiteriez-vous exercer ? », il avait juste inscrit : « Mafia ». Un joyeux drille, donc, contre lequel n’a pas tardé à s’exercer toute la rigueur des règles disciplinaires dans le collège. / Au milieu de la file, Nassim se retourne vers moi, plante ses yeux noirs dans les miens, et me demande à brûle-pourpoint : « M’sieur, vous l’avez vu, vous, le film La Passion du Christ ? » J’en suis resté bouche-bée, ne sachant quoi répondre. « Pourquoi tu me demandes ça ? – Ben, parce que… parce que je l’ai regardé au foyer ». Je me suis promis de lui répondre plus tard… Sans toutefois être en droit de lui annoncer l’essentiel : que peut-être la souffrance du Christ, c’était la sienne à lui, Nassim, et qu’il fallait qu’il la Lui confie. La laïcité m’interdit tout message public d’espérance. J’ai finalement préparé quelque chose dont je me suis trouvé satisfait. Mais je n’ai pas pu lui dire, car je ne l’ai jamais revu : le lendemain il était renvoyé. »

Jean-François CHEMAIN, Kiffe la France, Via Romana, 2011

Kiffe la France

Jean-François CHEMAIN interviendra à LYON dimanche 25 novembre lors du deuxième Cercle Montalembert de l'année pour dialoguer avec Camel BECHIKH, fondateur de Fils de France, sur ce thème : "Catholiques et musulmans : un dialogue politique est-il possible ?" Venez nombreux !

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 18:03

ICI

Ajoutée par  le 15 avril 2009

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Musique
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 17:31

 

Dieu se rit des prières qu'on lui fait pour détourner les malheurs publics,

quand on ne s'oppose pas à ce qui se fait pour les attirer.

Bossuet   

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 00:19

 

(JPEG)Qui suis-je ? A quoi Dieu m’appelle ? Quelle est ma responsabilité dans la société d’aujourd’hui ? Le Parcours Jean-Paul II est un programme de découverte de la doctrine sociale de l’Eglise à travers les grandes questions de l’existence, telles que le bienheureux Jean-Paul II les a soulevées tout au long de son pontificat. Six étapes pour grandir dans l’intelligence de la foi... et changer sa vie.


PARCOURS JEAN-PAUL II
L’anthropologie du bonheur - La doctrine sociale de l’Eglise en action
 

Pour plus d'informations, appelez le 01.47.63.77.86 ou visitez le site d'Ichtus

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 00:14

 

« C’est le moment de s’entendre. »

La phrase n’est pas de moi, elle est de Jeanne d’Arc, lorsque le duc d’Alençon menaçait de se retirer du combat si Richemont et ses hommes venaient se joindre à eux. Eternelle histoire de la brouille des chefs, de la dispute des clans, du combat des « ego », de la colère d’Achille contre Agamemnon… « Ce n’est pas l’heure de s’en aller, c’est l’heure de s’entendre », lui répliqua Jeanne.

(...)

La vie, c’est la résistance de tous les jours, sur tous les fronts, au socialisme qui est la décadence. C’est la pratique quotidienne de ce qui fait vraiment le pays, la nation, la France qui continue.

Et d’abord les familles. Des familles unies qui tiennent, qui durent, qui travaillent, qui tiennent des places, des emplois, des terres, des maisons, des entreprises, des responsabilités locales, avant d’être nationales, comme cela viendra fatalement un jour.

Des familles fondées sur le mariage, et sur le mariage indissoluble. Et sur le mariage chrétien. Ce n’est pas seulement une question de morale personnelle… c’est une question sociale. Une responsabilité politique. Tout mariage vrai est une institution. Mais quand le président de la République est à l’Elysée, avec sa compagne, et que son ancienne compagne prétend à la troisième place de l’Etat et que le président du Sénat, deuxième personnage de l’Etat, vit avec sa concubine, un mariage chrétien célébré dans la foi et la vérité est un acte de résistant, une vraie contestation du désordre établi, car cette contestation n’est pas verbale, elle est fondatrice.

De la même façon, toute naissance, tout accueil de la vie est contestation de la culture de mort et vraie continuité de la nation.

Et encore, les familles qui savent garder leurs vieux, ne pas parquer leurs vieillards et continuer à les honorer jusqu’à leur dernier souffle « en les soutenant dans leur vieillesse » sont la meilleure réplique aux folles volontés législatives.

Nous sommes au bicentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, le prophète de l’éducation qui abandonnait ses enfants aux œuvres de Charité – si tant est d’ailleurs qu’il eut des enfants et que ce ne fut pas une histoire inventée pour dissimuler son incurable impuissance… Il symbolise le fléau que porte encore l’élection de François Hollande : l’utopie égalitaire, législatrice et totalitaire, la ruine en marche.

Mais l’utopie, les lois, les discours, les décrets ne peuvent rien contre la vie. La rage de l’égalité ne peut rien contre le travail qui manifeste l’inégalité bienfaisante de talents, des services, des compétences.

Quant à la liberté, il nous appartient de manifester la passion que nous avons d’elle, en la pratiquant, elle aussi et d’abord dans notre façon de parler. Non pas en jouant les provocateurs indiscrets, mais en disant les choses telles qu’elles sont, dans leur vérité.

« Il y a une arme plus terrible que la calomnie, disait Talleyrand, c’est la vérité. » En termes plus solennels, Soljenitsyne ne disait pas autre chose.

(...)

Jacques Tremolet de Villers  

 extrait du Présent du 23 mai 2012

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 00:02

 

 

Le 17 et le 18, bien sûr ! Entre la manifestation du « Non au mariage homosexuel, non à l’adoption d’enfants par les homos » organisée par Civitas à Paris, dimanche prochain, et celle qui s’y est ajoutée, la « Manif pour tous » lancée à l’initiative de Frigide Barjot, qui aura lieu à Paris et dans plusieurs villes de province samedi, notre cœur refuse de balancer jusqu’à choisir. Nous ne rejetterons pas l’une au profit de l’autre. Nous n’avons pas le droit d’entrer dans le jeu de la division, car il y a une cause commune à défendre.



J’irai, si je le peux, à la manifestation du 17. Et j’irai, si je le peux, à celle du 18. Sachant que dans l’une et dans l’autre, se trouveront des milliers de personnes soucieuses d’employer les moyens à leur portée pour empêcher la folie du « mariage » des paires de même sexe de s’institutionnaliser.

Cela n’empêche pas de voir la réalité de la triste désunion qui est cause de ce double rendez-vous. Ni d’avoir un avis personnel, une préférence pour un rendez-vous plutôt que pour l’autre, et pas seulement pour des raisons de « sensibilité » !

Bernard Antony, Adelaïde Pouchol de L’Homme nouveau, l’irrésistible « Pasquin » qui dans ce même journal dénonce férocement les peurs bien-pensantes des « Padamalgame » paniqués à l’idée de passer pour des intégristes, Aymeric Pourbaix qui dans Famille chrétienne appelait à « l’unité des cœurs et des esprits » dans la diversité de l’action, et bien d’autres ont à leur manière dénoncé les ostracismes divers par lesquels certains excluent de fait une partie de ceux qui se mobilisent.

C’est pourtant le refus d’être soi-même, et encore plus le refus de voisiner avec celui qui ne nous plaît pas mais qui nous ressemble un peu trop, qui risque de faire partir à la bataille en ordre dispersé. Une peur qui a permis à la culture de mort de progresser quasiment à son rythme depuis 1967 (et la loi Neuwirth) : l’Eglise de France ne s’en est pas encore départie.
 
 ... la suite ...
Jeanne Smits  
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 10:29

 

"C’est par le travestissement des mots que l’idée du mariage gay envahit les esprits."

Obama et le mariage homosexuel

par Tudgual Derville

lundi 14 mai 2012


Mercredi 9 mai 2012, le président des États-Unis a pris son opinion à contre-pied en déclarant à la chaîne ABC  : «  Pour moi, à titre personnel, il est important de dire que je pense que les couples du même sexe doivent pouvoir se marier.  » La formule «  à titre personnel  » atténue à peine la portée d’une déclaration aussitôt saluée comme «  historique  » de part et d’autre de l’Atlantique.

 

C'est sur le blog deflandres, le blog "de la manipulation du langage et de la manière d'y répondre" ...

On peut s'y abonner gratuitement, comme ici d'ailleurs ...

Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 10:08

 

      

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 10:07

 

Les Rencontres de l’Espérance : De la Franc Maçonnerie à Jésus Christ

Deux témoins pour mieux comprendre :

 

Père Michel Viot , Conseiller épiscopal au Diocèse de Blois, Délégué diocésain à la solidarité, curé à Blois, et aumônier de la maison d’arrêts de Blois, Michel Viot est un ancien évêque protestant converti au catholicisme. Entré dans la franc-maçonnerie (Grande loge de France), il gravit des différents grades jusqu'à celui de vénérable et de grand officier, membre des instances dirigeantes.

Conférencier de renom, il est, notamment, l’auteur de Ces francs-maçons qui croient en Dieu (Le Rocher, 1995), Chrétiens sans religion

( Edition Albatros, 1975), de Luther à Benoit XVI ( Editions L'Homme Nouveau ) et La Révolution Chrétienne ( Entretiens avec l'Abbé de Tanouarn aux Editions de l'Homme Nouveau )

Claude Bihouée,  Ancien membre du Grand Orient pendant plus de quinze ans converti au christianisme

 

                  Le Mardi 27 Novembre à 20h00 précises

                    à la Casbah, 8 rue du Caire, Paris 2e

Pour toute information complémentaire : lesrencontresdelesperance@gmail.com

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 09:26

p-joseph-kentenich-w.jpg 

     Octobre 1912. Une tempête agite le foyer d’étudiants-séminaristes de Vallendar-Schoenstatt, près de Coblence (Allemagne): les grands élèves protestent contre un règlement intérieur qu’ils jugent trop sévère; des graffitis contestataires s’étalent sur les murs. Les deux prêtres chargés de la direction spirituelle démissionnent. Dans l’urgence, un jeune Père, Joseph Kentenich, est chargé de les remplacer pour rétablir la confiance. Au cours de son premier entretien, il se présente ainsi à ses étudiants: «Je me mets à votre entière disposition avec tout ce que je suis et tout ce que j’ai: mon savoir et mon ignorance, ma compétence et mon incompétence, mais surtout mon cœur... nous allons apprendre à nous éduquer nous-mêmes sous la protection de Marie, pour devenir des hommes de caractère ferme, libre, sacerdotal.» Le courant passe tout de suite entre le nouveau Père spirituel et les séminaristes naguère révoltés. De cette rencontre est née l’œuvre de Schoenstatt. 

(...)

En 1915, un professeur fait don au Père Kentenich d’une gravure de la Vierge à l’Enfant. Malgré la faible valeur artistique de l’œuvre, le fondateur est séduit par la tendresse du geste de Marie qui serre Jésus sur son cœur; il place l’icône au-dessus de l’autel. Vénérée sous le nom de Mater ter admirabilis (Mère trois fois admirable), elle figurera dans toutes les fondations de Schoenstatt. En pleine guerre, une revue placée sous le même patronage est envoyée aux jeunes qui combattent au front. En mai 1918, un Schoenstattien de vingt ans, Joseph Engling, séminariste fervent, partisan de la paix entre les nations et apôtre parmi ses camarades soldats, offre sa vie à la Mère trois fois admirable pour le développement de l’œuvre. Le 4 octobre, il est tué par un obus dans le nord de la France; le fondateur le présentera en modèle.

le texte complet ICI ...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 01:27

 

Jésus-Christ a-t-il vraiment existé? Est-il vraiment le Messie, l'Envoyé de Dieu, le Sauveur des hommes? Qui est-il, un homme extraordinaire, ou bien plus encore, Dieu fait homme? Ces questions ont pour tout homme une importance capitale. Car si le témoignage de l'Évangile est authentique, le Christ - et lui seul - peut nous ouvrir les portes de la vie éternelle: Le Père aime le Fils et a mis toutes choses entre ses mains. Celui qui croit au Fils a la vie éternelle. Celui qui ne croit pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu restera sur lui éternellement (Jn 3, 35-36).

      Jésus lui-même affirme: Je suis la voie, la vérité et la vie, et personne ne vient à mon Père si ce n'est par moi (Jn 14, 6).

Saint Pierre, au jour de la Pentecôte, proclame: Il n'y a de salut en aucun autre qu'en Jésus-Christ (Ac 4, 12). Et saint Paul confirme que Jésus-Christ est le seul médiateur entre Dieu et les hommes (1 Tm 2, 5).

Nous ne pouvons donc pas "faire l'impasse" sur cette question. Il nous faut étudier la personne de Jésus-Christ, telle que l'histoire nous la fait connaître, afin de savoir si nous devons croire à sa doctrine et marcher sur le chemin qui, selon Lui, conduit à la vie éternelle.

      Nous montrerons successivement : 

Je crois en Jésus-Christ le Fils de Dieu

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 09:50

 

(JPEG)

Notre patrimoine regorge de petits joyaux de la statuaire qui, pour ne pas avoir la notoriété duBaiser de Rodin ou de la Danse de Carpeaux, n’en sont pas moins d’authentiques chefs d’oeuvre. Celui-ci possède de surcroît l’élégance suprême d’être d’auteur anonyme. Autant dire que, faute de pouvoir nous référer à ce « label de qualité » que représente aujourd’hui pour une oeuvre la renommée de son auteur, il ne nous reste plus qu’à ouvrir les yeux et le coeur pour partir à la découverte de son indiscutable beauté. ... la suite

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 09:04


on le trouve là aussi : http://www.youtube.com/watch?v=p_IcBUE7SJM

Publiée le 18 juin 2012 par 

Parodie de Nicolas Canteloup

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 21:07

graphiquement incorrect

 

             

Konk_14-18--fichageRG.jpg

 

konk--11novembre.jpg

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 09:05
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 23:24

 

 

Concert in Moscow 2008
дирижер Генерал Валерий ХАЛИЛОВ
www.pavelbaransky.com

 

Petrus Angel au concert pour entendre

Pavel Baransky chanter Moussorgski.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Musique
commenter cet article