Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 22:48


Epitre de Saint Paul apôtre aux Colossiens (extrait)



1 Si donc vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les choses d'en haut, où le Christ demeure assis à la droite de Dieu;
2 affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles de la terre:
3 car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu.
4 Quand le Christ, votre vie, apparaîtra, alors vous apparaîtrez, vous aussi, avec lui dans la gloire.
5 Faites donc mourir vos membres, les membres de l'homme terrestre, la fornication, l'impureté, la luxure, toute mauvaise convoitise et la cupidité qui est une idolâtrie:
6 toutes choses qui attirent la colère de Dieu sur les fils de l'incrédulité,
7 parmi lesquels vous aussi, vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces désordres.
8 Mais maintenant, vous aussi, rejetez toutes ces choses, la colère, l'animosité, la méchanceté; que les injures et les paroles déshonnêtes soient bannies de votre bouche.
9 N'usez point de mensonge les uns envers les autres, puisque vous avez dépouillé le vieil homme avec ses oeuvres,
10 et revêtu l'homme nouveau, qui se renouvelle sans cesse selon la science parfaite à l'image de celui qui l'a créé.
11 Dans ce renouvellement il n'y a plus ni Grec ou Juif, ni circoncis ou incirconcis, ni barbare ou Scythe, ni esclave ou homme libre; mais le Christ est tout en tous.
12 Ainsi donc, comme élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d'entrailles de miséricorde, de bonté, d'humilité, de douceur, et patience,
13 vous supportant les uns les autres et vous pardonnant réciproquement, si l'un a sujet de se plaindre de l'autre. Comme le Seigneur vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.
14 Mais surtout revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection.
15 Et que la paix du Christ, à laquelle vous avez été appelés de manière à former un seul corps, règne dans vos coeurs; soyez reconnaissants.
16 Que la parole du Christ demeure en vous avec abondance, de telle sorte que vous vous instruisiez et vous avertissiez les uns les autres en toute sagesse: sous l'inspiration de la grâce que vos coeurs s'épanchent vers Dieu en chants, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels.
17 En quoi que ce soit que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père.

 

Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 20:48

 

http://www.gif-anime-gratuit.com/gif-anime-gratuit/moyens-de-transports/avions/avion020.gif


Les passagers d’un avion sont assis à leur place et attendent les pilotes pour le décollage. Bientôt, deux hommes entrent dans l’avion en uniforme de pilote ; ils portent des lunettes noires. L’un d’eux est accompagné d’un chien pour aveugle et l’autre tâte son chemin à l’aide d’une canne blanche. Ils avancent dans l’allée, entrent dans la cabine de pilotage et referment la porte. Plusieurs passagers rient nerveusement et tous se regardent avec une expression allant de la surprise à la peur ou au scepticisme.


Quelques instants plus tard, les moteurs de l’avion s’allument et l’avion prend de la vitesse sur la piste. Il va de plus en plus vite et ne semble jamais devoir décoller. Les passagers regardent par les hublots et réalisent que l’avion se dirige tout droit vers le lac qui se trouve en bout de piste.


L’avion roule maintenant très vite sur la piste et plusieurs voyageurs réalisent qu’ils ne décolleront jamais et qu’ils vont tous plonger dans le lac. Les cris des passagers apeurés remplissent alors l’avion, mais juste à ce moment, l’avion décolle tout doucement, sans problème. Les passagers se remettent alors de leurs émotions, rient, se sentant stupides d’avoir été roulés par cette mauvaise plaisanterie. Quelques minutes plus tard, l’incident est oublié.

 

Dans la cabine de pilotage, le pilote tâte le tableau de bord, trouve le bouton du pilote automatique et le met en fonction. Il dit ensuite au copilote :

 

- Tu sais ce qui me fait peur ?
- Non, répond l’autre.
- Un de ces jours, ils vont crier trop tard et on va tous mourir…

Repost 0
Published by ISP - dans Récré
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 21:51

 

Pour se comprendre, la condition première est d'employer les mots dans le même sens. Keyserling cite quelque part Lao-Tseu qui dit à son empereur : "La première condition pour que l'ordre règne est la juste définition des choses. Quand les mots ne s'adaptent pas aux choses désignées, le peuple ne sait plus où mettre les pieds et c'est le désordre. " Je cite le sens, non la lettre dont je ne me souviens pas. (...)  L'opinion se nourrit d'impressions, toujours détruites et renouvelées au vent des événements, et ne trouve une certaine stabilité que dans la magie verbale, dans le formalisme verbal d'autant plus efficace qu'il utilise des mots inconsistants, dépourvus de signification précise, comme démocratie, liberté, égalité, fascisme, république, état, classe, etc. Tout un vocabulaire passe-partout que les démagogues utilisent en maîtres, des mots chargés d'affectivité explosive, le seul moteur des foules. A la tête des foules, un âne suffit.

Jean Coulonval, "Synthèse et Temps nouveaux", 1979, Lille

 

Ô, Liberté ! Que de crimes on commet en ton nom !

Madame ROLAND, personnalité de la Révolution française ; elle fut guillotinée 

Nous ne parlons pas pour dire quelque chose, mais pour produire un certain effet. 
attribué à Joseph GOEBBELS, ministre de la Propagande du IIIe Reich . 

Pour avoir découvert le monde à travers le langage, je pris longtemps le langage pour le monde. 
Jean-Paul SARTRE, "Les mots", 1964 

Ne jetons plus aux foules des termes dont on ne leur explique point le sens théologique et vrai. Ils ne cessent d'engendrer les idées qui tiennent les masses en ébullition et les arrachent au devoir de la vie.
BLANC DE SAINT-BONNET,  "La Légitimité" 

Parler improprement, ce n'est pas seulement une faute envers les choses, mais c'est aussi un mal que l'on fait aux autres. 
SOCRATE, "Phédon" 

On doit discourir des choses et non des mots. La plupart des contrariétés viennent de ne pas s'entendre et d'envelopper dans un même mot des choses opposées. 
MOLIERE, Préface de "Tartuffe" 

La politique est un lieu d'élection pour la magie, car les mots y ont une existence en soi et un pouvoir incantatoire. L'un des grands bonheurs de la démocratie est que l'on peut à peu près tout payer avec des mots (...) Il est bizarre qu'aucun sociologue n'ait remarqué et abondamment consigné dans un ouvrage indigeste, que nous vivions dans l'âge de l'euphémisme. 
Les pauvres sont devenus des économiquement faibles, les paysans des ruraux, la fille mère une mère célibataire, les vieillards des personnes âgées, le concierge un gardien, les bonnes des demoiselles de maison ou des aides familiales, etc. 

Jean DUTOURD, "L'école des jocrisses", 1970 

 

           vu sur le blog de la guerre des mots

auquel on peut s'abonner aussi.

Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 21:45


 21:00 Oscar
Comédie (1967) - Durée : 1 h 20
Sous-titrage malentendant 16:9 TP 
Acteur : 
Louis de Funès
Claude Rich
Agathe Natanson
Réalisateur : 
Edouard Molinaro
Après l'avoir escroqué durant des années, le secrétaire particulier d'un riche promoteur le fait chanter dans le but d'obtenir la main de sa fille.

 

Repost 0
Published by ISP - dans Récré
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 07:37

 

Petrus Angel vous recommande vivement

 

8eme-soiree-musical-russe.jpg

dimanche 22 avril 2012 à 19.00

L’association “Maxime & Co” organise la 8ème soirée musicale russe

au “Soleil de la Butte”
32 rue Muller
Paris 18ème
métro Château-Rouge

>>>    Un aperçu ICI et LA

Repost 0
Published by ISP - dans Musique
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 17:51

 

"La responsabilité incombe aussi aux législateurs, qui ont promu et approuvé des lois en faveur de l'avortement et, dans la mesure où cela dépend d'eux, aux administrateurs des structures de soins utilisées pour effectuer les avortements. Une responsabilité globale tout aussi grave pèse sur ceux qui ont favorisé la diffusion d'une mentalité de permissivité sexuelle et de mépris de la maternité, comme sur ceux qui auraient dû engager — et qui ne l'ont pas fait — des politiques familiales et sociales efficaces pour soutenir les familles, spécialement les familles nombreuses ou celles qui ont des difficultés économiques et éducatives particulières (...)

Dans ce sens, l'avortement dépasse la responsabilité des individus et le dommage qui leur est causé, et il prend une dimension fortement socialec'est une blessure très grave portée à la société et à sa culture de la part de ceux qui devraient en être les constructeurs et les défenseurs. Comme je l'ai écrit dans ma Lettre aux familles, « nous nous trouvons en face d'une énorme menace contre la vie, non seulement d'individus, mais de la civilisation tout entière ».

Nous nous trouvons en face de ce qui peut être défini commeune « structure de péché » contre la vie humaine non encore née" 

Bienheureux Jean-Paul II, Evangelium Vitae

le texte complet est ICI

Repost 0
Published by ISP - dans Pour la vie
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 17:32

      Spectacle , Messe animée, Adoration guidée, Relais devant Jésus

  •  

    Histoire d'une âme ! Après une tournée internationale de plus de 300 représentations et des critiques unanimes, Eva Hernandez revient à Paris pour les Semeurs d’Espérance interpréter Thérèse de Lisieux. C’est avec elle que cette jeune comédienne engagée, ancienne élève du Cours Florent, diplômée du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, introduira notre veillée d’adoration : « Pour moi il ne s'agit pas de jouer Thérèse mais de se laisser jouer par Thérèse. »

    Rendez-vous à 20h15 à l'église St Gervais (Paris 4ème)

    • Entrée par le 13 rue des Barres

    • Métro Hôtel de Ville, Participation libre

Repost 0
Published by ISP - dans Initiatives
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 17:24

 

"  A l’approche du premier tour de l’élection présidentielle, Alliance VITA a synthétisé dans ce tableau les positions des 10 candidats sur le respect de la vie et de la dignité humaines, selon quatre critères :

- Fin de vie et euthanasie ;

- « Mariage » homosexuel ;

- Adoption et Assistance médicale à la procréation (AMP) pour deux personnes de même sexe ;

- Avortement. 

Engagée pour la protection des plus fragiles, VITA considère que d'autres critères peuvent compléter cette analyse, notamment : respect de la liberté éducative des parents ; politique de l’enfance, de la famille, des personnes handicapées ou en faveur des personnes âgées ; lutte contre la misère et l'exclusion sociale...

Bien cordialement,

L’équipe d’Alliance VITA."

Repost 0
Published by ISP - dans Pour la vie
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 17:05

 

On en parle, avec un peu de hauteur, ici ... 

  • Les élections  
      Eléments positifs, modalités d’application et de fonctionnement, limites du système électif..
  • Que peut-il sortir des urnes ?                                                                                L'Eglise a conscience que si, d’une part, le chemin de la démocratie exprime au mieux la participation directe des citoyens aux choix politiques, d’autre part, il n’est possible que dans la mesure où il est fondé sur une juste conception de la personne. 
  • Voter pour les présidentielles, selon quels critères ?                                                 Malgré un large éventail de sensibilités, les candidats à l’élection présidentielle de 2007 font des propositions qui éloignent le débat politique un peu plus des exigences que pose l’Eglise..
  • S'approprier le terrain politique                                                     Et si l’engagement des chrétiens en politique n’était pas facultatif...
Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 07:00

Repost 0
Published by ISP - dans Récré
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 06:17
Repost 0
Published by ISP - dans Récré
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 10:04

Une nouveauté sur Internet : une visite virtuelle de la Basilique du Saint-Sépulcre, à Jérusalem.


Assez facile à manier. On se dirige sans difficulté dans l'espace. La grosse surprise : l'église est absolument vide, et on voit des détails qui passent totalement inaperçus à cause de l'affluence en temps normal. Bonne visite.
Repost 0
Published by ISP - dans Regard
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 08:42

 

AFP : Le Saint Feu descend sur le Tombeau du Christ à Jérusalem - 14-4-2012 (Agence France Presse!)

 


JERUSALEM - Plus de 10.000 chrétiens d'Orient ont afflué samedi dans la Vieille ville de Jérusalem pour participer à la traditionnelle cérémonie du feu nouveau, le samedi de lumière de la Pâque orthodoxe.

Ce rite millénaire, un des moments forts du christianisme oriental, marque la résurrection de Jésus selon la tradition chrétienne et symbolise l'éternité, la paix et le renouveau.

Près de 10.000 fidèles ont assisté à la cérémonie dans l'Eglise du Saint-Sépulcre, et des milliers d'autres à l'extérieur, dans les ruelles de la Vieille ville, selon une porte-parole de la police israélienne, Louba Samri. L'an dernier, la foule avait été estimée à quelque 20.000 pèlerins.

Nous craignons de voir disparaître, d'année en année, la tradition chrétienne à Jérusalem, a déclaré à l'AFP Hind Khoury, ancienne déléguée générale de Palestine en France, en déplorant que de jeunes chrétiens de Bethléem (Cisjordanie), à 7 km de la Ville sainte, aient à nouveau été empêchés d'assister à la cérémonie.

Comme chaque année, Israël a limité à environ 20.000 les permis spéciaux délivrés aux chrétiens de Cisjordanie occupée et de Gaza pour venir à Jérusalem pendant les fêtes de Pâques. L'Autorité palestinienne dénonce régulièrement ces restrictions.
la suite ... http://stmaterne.blogspot.fr/
Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 23:40

Avortement : décryptage du "reportage" d'Envoyé Spécial

Michel Janva

Repost 0
Published by ISP - dans Pour la vie
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 18:22

Berthe Morisot est au Musée Marmottan.

(Re) découvrez là, entre autres, ICI.    

 

Actualités
Exposition
8 mars 2012 au 1er juillet 2012

Le musée Marmottan Monet organise, du 8 mars au 1er juillet 2012, la première rétrospective de l’œuvre de Berthe Morisot (1841-1895)

 En savoir plus
 Réservez vos bill

Repost 0
Published by ISP - dans Regard
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 18:10

Ce soir à la télé sur La 5 


 20:35 Au coeur de Notre-Dame
Découvertes (2011) - Durée : 0 h 55
Sous-titrage malentendant 4:3 TP 
Réalisateur : Martin Blanchard
A travers celles et ceux qui font vivre ce navire de pierre, architectes, sacristains ou prêtres, une incursion dans le quotidien de Notre-Dame de Paris.
Repost 0
Published by ISP - dans Ecran
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 21:32

 

Repost 0
Published by ISP - dans Musique
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 08:19

 

" Etre capable de trouver sa joie dans la joie de l'autre.

Voilà le secret du bonheur "

Bernanos.


Repost 0
Published by ISP - dans Lire
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 08:08

After-birth abortion

A.JPGVoilà, on y est ! Vous avez aimé l'avortement qui libère les femmes, vous aimez l'euthanasie qui débarrasse des vieux, vous allez adorer l'avortement post-natal qui assassine les rescapés !

Lu sur Le salon beige : "Les partisans de la culture de mort livrent toujours une bataille des mots pour mieux faire passer l'inaceptable. Ainsi, l'avortement est devenu IVG avec le mot interruption qui évoque une possibilité de reprise alors que le meurtre d'un enfant en devenir est irréversible. Désormais, certains évoquent"l'avortement post-natal" en lieu et place de "meurtre de nouveau-né" ou "infanticide". Johann Roduit, doctorant en droit et éthique biomédicale, résume ainsi l'affaire :

"Alberto Giubilini et Francesca Minerva, deux chercheurs en bio­éthique, ont suscité une polémique en publiant fin février un article dans le prestigieux Journal of Medical Ethics intitulé : "After-birth abortion : why should the baby live?" ("Avortement post-natal, pourquoi l'enfant devrait-il vivre?"). Ils affirment que "tuer un nouveau-né devrait être acceptable dans tous les cas dans lesquels l'avortement est autorisé". Cela implique non seulement l'avortement de nouveau-nés souffrant de handicaps (sévères ou mineurs), mais également de ceux en parfaite santé lorsque la situation familiale des parents ne leur permet pas de les accueillir, voire lorsqu'ils ne sont pas désirés. De plus, ces bioéthiciens soutiennent que l'adoption ne serait pas forcément une meilleure solution, la douleur psychologique éprouvée par la mère biologique en raison de l'abandon de son enfant pouvant être plus grande que celle causée par la mort de celui-ci. Selon eux, la mère biologique serait tourmentée à vie par l'idée du retour de son enfant. En résumé, l'article soulève cette difficile question : si nous acceptons l'avortement, pourquoi n'acceptons-nous pas l'infanticide ? Quelle différence morale y a-t-il entre un fœtus de trois, six ou neuf mois et un nouveau-né ? [...]

Peter Singer, professeur de bioéthique à l'Université de Princeton, défend depuis longtemps l'idée qu'un nouveau-né n'est pas une personne à part entière. Il en déduit que tuer un nouveau-né n'est pas équivalent à tuer une personne qui désire consciemment exister. [...] Giubilini et Minerva considèrent eux aussi qu’un nouveau-né n’est pas une «personne», mais seulement une personne «potentielle». [...] Leur article pousse donc à l’extrême l’argument selon lequel, si la notion de personne diffère de celle d’être humain, un être humain qui n’est pas encore une personne peut être tué. Pour les auteurs, la différence spatiale in utero ou ex utero entre un fœtus et un nouveau-né n’implique pas une différence morale. [...]

Soit nous acceptons la conclusion selon laquelle un nouveau-né n’a pas plus de valeur qu’un fœtus, en ayant conscience que cette position aura des répercussions pratiques. Ici le risque serait une légalisation de l’infanticide, comme c’est déjà le cas aux Pays-Bas. En effet, dans ce pays, conformément au protocole Groningenla vie d’un enfant peut être interrompue si, selon le diagnostic des parents et d’experts médicaux, il y a une souffrance insupportable pour l’enfant. soit on se positionne contre la conclusion des chercheurs en clarifiant la différence morale entre le fœtus et le nouveau-né. Cela semble difficile car, selon leur définition de «personne», ni un fœtus, ni un nouveau-né ne peuvent être une personne à part entière. Il faudrait donc redéfinir les termes et expliquer clairement pourquoi un fœtus n’est pas une personne, alors qu’un nouveau-né le serait. Soit, enfin, nous admettons nous être trompés dans la notion de «personne» en voulant la séparer de la notion d’«être humain». Cela impliquerait une remise en question de l’avortement. Dans ce cas, il faudrait admettre que le fœtus est une personne au même titre que le nouveau-né. Paradoxalement, l’argument en faveur de l’infanticide rejoint celui contre l’avortement. En effet, dans les deux cas, le fœtus et le nouveau-né valent la même chose. Dans un cas, les deux ne sont pas des personnes, ce qui justifie l’infanticide. Dans l’autre, les deux sont des êtres humains, ce qui justifie une position contre l’avortement."

Effectivement, il n'y a pas de différence entre l'avortement et l'infanticide, parce qu'il n'y a pas de différence entre un foetus et un enfant : l'avortement est un meurtre, de la conception de l'enfant à sa naissance !

Face à cette barbarie qui progresse en douce :

AAAAA.JPG

- A lire de P-O. Arduin, « Avortement postnatal » : le nouvel oxymore de la culture de mort

Repost 0
Published by ISP - dans Pour la vie
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 22:22

 

Hotel-des-Invalides.jpg 

invalides 02 newsletter 01

      La nuit. Les portes de la Cour d’honneur viennent de se refermer. Dans les galeries abandonnées bruissent les échos de mille souvenirs. Les lieux se remémorent d'anciennes et glorieuses cérémonies. Une voix sort des ténèbres et nous parle de ces murs qui soudain flottent et s'ouvrent sur un immense passé, une immense aventure. Le site libère ses forces et rêve de sa naissance, au temps du Roi Soleil. A ce fondateur glorieux, l'Hôtel doit tout : son or, sa beauté et son admirable charité pour les soldats blessés.

Repost 0
Published by ISP - dans Initiatives
commenter cet article