Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 22:31

 

Dessin de Sempé pour le New YorkerUne exposition de la Mairie de Paris retrace le parcours d’un dessinateur unique, dont le trait léger dresse depuis soixante ans l'inventaire de nos faiblesses avec une bienveillance mélancolique. 
 
« J’admire profondément celui qui a trouvé cette phrase extraordinaire : “L’homme est un animal inconsolable et gai.” Comment peut-il avoir pensé à ça ? C’est une formule de génie absolu. On ne peut pas vivre si l’on n’est pas gai. Même si rien ne va, il y a la gaieté. On pourrait appeler ça la joie de vivre, la joie d’être. Et inconsolable, on l’est. Oui, on est complètement inconsolable. Alors, je fais avec les deux. » Le génie qui a trouvé cette phrase extraordinaire, c’est Jean Anouilh, qui l’a mis dans la bouche du personnage principal de l’Hurluberlu ou le Réactionnaire amoureux. Et celui, non moins génial, qui la cite, c’est Jean- Jacques Sempé, en ouverture du catalogue de la remarquable exposition que lui consacre la Mairie de Paris, où se trouvent retracés, sous le titre Un peu de Paris et d’ailleurs, avec des dessins dont le très grand format permet de jeter sur l’oeuvre un regard neuf, soixante ans de création d’un dessinateur unique en son genre.

C’est en effet depuis le début des années 1950, de Sud-Ouest au New Yorker en passant par Matchl’Express ou Télérama, que Sempé croque dans ses dessins au trait aérien les pesanteurs et les grâces d’une humanité éternellement écartelée entre grandes aspirations et petites misères.

... la suite ...

À voir 

Sempé, un peu de Paris et d’ailleurs, Hôtel de Ville de Paris, tous les jours sauf dimanches et fêtes, de 10 heures à 19 heures, jusqu’au 11 février. Entrée libre. Catalogue aux éditions Martine Gossieaux, 290 pages, 35 €.

À lire 
Enfances, de Sempé, éditions Denoël-Martine Gossieaux, 272 pages, 42 €.

Laurent Dandrieu, dans 

 

 

Repost 0
Published by ISP - dans Lire
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 13:18

 

D'accord ? pas d'accord ?

vos commentaires courtois

et sans fôtes d'orthographe

sont les bienvenus


Repost 0
Published by ISP - dans Petrus Angel
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 10:22

      20081227a_viagra.jpg

La phrase de l’année, dite par le prix Nobel de médecine Drauzio Varella : 

 "Dans le monde actuel, nous investissons cinq fois plus d’argent en médicaments pour la virilité masculine et le silicone pour les seins des femmes, que pour la guérison de la maladie d’Alzheimer. Dans quelques années, nous aurons des femmes avec des gros seins, des vieux à la verge dure, mais aucun d’entre eux ne se rappellera à quoi ça sert”...

                                                               vu ici http://www.enquete-debat.fr/

Repost 0
Published by ISP - dans Récré
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 09:36

 ... pour le 1800e article de Petrus Angel

Merci Lisa !

Et merci aux visiteurs qui nous font connaître ...

La chanteuse, Lisa Ekdhal, fait une tournée en France 


  • 26 novembre     NANTES , Cité des Congrès
  • 28 novembre     LILLE , Le Splendid
  • 29 novembre     LE HAVRE , Le Volcan
  • 1 décembre        BORDEAUX , Théâtre Femina
  • 2 décembre       TOURS , Le Vinci
  • 4 décembre       CLERMONT-FERRAND , La Coopérative de Mai
  • 5 décembre        LYON , Le Transbordeur
  • 6 décembre       MARSEILLE , Espace Julien
Repost 0
Published by ISP - dans Musique
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 08:12
Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 00:01

 

Après le drame subi par la jeune Agnès, dont l'assassin était addict à la pornographie, voici ce que l'on peut lire dans une étude sur cette grave dépendance dans Le Figaro :

"Selon [le psychanalyste] Jean-Benoît Dumonteix, dont la clientèle est masculine à 95 %, «il y a presque toujours un traumatisme d'enfance à l'origine de ces comportements». Parfois un viol, un attouchement, mais souvent une intrusion dans l'intimité de l'enfant ou une exposition à des images ou des comportements déplacés. En consultation, Jean-Benoît Dumonteix voit défiler unemajorité de jeunes hommes âgés de 25 à 35 ans, qui ont découvert le porno sur Internet et n'arrivent pas à en décrocher. «Certains ont commencé à 15 ans et ont déjà dix ans d'addiction derrière eux», raconte-t-il."

Michel Janva , le 24 novembre 2011| Lien permanent

Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 23:42

 

588626_mitterrand-cuba-castro-300x150.jpg

" On doit des égards aux vivants; on ne doit aux morts que la vérité " - Voltaire

" Les morts sont tous des braves types " - Brassens

R.I.P.

Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 22:29

 

Samedi 03/12/2011
 
UN RENDEZ-VOUS
A NE PAS MANQUER !

 
 
 
 
AVEC JEANNE
23 avenue Rapp - 75007 Paris
site : avecjeanne.fr
courriel : avec_jeanne@yahoo.fr

 

Repost 0
Published by ISP - dans Initiatives
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 23:59

 

Il est toujours joli, le temps passé, une fois qu'ils ont cassé leur pipe. 

On pardonne à tous ceux qui nous ont offensés 
les morts sont tous des braves types.

Repost 0
Published by ISP - dans Musique
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 23:40

d'un ami de Petrus Angel ...

 

 

La ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, a annoncé ,mardi 15 novembre, avoir demandé au premier ministre François Fillon que le terme de « mademoiselle » disparaisse des documents administratifs au profit du seul « madame », au nom de l'égalité entre les sexes.

« On demande dans les documents administratifs de choisir « madame» ou« mademoiselle».

C'est donc une intrusion dans la vie privée puisqu'on demande à la personne de s'identifier comme  « mariée » ou « non mariée » », a déclaré la ministre.

 

Jusqu'où irons-nous dans le politiquement correct ?

 

Etienne de Montety dans Le Figaro du mercredi 28 septembre 2011 avait réagi à cette idée saugrenue :

Mademoiselle.

Espèce menacée par des féministes qui jugent que ce titre attente à leur pudeur.

Elles ont demandé que cette mention disparaisse des formulaires administratifs au motif que celle-ci serait une allusion déplacée à l'état conjugal de ces dames.

Le sort des femmes en Iran ou en Syrie a pu attirer notre attention. Celui de la petite Française au guichet, pas encore. On n'est jamais assez vigilant.

 "Mademoiselle" possède une grâce poétique. Ce mot fleure bon le Moyen Âge. Il invite à l'amour courtois.

C'est au nom de cette courtoisie qu'il est encore utilisé, mille ans après son apparition :

"Vous permettez, Mademoiselle". Il évoque la dame et l'oiselle : la féminité et la légèreté.

Si à la délicate "Mademoiselle" on substituait l'invariable "Madame", le cours du monde en serait changé.

On nous assure que la différence tient à une signature en mairie. On n'en croit rien.

Déjà qu'on nous a retiré la demoiselle du téléphone, de grâce, qu'on ne touche pas à un  cheveu des demoiselles d'Avignon, de Saint-Cyr ou de Rochefort.

 Si les adversaires de "Mademoiselle" parvenaient à leurs fins, Trenet ne pourrait plus chanter Mam'zelle Clio. "Mam'Clio", ça fait patronne d'établissement, et, avouons-le, moins envie. C'est ainsi. En son temps, Bossuet s'égosillait : "Madame se meurt, madame est morte". Il se trompait : ce n'est pas Madame qui se meurt, mais Mademoiselle que la vertu du moment menace. C'est peu dire qu'elle n'est pas à la noce.

 Qu'elle trouve ici l'expression de notre hommage compatissant.

 

Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 11:12
Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 20:22

 

MERCREDI 23 novembre, à la Librairie du Globe à Paris,

présentation de l'album La Garde Blanche de Mikhail Boulgakov

illustré par Sergei Chepik, qui vient de mourir.

sergei-chepik---mikhail-boulgakov.png

 

Repost 0
Published by ISP - dans Lire
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 20:20

 

La communion des saints… Lequel d’entre nous est sûr de lui appartenir ?

Et s’il a ce bonheur, quel rôle y joue-t-il ?

Quels sont les riches et les pauvres de cette étonnante communauté ?

Ceux qui donnent et ceux qui reçoivent ?

Que de surprises ! Tel vénérable chanoine pieusement décédé, dont le bulletin diocésain aura fait l’éloge pompeux, dans le style particulier à ces publications, ne risque-t-il pas d’apprendre, par exemple, qu’il a dû sa vocation et son salut à quelque incrédule notoire, secrètement harcelé par l’angoisse religieuse, et auquel Dieu avait incompréhensiblement refusé les consolations mais non pas les mérites de la foi ? 
(Tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais déjà trouvé.)

Oh ! rien ne paraît mieux réglé, plus strictement ordonné, hiérarchisé, équilibré que la vie extérieure de l’Eglise.
Mais sa vie intérieure déborde des prodigieuses libertés, on voudrait presque dire des divines extravagances de l’Esprit _ l’Esprit qui souffle où il veut.

Lorsqu’on songe à la stricte discipline qui maintient presque implacablement à sa place assignée chaque membre de ce grand corps ecclésiastique depuis le modeste vicaire jusqu’au Saint-Père avec ses privilèges, ses titres, on voudrait presque dire son vocabulaire particulier, n’est-ce pas en effet comme une extravagance, ces promotions soudaines, parfois très soudaines, de religieuses obscures, de simples laïques, ou même de mendiants faits brusquement patrons, protecteurs et parfois docteurs de l’Eglise universelle.

                                           Bernanos,  Nos amis les saints

COMMUNION--T-01697-OL_large.jpg

Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 11:02

 

HONGRIE : Le prêtre et la planche à roulette

 

Un prêtre hongrois a décidé d’évangéliser les jeunes à la manière de Don Bosco, il est devenu une véritable star sur le site Youtube où on peut le voir porter la Bonne Nouvelle en skateboard !

Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 00:14

 

C'est ce soir à la télé ... A l'époque, un certain ... Benoit XV  ( 15 ! ) était Pape, et il développa une intense activité diplomatique pour arriver à la paix  pendant la guerre 14-18 ...

Jean Sévilla en parle dans sa biographie de Charles d'Autriche

François Fejtö en parlait dans son "Requiem pour un Empire défunt. Histoire de la destruction de l'Autriche-Hongrie".

 

 23:00 L'ombre d'un doute
Magazine historique - Durée : 1 h 10
Sous-titrage malentendant 16:9 TP 
Présentateur : 
Franck Ferrand
Clemenceau contre la paix
En 1916-1917, Clemenceau semble avoir refusé une paix anticipée avec l'ennemi : des historiens se penchent sur cet épisode. Au coeur du premier conflit mondial, Clemenceau est un homme politique incontournable : le tombeur de ministères. «Le Tigre» de l'Assemblée nationale devient président du Conseil. Pour ce radical de gauche, un objectif prime : la victoire totale de la France avec l'anéantissement des Empires centraux. Qui, aujourd'hui, sait qu'à cette même époque, l'Empereur d'Autriche fit, à plusieurs reprises, des offres de paix à la France ? En quoi consistaient ces propositions de paix ? Des historiens décortiquent des dossiers, pour certains restés cachés jusqu'à nos jours, comme ces comptes rendus des comités secrets de l'Assemblée nationale.
Repost 0
Published by ISP - dans Ecran
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 23:06

 

EXPOSITION-VENTE DES ARTISANATS

DES MONASTÈRES DE BETHLÉEM

 Du lundi 21 novembre au samedi 26 novembre , de 11 heures à 19 heures

nocturne le jeudi 24 novembre jusqu'à 22 heures

43, Avenue George V (Métro George V) 75008 – PARIS

* Bas-reliefs et statues * Crèches * Vaisselle en grès * Faïence décorée à la main * Icônes sur tissu et sur bois * Chapelets et croix d’ambre * Médailles et métal * Cuir * Cartes, images, livres d’art et CD de la liturgie de Bethléem * Biscuits et confitures * Possibilité de prendre une collation sur place.

Par l'art sacré et leurs autres artisanats, les moines et les moniales de Bethléem, de l'Assomption de la Vierge et de Saint Bruno essaient d'exprimer quelque chose de la Splendeur de Dieu et de l'Amour au-delà de tout, que Dieu porte aux hommes. Vous pouvez les aider en vous procurant les objets fabriqués artisanalement dans leurs ateliers monastiques. Les monastères de Bethléem assument leur vie quotidienne par le fruit de ce travail.

 Pour de plus amples renseignements, vous pouvez consulter le site de la Famille monastique de Bethléem, de l’Assomption de la Vierge et de saint Bruno

www.bethleem.org

Repost 0
Published by ISP - dans Initiatives
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 22:54

 

Le soleil brille, encore : une pièce de théâtre au profit de l’AED

La Compagnie des Types Louches jouera au profit de l’AED, pour soutenir un petit séminaire de la communauté clandestine de l’Eglise catholique en Chine, dans la province du Hebei, particulièrement persécutée par le gouvernement. Cette jeune compagnie regroupe des personnes qui, touchées par la vie du Bienheureux Pier Giorgio Frassati, désirent vivre de sa spiritualité et le faire connaître. Ses projets s’inscrivent dans la perspective de la Nouvelle Évangélisation.

Cette année, ils mettent en scène Le Soleil brille, encore, pièce en trois actes, qui a pour sujet « La Rose Blanche », mouvement de résistance au nazisme fondé par des étudiants allemands en 1942-1943. Suite à une distribution de tracts, les principaux membres de ce mouvement sont arrêtés, jugés et condamnés à mort en quelques jours, en février 1943.

Dates des représentations : 18, 19, 20, 25, 26 et 27 novembre ; 2, 3 et 4 décembre 2011.

Lieu : Passage vers les Etoiles, 17 Cité Joly, Paris 11° – M° : Saint-Maur, Père Lachaise, Saint Ambroise.

Affiche-site

Lien permanent

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 22:49

 

Une belle histoire de foi qui, lue à la lumière d'évènements de l'actualité, prend des allures de parabole. Une trouvaille de Carlota (14/11/2011)

Ci-contre: Une photo de la panaméricaine au Chili qui couvre le 2/3 de la route entre la frontière péruvienne et la Terre de Feu


Au bord de la route, un homme semble soucieux. D’une main, il tient un sac de voyage et tend son pouce de l’autre pour faire de l’auto-stop. Luis, chauffeur de poids lourd, l’a vu au loin et freine. L’homme grimpe : « Êtes-vous seul ? » demande-t-il au chauffeur. Luis veut répondre oui mais, il lève les yeux, vers l’image du Padre Pio. « À vrai dire, je ne suis jamais seul ». L’homme regarde à l’arrière, mais il ne voit personne. Il regarde Luis d’un air interrogateur. Après un virage, Luis klaxonne et dit : « Je ne suis jamais seul. Dieu est toujours avec moi. Il faut juste vouloir le voir. Et quand je passe devant une église, comme à l’instant, je klaxonne un coup pour le saluer afin qu’il ne se sente pas si abandonné dans le tabernacle ». L’homme prend peur. Il fixe Luis du regard pendant un instant. « Arrêtez-vous », dit-il d’une voix tremblante. « Arrêtez-vous, je dois y retourner. Je suis le curé du village, et je voulais laisser tomber.

* * *
C’est ainsi que le Père Joaquín Alliende Luco (né à Santiago du Chili en 1935), président international de l’Aide à l’Église en Détresse, commence sa lettre sur le dernier bulletin de l’association (Lettre n° 7 de novembre 2011). Et l’on peut très bien imaginer la scène sur la « Ruta 5 » qui dessert le pays sur plus de 3000 km.


Luis le camionneur avec sa foi simple et vivante, est pour moi le plus beau des antidotes à tous les discours de puissants, de ceux qui les servent, et qui en ce moment parlent à n’en plus finir des intentions chrétiennes d’un Serrano, d’un Castellucci et d’autres encore, de ceux qui ont besoin d’un ministre de la culture, des maires de grandes villes, des impôts payés par des camionneurs comme Luis, des Compagnies Républicaines de Sécurité, et même de certains évêques et clercs, pour justifier leurs impostures artistiques.

Les jeunes de Paris et de Rennes et tous ceux à venir, ressemblent pour moi à Luis et à son coup de klaxon (qu’ils soient ou non récupérés par une faction ou une autre, comme certains le disent). Et le type sur la route, il correspond à qui ?

Carlota.

lu  ICI

 

Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 23:38

 

... dans la colonne de droite : Inscription à la newsletter

Repost 0
Published by ISP - dans Petrus Angel
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 22:13

     

exposition Territoires inespérés

jusqu'au 19 novembre à la Galerie Bansard à Paris

Repost 0
Published by ISP - dans Regard
commenter cet article