Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 17:59
Schtroumpf neige
Repost 0
Published by ISP - dans Récré
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 17:36

P1090263.JPGP1090220.JPGP1090270.JPGP1090308.JPGP1090243.JPGP1090141.JPG

Repost 0
Published by ISP - dans Voyages
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 10:29

la Cité de l’architecture et du patrimoine

Le palais des pierres précieuses

A Paris, il existe un endroit merveilleux où tout semble irréel. Dès l’entrée, vous croyez rêver : la magie de l’Orient est là, sous vos yeux, avec ses colonnes torsadées, sa féerie d’animaux fantastiques, tous ces personnages étranges mi-hommes mi-monstres... Mais vous n’êtes pas en Orient. Partout des ruines de pierre. Mais ce n’est pas de la pierre. Vous n’êtes pas dans la caverne d’Ali-Baba mais dans la douce France qui, pour vous plaire, a voulu mettre ses chefs-d’œuvre à votre portée.

Vous passez ainsi, en quelques mètres, de Beaulieu à Autun, de Moissac à Rouen, de Vézelay à Saint-Gilles-du-Gard, tout étonné d’être si peu fatigué du voyage ! A quelle fée, à quelle folle doit-on ce miracle sur la colline de Chaillot ? Ce coup de baguette magique est dû au génie d’un grand homme : Eugène Viollet-le-Duc.

relevé sur ichtus.fr

Repost 0
Published by ISP - dans Regard
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 10:24

Jeudi 14 janvier : « Transmettre : mission impossible ? » - Table ronde avec Anne Coffinier et Augustin d’Humières


Instruire, éduquer et transmettre : ces tâches, indispensables à la vie sociale, sont-elles désormais des "missions impossibles" ?



-  La transmission est-elle un savoir-faire perdu ?
-  Peut-on encore apprendre quelque chose aux jeunes ?
-  Y a-t-il encore des écoles et des professeurs dignes de ce nom ?
-  Est-il encore possible de faire quelque chose face au désastre éducatif en France ?

Deux jeunes acteurs aux initiatives innovantes viennent raconter comment quelque chose est encore possible :

-  Anne Coffinier, 35 ans, est créatrice et présidente de la Fondation pour l’Ecole. Depuis plusieurs années, elle s’investit dans l’aide à la création d’écoles totalement libres, suscitées par des associations de familles et de parents, qui rencontrent un succès croissant.

-  Augustin d’Humières, 37 ans, est professeur agrégé de Lettres Classiques, enseigne en lycée public, et fondateur de l’association Metis. En septembre 2009, il a publié Homère et Shakespeare en banlieue (Grasset), où il raconte son incroyable expérience : apprendre le grec ancien à des lycéens de banlieue et leur faire monter une pièce théâtre, à contre-courant des instructions officielles et des clichés.

Deux parcours atypiques, deux personnalités qui n’ont pas froid aux yeux, et qui partageront leurs expériences d’un service possible de l’éducation des jeunes générations.


A l’espace Georges Bernanos (4 rue du Havre, Paris 9e), le 14 janvier 2010, à 20h30. Augustin d’Humières dédicacera son livre à l’issue de la table ronde.

Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 10:16

LE 17 JANVIER, VOUS FAITES QUOI ?


sandtiger logo


En l'année 2010 où la bioéthique  ( et par conséquent l'accueil de la vie )  seront au coeur d'orientations et/ou décisions de plus grande importance pour nous et nos enfants, cette "Marche pour la vie 2010"


Nous entendons ici ou là que la protestation et la remise en cause de l'avortement sont vouées à l'échec et par conséquent inutiles et qu'il faut privilégier le dialogue et avancer pas à pas dans la recherche d'un consensus. Ce n'est pas l'option des espagnols qui sur ce sujet montrent clairement leur détermination. Par ailleurs, toute personne honnête sait que les ravages de l'avortement sont énormes, Mère Thérésa affirmant que l'avortement était la source de toutes les violences.

Un adage populaire dit que si l'on envisage de dîner avec le diable, il faut une grande cuillère. Depuis la légalisation de l'avortement en France, il y a belle lurette que la cuillère a été mangée par les 2 bouts ! Dans la foulée de l'avortement légalisé puis remboursé, c'est la dignité de la personne humaine en tant que telle, quel que soit le stade de son développement, qui est aujourd'hui foulée aux pieds. Pourquoi respecter l'embryon quand l'avortement est considéré comme un droit ? Et pourquoi ne pas le dire parce que c'est bien le fonds de la question : à quand un vrai débat démocratique  serein sur cette question de l'avortement en France ? Aurait t'on peur ? Mais de quoi donc ?

Si condamner ne suffit pas, c'est tout de même mieux que de rester silencieux. A ce jeu là, on perd toujours et l'histoire est là pour le prouver !

Si marcher pour la vie une fois l'an nous suffit et nous fait regagner nos pénates dans l'état d'esprit tranquille de celui qui a fait son devoir, alors il ne faut s'étonner que la culture de mort continue de progresser.

La vie, c'est tous les jours qu'elle doit être défendue et il faut ici saluer les associations et les mouvements provie qui, chacun à leur façon, oeuvre pour le respect de la vie, l'écoute et l'accompagnements des femmes enceintes en situation difficile et/ou celles qui sont en détresse psychologique et affective après un avortement. ( cf les liens  sur le blog ).

la suite sur
cite et culture
 
Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 11:49

 



En retard, désolé ! c'était hier. C'est de qui ? ...


Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 11:02
Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 16:33

  

Bonne Année 2010 !!!

Repost 0
Published by ISP - dans Petrus Angel
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 23:24



 
bruegel
Repost 0
Published by ISP - dans Regard
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 23:23

 

Les Saints Innocents, pauvres comme le Christ pauvre

     Non loin d'Etienne, le premier des martyrs, se tiennent les « flores martyrum », les fleurs des martyrs, les tendres bourgeons arrachés avant d'être mûrs pour s'offrir eux-mêmes. Selon une pieuse tradition, la grâce a devancé le développement naturel de ces enfants innocents et leur a donné la compréhension de ce qui leur arrivait afin de les rendre capables d'un don libre d'eux-mêmes et de leur assurer la récompense réservée aux martyrs. Mais même ainsi, ils ne ressemblent guère au confesseur de la foi parvenu à l'âge d'homme qui s'engage avec un courage héroïque pour la cause du Christ. Livrés sans défense, ils ressemblent bien plus aux « agneaux conduits à l'abattoir » (Is 53,7; Ac 8,32).

      C'est ainsi qu'ils sont l'image de la plus extrême pauvreté. Ils ne possèdent nul autre bien que leur vie. Et maintenant elle leur est prise aussi et cela s'accomplit sans qu'ils résistent. Ils entourent la crèche pour nous montrer de quelle nature est la myrrhe que nous devons offrir à l'Enfant divin : celui qui veut lui appartenir totalement doit se livrer à lui dans un total dessaisissement de soi-même et s'abandonner au bon vouloir divin comme ces enfants.


Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix [Edith Stein] (1891-1942), carmélite, martyre, copatronne de l'Europe
Méditation pour le 6 janvier 1941 (trad. Source cachée, p. 271)

                                                                                         Lu dans
levangileauquotidien

Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 23:22

... sur Petrus Angel ...



Qu'on se le dise ...

Repost 0
Published by ISP - dans Regard
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 01:20


pour voir des détails : mucha/hiver

Repost 0
Published by ISP - dans Regard
commenter cet article
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 18:16

Repost 0
Published by ISP - dans Regard
commenter cet article
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 11:10


Par son merveilleux talent, Fra Angelico met en scène la vie de Saint Etienne en trois fresques. Le commentaire de ces chefs-d’oeuvre nous entraîne plus loin que l’admiration du simple talent de l’artiste. C’est une civilisation entière qui est dévoilée.

La simplicité est le propre des grands. S’il en était besoin, cette fresque de Fra Angelico en serait la parfaite démonstration. Le propos de ce chef d’œuvre, qui se trouve sur les murs de la chapelle Nicolas V au Vatican, est d’illustrer la vie de saint Etienne, premier martyr chrétien.

La vie de saint Etienne, se déroule en images sous nos yeux, telle une bande dessinée, en six petites scènes réparties sur trois fresques. Nous ne sommes pas en présence d’un art savant, destiné aux érudits, mais d’une volonté d’apologétique par l’image ; la vie de saint Etienne est dessinée pour l’enseignement du peuple et doit pouvoir être comprise et être capable de toucher même la partie de ce peuple qui ne sait pas lire. Ces œuvres d’art aux murs des chapelles, commandées par l’Eglise qui se faisait ainsi à la fois apôtre et mécène, permettaient de mémoriser en images ce que l’on avait entendu dire en chaire. L’art suscité par le christianisme est un art pédagogique. Les plus beaux passages de l’Ecriture sainte ou de la vie des saints sont mis à la portée de tous. Les fidèles, comme les clercs, pouvaient ainsi méditer sur la vie idéale du chrétien, devant aller parfois jusqu’au sacrifice de sa vie.

L’éclat et la fraîcheur des couleurs de ces fresques sont remarquables. Ils n’ont pas bougé depuis le milieu du XVè siècle. D’autres chefs-d’oeuvre, beaucoup plus récents, ne peuvent pas en dire autant. Que l’on songe, par exemple, aux tableaux de Léonard de Vinci qui "goudronnent" tragiquement. Il faut toujours garder à l’esprit que nous avons affaire ici à une technique de peinture qui exige de l’artiste une très grande virtuosité d’exécution. Il faut peindre avant que l’enduit ne sèche, il n’y a pas de retouche possible. Les peintres appliquaient du papier sur l’enduit frais et reportaient les contours du dessin de la future fresque en perçant le papier avec un stylet et en tamponnant avec de la poudre colorée qui passait à travers les perforations.

JPEG - 39.6 ko


La première fresque de Fra Angelico sur la vie de saint Etienne est partagée en deux scènes séparées par une colonne : d’un côté saint Pierre lui remet les trésors de l’Eglise (les diacres s’occupaient de la charité et de l’administration matérielle de la communauté), de l’autre côté Saint Etienne distribue des biens aux pauvres.

Sur la seconde fresque, également divisée en deux parties, d’un côté, Saint Etienne instruit les femmes de Jérusalem, de l’autre, il comparaît devant le Sanhédrin, c’est-à-dire la Haute Cour de justice juive de l’époque qui siégeait au Temple.

Sur la troisième fresque, selon le même procédé, il est d’un côté chassé de l’enceinte de Jérusalem et de l’autre lapidé pour avoir enseigner l’Evangile. Il est le premier martyr chrétien.

Mais attachons-nous à la fresque centrale, reproduite ci-dessus qui, d’une certaine façon est la plus apologétique. Saint Etienne est jugé à droite pour avoir enseigné la vie et les paroles du Christ, ce que nous le voyons faire à gauche.

Il s’adresse au peuple de Jérusalem... Les hommes sont debout, tout au fond et discutent entre eux, dubitatifs, de la scène dont ils sont les témoins mais apparemment pas les acteurs. Ceux qui écoutent saint Etienne... ce sont les femmes et les enfants. Justesse de l’observation psychologique dans le choix de cette composition par Fra Angelico ; parfaite justesse évangélique puisque ce sont effectivement les femmes qui en grande majorité survirent le Christ, sur les chemins de Palestine et jusqu’au pied de la Croix ; vérité historique de surcroît car c’est par les femmes, par leur ascendant affectif et leur volonté de comprendre et de transmettre que le christianisme s’est répandu sur les pourtours de la Méditerranée et dans tout l’Occident européen. C’était bien aux femmes effectivement qu’il fallait s’adresser car elles sont courageuses dans leurs certitudes et assument les vérités dans leur pérennité par l’éducation des enfants.

Saint Etienne, debout sur une marche, s’adresse aux femmes et, en bon méditerranéen, leur parle avec les mains... Regardez bien les visages de ces femmes ; il n’y en a pas deux qui se ressemblent, mais ils regardent par contre tous dans la même direction. Ce qui à la fois représente une prouesse technique et permet d’exprimer l’intensité et la ferveur de l’écoute par l’exacte convergence des regards (voir la reproduction ci-contre). Les femmes regardent bien celui qui parle et se sont assises pour prendre le temps de la concentration et de l’écoute. Ce sont des personnes en prière, comme en extase, conquises par ce que saint Etienne est en train de leur dire. Ce qui se constate dans l’attention soutenue qui se dégage de cette scène.

la suite ...
Nicole Buron

 

Dans la même rubrique
Repost 0
Published by ISP - dans Regard
commenter cet article
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 23:54

roma-capitale-della-vita.jpg

Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 22:14
Dickens-Noel-Scrooge.jpg
Repost 0
Published by ISP - dans Lire
commenter cet article
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 11:06

Comment Ignace de Loyola propose de contempler la Nativité dans le livret des "Exercices spirituels":
www.jesuites.com/ignace/nativite.htm

Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 09:59
Repost 0
Published by ISP - dans Religio
commenter cet article
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 02:10


Et si vous le disiez à vos amis ...

 

 

 

 

 

 
Repost 0
Published by ISP - dans Petrus Angel
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 11:04


Si vous tapez sur "Google" aux "Actualités" le mot "controversé", vous tombez d'abord fatalement sur ... Pie XII.

Benoît XVI accélère la béatification du très controversé pape Pie XII

20minutes.fr - ‎19 déc. 2009‎
Le processus de béatification de Pie XII a été ouvert en octobre 1967 mais a été ralenti par les controverses sur son attitude face à l'Holocauste. ...
Pie XII Libération

Après l'accord controversé, l'heure des règlements de compte

Le Temps (Abonnement) - ‎20 déc. 2009‎
L'accord finalement signé samedi matin par 28 pays est déjà devenu une patate chaude, que les Européens surtout peinent à assumer. ...
AFP

Identité nationale : la controverse ne faiblit pas

AFP - ‎16 déc. 2009‎
PARIS — La controverse autour du débat sur l'identité nationale a continué d'agiter la classe politique mercredi, la gauche réclamant à cor et à cri son ...

Quand les grands media veulent que l'opinion publique ait une image négative d'une personnalité, ils disent toujours qu'elle est "controversée".
Ce sont les grands media qui disent qui est controversé.
Evidemment, toutes les personnalités sont dans les faits controversées, car personne ne fait jamais tout à fait et toujours l'unanimité.
Mais pour les grands media, certaines ne le sont pas : Coluche, l'abbé Pierre , Bernard Kouchner, Michel Drucker, Danny Boon, Zidane, Johnny, Simone Veil, etc. vous pouvez compléter la liste. 
Parmi ces personnalités, plusieurs ont été qualifiées par le magazine "Marianne" de "vaches sacrées"...

En ce qui concerne Pie XII le pape controversé donc, on lira ou relira quelques articles de Petrus Angel... 
ICI  et ceux du blog consacré à Pie XII


Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article