Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 21:35

7500 manifestants selon les organisateurs.

7500 selon la police.

 

Manifestation inédite des policiers place Vendôme

 

Image1

 

IMG_2820

Les policiers refusant de voir Christiane Taubira, François Hollande a annoncé en Conseil des ministres qu'il recevrait la semaine prochaine les syndicats de la police et de la justice.

Patrice Ribeiro, commandant de police et secrétaire général de Synergie-Officiers, répond aux questions de Caroline Parmentier dans Présent 

La suite...

                                       Bien sûr, dans la catégorie  Polis

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 21:27

10703769_10152649740081348_4104332179159811442_n-1728x800_c

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 21:32

« Les questions de race » : ce que disent nos experts en 1950

par Marion Duvauchel.

Nous sommes très mal informés. Le 20 juillet1950 à Paris, l’UNESCO a réuni un ensemble d’experts dont la collaboration fraternelle a abouti à la rédaction d’un texte : « Déclaration d’experts sur les questions de race ». On le trouve sur la toile.

Quinze articles édifiants dont le premier stipule que « les savants s’accordent à reconnaître que l’humanité est une et que les hommes appartiennent à la même espèce ». Très exactement ce que dit l’Eglise dans sa langue théologique lorsqu’elle postule l’unité du genre humain.

Une « race » (biologiquement parlant) peut donc se définir comme un groupe parmi ceux qui constituent l’Homo sapiens (souligné dans le texte original). L’article 7 admet que même si les races humaines sont classées différemment selon les anthropologues, ceux-ci s’accordent pour admettre trois grands groupes : mongoloïde, caucasoïde et négroïde. En gros et à la louche, les blancs, les noirs et les jaunes. Ce sont nos grands savants eux-mêmes qui le disent.

L’article 8 évoque la question de la sous-classification, pour ajouter que les experts ne sont pas d’accord et que rien n’est établi nettement. On peut donc déduire légitimement qu’il y a toujours trois grands « groupes ethniques » repérables, que la variable dominante semble la couleur, mais que pour des sous classifications, polop…

Suivent un certain nombre de considérations générales qui disent dans la langue pédante de nos savants jurisconsultes ce que nous savons tous, que ni le caractère ni la personnalité ne dépendent de la race.

Fort de toutes ces certitudes, l’article 13 affirme que rien n’interdit « l’hybridation ». C’est le mot utilisé. Aujourd’hui on dit plutôt « métissage », plus poli, plus élégant, moins désuet.

Or l’hybridation, selon nos grands savants, c’est « l’un des principaux mécanismes de la formation, de la fusion ou de l’extinction des races » mais ça n’entraîne pas de dégénérescence. Rien n’empêche dont d’imaginer que, à plus ou moins long terme, à force d’hybridation, il n’y aura plus que des blancs, ou des noirs, ou des chinois. Pardon, des mongoloïdes, des caucasoïdes ou des négroïdes. Moi franchement, pourvu qu’on apprenne encore le violoncelle, qu’on prie Jésus Christ et qu’on chante l’Ave Maria de Gounod ou de Schubert, si l’une ou l’autre de ces couleurs disparaissait, ma foi, je m’en remettrais, même si je trouve qu’un monde café au lait perdrait en contraste. Nos savants préconisent par ailleurs de dire désormais : « groupes ethniques ». Je suis d’accord. J’avais moi-même proposé autrefois, « grands peuplements ». Mais personne ne m’a écoutée.

L’article 14 est admirable, il affirme que l’homme aurait un instinct inné de coopération, une tendance naturelle plus forte que la tendance égocentrique. C’est très exactement ce que dit saint Augustin. Il y aurait même, et nos savants l’expriment clairement, « une éthique de la fraternité universelle » et là, il faut citer in extenso: « c’est en ce sens que l’homme est la gardien de son frère ». C’est beau non ?

Le problème, comme le soulignent avec justesse nos grands savants, ce n’est pas le fait physique de la « race » ou plus exactement de la « variabilité qui se produit dans un groupe donné ». C’est l’interprétation qu’on en fait, le « mythe de la race », ça, c’est sûr !

Nota bene :

Signalons ce passage édifiant (article 15). « Il faut affirmer, et de manière la plus catégorique, que l’égalité en tant que principe moral ne repose nullement sur la thèse que tous les êtres humains sont également doués. Il est bien évident qu’au sein de tout groupes ethniques, les individus diffèrent considérablement par leurs aptitudes». Il faudrait peut-être en informer d’urgence les membres de notre gouvernement ?

Oserai-je signaler que parmi les signataires, on trouve le nom de M. le professeur Claude Levi Strauss, auteur de Race et histoire et de Race et culture. Deux ouvrages, que, question brûlante, il conviendrait peut-être désormais d’interdire ?

Source

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 07:09

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 18:22

L’effondrement intellectuel au cœur de la crise des migrants

Rédigé par Joel Hautebert le  dans Éditorial

L’effondrement intellectuel au cœur de la crise des migrants

Dès l’Antiquité, Cicéron dans son traité De Officiis montrait qu’il fallait pour tout un chacun, et a fortiori pour un État s’il voulait agir pour le bien commun, respecter la hiérarchie des devoirs en gardant le sens de la cité, ce qui impliquait aussi le sens de la justice. Un ouvrage que feraient bien de consulter nos hommes politiques aussi pour le traitement de la crise des migrants.

A ne pas manquer : la suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 16:48

A voir aussi : Chicken Run !

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 15:32

Horreur

Un colloque du Grand Orient sur l’euthanasie des enfants. L’avortement comme « droit fondamental » ne leur suffit plus. Il faut aller toujours plus loin dans la culture de mort. Parmi les intervenants, le sénateur belge qui est à l’origine de l’extension du droit à l’euthanasie des enfants dans son pays, le député français Jean-Louis Touraine, et un professeur suisse de bioéthique. Et l’on voit que le colloque est organisé par la « commission nationale de santé publique et de bioéthique du grand orient de France ». Santé publique et bioéthique. C’est du pur Orwell.

Source

6a00d83451619c69e201bb0878066f970d-800wi.jpg

 

Pour avoir les idées claires ...

on va sur Petrus Angel.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 13:19

L'Humeur de Pasquin ...

 

Réfugiés oui! Si…

Rédigé par Pasquin le  dans Humeur

Réfugiés oui! Si…

Les eurocrates « se la ferment » définitivement ! Ces profiteurs friqués, cul dans le beurre avec salaires, avantages et conditions de travail inversement proportionnels à leur contribution au bien commun des pays ne sont pas crédibles. À condition ensuite que Hollande et sa clique eux aussi nous lâchent. Nous en avons plein le dos de leurs engagements et de leurs promesses qui n’engagent… que les autres. Si aujourd’hui le Français hésite un peu avant d’ouvrir son cœur et sa maison, c’est qu’il a l’expérience de quarante ans d’impuissance politique et de culpabilisation face à l’immigration. Quoi qu’il en soit nous ouvrirons nos maisons. Mais pas n’importe comment. D’abord pas aux hommes ou alors pas longtemps. Le temps qu’il faut pour se reposer, se reconstruire et repartir. En âge de vous battre, nous ne vous garderons pas. Des hommes à nous : marins, pilotes, forces spéciales, sont engagés dans votre pays et des femmes et des enfants sont encore là-bas. L’homme se bat pour son pays. Le lapin fuit. Nos maisons ne sont pas des clapiers. Nos femmes pourront recoudre sur les treillis que nous vous donnerons le cœur et la croix… Nous avons aussi l’expérience des révolutionnaires intégristes qui pillent, brûlent, violent, massacrent, égorgent et guillotinent ceux qui ne pensent pas comme eux. Les nôtres n’étaient pas musulmans mais laïcs républicains. Nous accueillerons vos femmes et vos enfants, nous leur donnerons logis, vêtements et nourriture avec grand cœur, sans rien réclamer en retour… Si, encore une condition. Si elles sont musulmanes, nous ne trierons pas, alors nous leur demanderons de laisser dans nos maisons les crucifix. C’est par Lui et pour Lui que nous accueillons. À ces conditions-là… soyez les bienvenus chez nous et que la paix soit avec vous !

Ce billet a été publié dans L'Homme Nouveau, je commande le numéro

Source

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 13:10

Le Grand Journal (Canal +) : selon NKM, les climatosceptiques sont des connards.

Invitée au Grand Journal, Nathalie Kosciusko-Morizet n'a pas hésité à qualifier les climatosceptiques d'un sobriquet des plus fleuris.

© DR

Après une sujet sur Philippe Verdier, son livre Climat investigation et le réchauffement climatique qui relancerait le tourisme, Maïtena Biraben demande à Nathalie Kosciusko-Morizet, NKM pour faire court, ce qu’elle pense des climatosceptiques :  « en un mot, les climatospectiques sont… ? »

Installée à la table du Grand Journal de Canal + le lundi 5 octobre, la vice présidente des Républicains a d’abord rit en cherchant ce mot. Après avoir affirmé que « dans (sa) tête, c’était très claire », elle glisse : « j’allais dire que c’est des connards mais on va encore dire que… » Très vite coupée par Maïtena Biraben qui confirme que la réponse est très claire. A bon entendeur.
 
 
Vous pouvez retrouver les connards sur Petrus Angel

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 12:22

Pierre-Auguste Renoir conspué par un
collectif américain!     Pierre-Auguste Renoir conspué par un collectif américain!

Un collectif de Boston crie son mépris face à l'unanimité dont jouit l'œuvre du peintre français du XIXème siècle. Ils ont défilé face au musée des Beaux-Arts de la ville, en arborant des pancartes injurieuses. Ce n'est pas nouveau, l'art divise. On connaît notamment les velléités, parfois violentes, de certains à l'encontre d'artistes contemporains tels que Paul McCarthy ou Anish Kapoor. …

Lire la suite.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 11:41
Photos et images de Petrus Angel

ICI

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 11:04

Formation Ichtus : Anthropologie et politique à l'école de Saint Jean-Paul II

Transmis par un lecteur :

JP-II-AL'association Ichtus propose d'approfondir nos connaissances de l'anthropologie et de la doctrine sociale de l'Eglise au cours d'une formation en six étapes. Tous les jours, l'actualité nous rappelle l'urgence de revenir aux fondamentaux des besoins et des aspirations de l'homme pour bâtir une société à sa mesure. 

Aux cours de ce cycle, l’expérience et l’enseignement de Saint Jean-Paul II, enrichis des synthèses lumineuses de Benoît XVI servent de guide pour comprendre et agir en vue du bien commun comme nous y invite sans concession le Pape François.

Le prochain parcours sur Paris débutera le 13 octobre 2015

L’enseignement sera donné par Bruno de Saint Chamas, Président d’Ichtus

Pour tout renseignement, c'est ici.


Première étape : la dignité de la personne humaine mardi 13 octobre 2015
Deuxième étape : la civilisation de l’amour et le bien commun mardi 3 novembre 2015

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 16:05

Colloque Catholique en action - Loire Atlantique

Agir en Catholique dans nos Engagements sociaux, culturels, et politiques ?

Cette journée de conférences et tables rondes rassemblera de nombreux acteurs engagés nationalement ou localement. Elle permettra de partager nos expériences, favoriser les échanges afin de raviver l’engagement de tous au service du Bien Commun.

>>>  Programme et inscription

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 17:40

Retour sur un livre de 2013. D'actualité.

 

Interview de Drieu Godefridi pour la sortie du livre Climat : 15 vérités qui dérangent

Contrepoints a interviewé Drieu Godefridi pour la sortie du livre Climat : 15 vérités qui dérangent (sous la dir. scientifique du Pr. Istvan E. Marko, Texquis, 30 mai 2013).

Par la rédaction de Contrepoints.

Vous êtes l’un des huit auteurs de « Climat : 15 vérités qui dérangent », un ouvrage qui paraît ces jours-ci. Quel est votre objectif en publiant ce livre ?

Notre objectif est de rouvrir le débat sur le rôle de l’homme dans l’évolution du climat. Depuis vingt ans, le groupe d’experts des Nations unies sur le climat — le GIEC — certifie que la Terre se réchauffe. « Depuis dix-sept ans, la Terre ne se réchauffe pas », vient pourtant de concéder le président du GIEC, au détour d’une interview (The Australian, 22 février 2013). Aucune organisation soumise au principe de réalité ne survivrait à un tel aveu. Imperturbable, le GIEC poursuit ses travaux.

Une étude vient d’être publiée, qui indique que 97% des scientifiques sont convaincus par la thèse du réchauffement anthropique…

Cet échange régulier de statistiques et de pétitions au sein de la communauté scientifique du climat, où l’on se canarde à coup de prix Nobel, en dit long sur l’état du débat. Il existe des centaines de scientifiques de haut niveau qui approuvent, quels que soient leurs motifs, les conclusions du GIEC ; et des milliers qui les rejettent.

Quelle est cette vérité qui a besoin de tant de vilénies ?

Conclusion ?

Il faut admettre que la science du climat est balbutiante et que les conclusions définitives relèvent, à ce stade, de l’idéologie. Combien, parmi les modèles du GIEC, avaient prédit l’arrêt du réchauffement que nous connaissons depuis une quinzaine d’années ? Aucun, pas un seul. Et nous parlons pourtant de prédictions à 5 ou 10 ans, dans le même temps que le GIEC vous parle tranquillement du climat qu’il fera dans 100 ans. La modestie s’impose. Quand un débat ne peut être tranché en raison, c’est qu’il manque en fait.

La cinquième vérité de votre livre collectif stipule : « Le GIEC dénigre, calomnie et entrave la liberté d’expression de ceux qui ne partagent pas ses thèses ». Pouvez-vous nous donner quelques exemples ?

La suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Science et Conscience
commenter cet article
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 16:55

Découverte musicale et picturale avec

Vassili Kalinnikov, compositeur russe mort trop jeune.

Sa symphonie n°1 est ici.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Musique
commenter cet article
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 18:41

vu par Houdon

 

vu par Slodtz

 

Lequel vous semble le mieux représenter Saint Bruno ?

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 21:40

Plus de 950 000 personnes souffrent de mal-logement en Ile-de-France

 

Photo © AFP

Précarité. Un rapport de la fondation Abbé Pierre paru jeudi dénonce le mal-logement qui sévit tout particulièrement en Ile-de-France, où il touche plus de 950 000 Franciliens.

Habitations sans confort, bidonvilles, expulsions, absences de logement… La région la plus prospère et la plus peuplée de France est également celle qui recueille le plus de mal-logés. Un rapport de la fondation Abbé Pierre du jeudi 1er octobre révèle qu’au moins 950 000 personnes sont mal logées en Ile-de-France.

Le mal-logement « s’est profondément enraciné en Ile-de-France »

Parmi celles-ci, entre 60 000 et 70 000 sont sans domicile, 460 000 vivent dans des lieux surpeuplés et 404 000 dans des habitations sans confort. Les SDF ont augmenté d’une façon inquiétante dans la région, avec une hausse de 84% entre 2001 et 2012.  Le directeur IDF de la fondation, Eric Constantin a déclaré que le mal-logement « s’est profondément enraciné en Ile-de-France ».     02/10/15

    La suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 20:39

Philippe Verdier : “Le catastrophisme climatique n’a aucun sens”

Par Mickaël Fonton

 

Philippe Verdier. Le "monsieur météo" de France Télévisions met les pieds dans le plat. Photo © AFP

L’entretien : Philippe Verdier. Le chef du service météo de France Télévisions a longuement enquêté sur le phénomène climatique et son traitement par les médias et les politiques. Sa conclusion est sans appel : c’est une formidable imposture.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Cela fait quelque temps que j’avais en tête l’idée de cette enquête. Je m’intéresse à la météorologie depuis vingt ans et au climat depuis dix ans. J’ai suivi plusieurs grandes conférences mondiales. Sachant que la prochaine allait se dérouler à Paris, j’ai pressenti que sa préparation donnerait lieu à un véritable matraquage, à une avalanche de chiffres et de rapports, qui, bien que parfois peu cohérents entre eux, serviraient tous à renforcer le même message : le changement climatique est là, et c’est grave.

Mais ce qui m’a vraiment décidé à écrire, c’est, en juin 2014, la convocation adressée par Laurent Fabius à tous les présentateurs météo. En substance, il nous a dit : « Je ne veux pas m’immiscer dans votre travail mais le climat, c’est important. » Cette rencontre devait être suivie par des réunions de travail. Elles n’ont jamais eu lieu, mais les éléments de langage ont été mis en place et Laurent Fabius, renommé “monsieur météo”, a fait la couverture du Parisien Magazine, sous la mention « 500 jours pour sauver le monde ». J’en suis resté perplexe, vraiment interloqué et j’ai décidé de m’exprimer simplement, sans autocensure.

L’échéance de la Cop21 se rapproche. Vous êtes très sévère sur ces grands sommets mondiaux : les scientifiques y seraient absents et l’enjeu serait finalement plus diplomatique que climatique. C’est une caricature ?

Au contraire, c’est très réel ! Que ce soit à Bali, Copenhague ou Cancún, c’est ce que j’ai eu sous les yeux. C’est le lieu d’expression d’une science politisée, pas du tout indépendante, uniquement tendue vers la quête de preuves venant confirmer son primat initial : le réchauffement climatique est avéré et l’homme en est le principal responsable. Il n’y a pas de place pour d’autres arguments, ni même pour de la nuance. C’est pour cela que je soutiens que rien de bon ne peut sortir de ces grandes réunions planétaires.

C’est une illusion de croire que tous les États du monde peuvent ainsi s’asseoir autour d’une table et régler la question du climat. Cela fait vingt ans que nous négocions et rien n’a changé. Les engagements pris n’ont aucune valeur puisqu’il n’y a, bien sûr, ni police ni justice climatiques. Ce n’est pas à cet endroit-là que les choses se feront. Le ballet incessant des conférences mondiales ne sert à rien sinon à nourrir tout une petite économie du climatLire la suite...

Climat investigation, de Philippe Verdier, Ring, 340 pages, 18 €.

Source

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 20:22
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 19:42

En kiosque ou via Internet.

 

 

Prophètes de malheur

Et si les obsédés de la catastrophe climatique créaient davantage de problèmes qu’ils n’en résolvent ? 

Par Eric Branca

Alors qu’à grands roulements de tambours médiatiques, la France se prépare à accueillir, fin novembre, la conférence mondiale sur le climat , Valeurs actuelles a choisi de résister au déferlement de contrevérités qui accompagnent déjà l’“événement”. À commencer par la première d’entre elle : l’homme seul responsable du réchauffement climatique ! L’ennui, c’est qu’au IXe siècle, il n’existait ni diesel ni gaz à effets de serre et que la banquise n’en fondit pas moins brusquement au pointde transformer l’étendue glacée qu’était l’ancien Groenland en “pays vert” (green land en anglais), ce qui permit, entre autres, aux Vikings de s’aventurer jusqu’en Sicile… Et aux Saxons de faire pousser de la vigne en Angleterre ! Cette période bénie prit fin non moins brusquement au milieu du XIVe siècle, la glace reprenant ses droits et la température baissant dans toute l’Europe du Nord… sans le secours du moindre Nicolas Hulot! Et tant pis si le seul fait de rappeler ces quelques réalités expose à être cloué au pilori par ceux qui ont érigé le catastrophisme climatique en business et la culpabilisation de leurs concitoyens en nouvelle religion : en écologie comme en politique, la réalité triomphe toujours des postures. Paris n’a jamais été aussi pollué (à cause des embouteillages) depuis qu’on a restreint la circulation dans certains quartiers ni les forêts allemandes en plus mauvais état qu’à proximité des centrales à charbon censées parer aux risques du nucléaire ! ● 

 

Pour voir le sommaire Source

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans en Kiosque
commenter cet article