Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 17:45

 

64% des Français estiment que la télévision a été le média qui les a le plus aidés à se forger une opinion pendant la campagne (contre 72% pour l'élection présidentielle de 2012).

26% des Français estiment que les médias en ligne les ont le plus aidés à se forger une opinion (devant 24% des Français qui déclarent s'être forgé une opinion grâce à la profession de foi des différents candidats).

70% des Français qui ont déclaré s'être forgé une opinion avec l'aide de la télévision ont voté pour Emmanuel Macron.

OpinionWay, 04/2017. / Le Pouvoir des Idées

 

Merci GdC

 

Résultat de recherche d'images pour "OPINIONWAY  ELECTIONS"

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 19:05

Au printemps 1916, l'Ange dit :

Mon Dieu,
je crois, j'adore, j'espère et je Vous aime.
Je Vous demande pardon
pour ceux qui ne croient pas,
qui n'adorent pas, 
qui n'espèrent pas,
et qui ne Vous aiment pas.

Ange de la Paix

 

Pour aller plus loin...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 18:39

Vous ne pouvez pas voir "les vacances de Monsieur Hulot" de Jacques Tati, sur la 5 ce soir ? Pas grave. Vous pouvez le voir sur un site russe.

Et en français. Non, ce n'est pas tout à fait un film muet...

 

           Жак ТАТИ         

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 18:25

 

faire barrage (à qui vous savez)

surfer sur...

prospérer sur... 

jouer sur les peurs

l'extrême droite

montée

poussée

la droite républicaine

les valeurs 

les années 30

Hitler

***

Vous l'avez peut-être remarqué : beaucoup de journalistes manquent d'imagination. Nous leur recommandons d'utiliser le Dictionnaire Analogique Larousse, qui leur permettrait de varier les expressions qu'ils utilisent.

Beaucoup semblent plutôt utiliser Le journalisme sans peine.   

 

***

 

Résultat de recherche d'images pour "perroquet"

 

 

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 18:24

 

>>>  Réponse sur Petrus Angel...

Résultat de recherche d'images pour "Macron Emmanuel"

D'autres informations à venir dans les prochains jours...

L'occasion de s'abonner à la Newsletter...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 09:55
Les Gaulois sont-ils des barbares ? Sommes-nous les descendants d'un peuple vil et embourbé au fond de sa hutte ? L'historien Lorris Chevalier mène méthodiquement une croisade contre ces stéréotypes pernicieux et dresse le tableau de l'héritage gaulois. À rebours de la légende, les Gaulois forment un peuple ingénieux, curieux, voyageur dont certaines moeurs ont été transmises à notre temps sans que nous le sachions. Ce livre sert de manuel à quiconque s'interroge sur les ancêtres des Français. 

Lorris Chevalier, historien médiéviste, diplômé des universités de Lyon, Besançon et Barcelone, est l'auteur de plusieurs livres concernant l'époque médiévale. Il est actuellement conservateur du patrimoine de la Forteresse de Berzé en Bourgogne du Sud. Il est licencié de Sciences politiques à Lyon 2 et a obtenu sa maîtrise d'Histoire et Histoire de l'art, histoire sociale, politique et culturelle de l'Europe, de l'Antiquité à nos jours.
 

Nos ancêtres les Gaulois !

A commander ICI par exemple.

Retrouvez (presque) tous les livres sur Petrus Angel !

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 09:27
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 09:17

 

La France est la terre de toutes les invasions, de toutes les migrations.

Le Finistère, la fin de la terre, c'est chez nous.

Plus loin, vers l'ouest, pendant des millénaires, il n'y avait plus que l'océan, l'inconnu et la mort.

Les invasions, toutes les invasions, qui depuis l'aube des temps ont poussé les hordes et les peuplades d'est en ouest, se sont arrêtées et installées chez nous.

Sur notre sol, à «nos ancêtres les Gaulois» se sont mêlés les Grecs, les Romains, les Juifs, les Visigoths, les Burgondes, les Francs, les Germains, les Vikings... même les Arabes qui ont laissé tant de «Moreau» sur nos routes en s'en revenant de Poitiers, les Normands aussi à qui nous avons été contraints de donner une province...

Avec tous ceux-là nous avons fait un peuple, une nation, une culture, une civilisation, cette si belle réalité qui ne fleurit que rarement dans l'histoire des hommes. Dans nos veines de Français coule un sang si mêlé que, chez nous, la race c'est une culture et c'est une foi.

Nous aurions pu devenir une mosaïque, un damier de peuples qui s'ignorent à défaut de se faire la guerre, mais au nom du «Christ qui aime les Francs», nous avons préféré la communion à la juxtaposition. Chez nous la race, c'est aussi une volonté tenace de vivre ensemble, une histoire parsemée de tant de grands noms et de tant de hauts faits, que de nombreuses nations nous les envient...

Par tempérament et par choix, en raison de leur histoire, des valeurs de leur culture et de leur sens de l'universel, les Français sont antiracistes.

Mais ceux qui les gouvernent aujourd'hui sont anti-Français ! Ce qui est la pire des trahisons puisque la fonction essentielle d'un État est de maintenir le peuple qu'il dirige dans son essence et dans son être.

Extrait de Le devoir de différence par Nicole BURON, Permanences , novembre 2006

 

Résultat de recherche d'images pour "France ...ichtus  buron.."

Repost 0
Published by ISP - dans Polis
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 20:55
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 12:42

Eclairage sur les sondages à 11mn30...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 11:56

le 5600e article ...

Inscrivez-vous à la Newsletter

pour vivre la suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 10:57

 

De la part d'EVR, dit "le Surligneur" ...

 

Pour ceux qui n’ont pas encore été convaincus par les « média » de voter pour Emmanuel Macron dimanche lors de l’élection présidentielle, voici deux textes du talentueux et sarcastique écrivain Patrick Besson pour vous aider à choisir :

 

  • Emmanuel Macron m'aime. Il m'a compris et il m'aime. ll me le répète à chacun de ses meetings de 12 000 personnes, qu'il a comprises et qu'il aime également. Dans chacune des interviews qu'il donne aux journalistes de la presse écrite, qu'il a compris et qu'il aime, Emmanuel le répète encore: il comprend les Français et il les aime. Tous. Même moi. Y a-t-il un moment où il me comprend et m'aime moins qu'à d'autres? Le connaissant, je suis catégorique: non. Il m'a compris et m'aime en toute circonstance. Quand je me lève, quand je suis sous la douche, quand je bois mon café au lait en écoutant les infos à la radio, quand je suis dans les transports, quand j'arrive sur mon lieu de travail, quand j'en sors, quand j'entre dans un restaurant ou un cinéma, quand je reviens de vacances ou quand j'y pars: Emmanuel me comprend et m'aime. Sa compréhension et son amour sont totaux et incessants et je sens bien qu'ils n'auront pas de fin, sauf peut-être si Emmanuel n'est pas élu président de la République française en mai. Là, il risque de ne pas nous comprendre. Et de nous aimer beaucoup moins. Il se peut alors qu'il prenne la mine chagrine des enfants qu'on habille pour aller à l'école alors qu'ils nous avaient fait plein de bisous dans le but de rester en pyjama à la maison pour jouer au football avec un ballon bleu du PSG ou aux petites voitures rouges italiennes.

Quand les grands yeux bleus d'Emmanuel, qui ressortent étrangement sur son teint pâle de clown blanc, se posent sur nous, les gens qu'il a compris et qu'il aime, c'est-à-dire tout le monde, chacun de nous a un petit frisson. Ça doit être parce qu'aucun homme politique avant Emmanuel ne nous avait compris et aimé comme il le fait depuis le début de sa campagne électorale pleine de compréhension et d'amour. Le général de Gaulle nous avait compris, mais nous a-t-il aimés? Il n'en a en tout cas jamais fait l'aveu, bien au contraire. Ce n'est pas Emmanuel qui nous aurait traités de veaux comme l'a fait le général en 1940 après l'armistice avec l'Allemagne signé par le maréchal Pétain. Jacques Chirac a souvent dit qu'il aimait les pommes et la Corrèze, mais il n'a jamais dit qu'il aimait les Français ni qu'il les avait compris. Peut-être parce qu'il ne les a ni aimés ni compris. Giscard d'Estaing aimait la chasse, François Mitterrand le Luberon, Nicolas Sarkozy le vélo, François Hollande la Lanterne, mais aucun d'eux ne nous a jamais dit qu'il nous aimait. Ni qu'il nous comprenait. C'est peut-être ça qui nous a manqué et nous donne cet air chafouin et ce caractère irascible dont se plaignent les étrangers en visite dans notre pays qui leur parait, du coup, plus beau qu'à nous. Emmanuel va changer ça, à moins que ses déclarations compréhensives et enamourées ne finissent par lui revenir en pleine figure comme un boomerang sarcastique. Qui trop embrasse mal éteint.

(Le Point 9 mars 2017)

 

  • Le titre choisi par Emmanuel Macron pour son livre, édité chez XO : « Révolution ». L’ancien hebdo du PCF avait le même. J’écrivais dedans en 1991, mais pas les mêmes choses que Macron. « Révolution » est aussi le titre d’une chanson de John Lennon et Paul McCartney .Et celui d’une chanson de la chanteuse Jennifer : « Ma révolution ».Mais c’est surtout un objectif ambitieux . Attention : cette révolution est une révolution démocratique, donc sans goulag .Sinon, Emmanuel ne serait pas si souvent à la télévision. Il ne la qualifie pas pour autant d’industrielle, vu le peu d’industrie restant dans notre pays . C’est une révolution tout court, sans définition particulière. Une révolution dans un fauteuil, sur un écran d’ordinateur. On ne se gèlera pas les fesses comme ces pauvres Russes de novembre.

        (Le Point , 29 décembre 2016)

 

Résultat de recherche d'images pour "Patrick Besson Le Point"

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 10:10

 

Guillaume Bernard s'interroge sur l'efficacité réelle du vote utile qui est plutôt un vote panique

Vu ICI

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 06:00

 

Nous, catholiques pratiquants, sommes souvent face à l’Église comme des gosses gâtés, nonchalants et repus : à peine sensibles à ses déclarations, regardant ses catéchèses du coin de l’œil : « Ah bon, le...
 
La démagogie est un oiseau diurne qui pousse son cri sous les projecteurs et qui fait son nid dans le creux des urnes pour trouver sa voix chez les électeurs. Entre deux sondages elle replie ses robes, son costume en or, ses promesses en l'air, elle couve...
 
un article de 2007 ... L'abstention électorale : objection de conscience chrétienne ou péché ? L e 6 avril dernier, Mgr Daucourt, évêque de Nanterre (Hauts-de-Seine), tout en exprimant sa déception à l’égard des programmes électoraux des candidats à l’élection...
 

Objection de conscience

Face à l'affaissement des valeurs chrétiennes, l'objection de conscience est une absolue nécessité Mariage et adoption des homosexuels, sexualité, euthanasie... L'occident s'enfonce jour après jour dans un relativisme le plus total, en anesthésiant les... 
 
 

Les mots en campagne ...

Pour se comprendre, la condition première est d'employer les mots dans le même sens. Keyserling cite quelque part Lao-Tseu qui dit à son empereur : "La première condition pour que l'ordre règne est la juste définition des choses. Quand les mots ne s'adaptent...
 
Confrontés au défi du post-politique, nous devons nous ressaisir du politique comme citoyens Guillaume de Prémare, délégué général d'Icthus, répond à Louis Lorphelin dans Présent. Extrait : "[...] Le politique se refait par le haut et par le bas. C’est...
 

Sur "Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique"

Dans un monde qui change… la doctrine sociale aussi ? Rédigé par Joël Hautebert le 25 octobre 2016 dans Société Le Conseil permanent de la conférence des évêques de France vient de publier un ouvrage intitulé Dans un monde qui change retrouver le sens...
 
SOCIALISME :Vous avez 2 vaches. Vos voisins vous aident à vous en occuper et vous partagez le lait. COMMUNISME :Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous fournit en lait. FASCISME :Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les...
 

Politique et religion

Merci à EVR pour ce texte. Dimanche 6 décembre, auront lieu de nouvelles élections. A cette occasion, La Croix des 7 et 8 novembre 2015 a publié un article de Mgr Pascal Wintzer, archevêque de Poitiers, intitulé La religion n’est pas tout…il y a aussi...
 

Le libre-échangisme mondialiste : mythe ou réalité ?

Qu’ont en commun Emmanuel Macron, François Fillon, Manuel Valls, en plus d’être candidats à l’élection présidentielle ? Ils fréquentent des cercles discrets d’influence : le groupe Bilderberg (1) pour François Fillon (2) et Emmanuel Macron (3) , le club...
 

Immigration, Eglise et identité nationale 

C e dimanche 15 janvier, l’ Église catholique célèbre la 103e journée mondiale du migrant et du réfugié. L’immigration est un sujet qui « interpelle » les chrétiens dont beaucoup ne comprennent pas le langage naïf de certains de leurs clercs qui ne parlent...
 

«L’Europe dilapide notre argent ! »

Ce sont 60 pages au vitriol que publie, la semaine prochaine, l’association Contribuables associés. Titre de ces “ Dossiers du contribuable ” n° 2, dirigés par Laurent Artur du Plessis : « L’Europe dilapide notre argent ! » Excessif ? Pas tant que ça,...
 

Résultat de recherche d'images pour "élection France 2017"

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 10:08


Journée Régionale d'Ile-de-France

du CEP Centre d'Etudes et de Prospective sur la science

Samedi 29 avril 2017 à Issy-les-Moulineaux.

Qu’est-ce que la démocratie ?

« Le peuple sans discernement court à sa perte » (Osée 4, 14)

Programme prévisionnel

de 9h à 17h

Les fondements philosophiques de la démocratie moderne – 

Maxence Hecquard

Guerre et démocratie – Général Jacques Bonnet

 Légitimité et représentation. L’Ancien Régime et la Révolution – 

Philippe Pichot-Bravard

dédicace de leurs ouvrages par les conférenciers

Dans quelle société sommes-nous aujourd’hui ?  Patrice Raymond

Pour s'inscrire...

Le CEP

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 09:05

 

Dans L'Homme Nouveau, Philippe Maxence passe à la critique un dossier du quotidien La Croix :

Une-1637"Élection oblige, notre confrère La Croix s’est récemment souvenu qu’il existe une doctrine sociale de l’Église. Dans son numéro du 10 avril dernier, ce quotidien a voulu en rappeler les principes concernant la famille, l’Europe, l’immigration, l’emploi, la sécurité et le développement durable. Il n'est pas inintéressant de revenir sur quelques aspects évoqués dans ce numéro.

Une affaire d'opinion ?

À quoi sert cette doctrine sociale ? À lire le Père Henri Madelin, dans ce numéro de La Croix, la doctrine sociale de l’Église n’est là que pour aider à se construire une opinion. L’Église, qui a reçu du Christ la mission d’enseigner, est ainsi réduite à n’être qu’un organe de pression idéologique dans le grand débat démocratique. Une sorte de lobby, habillé seulement d'une antériorité et d'une expérience historique Il n’est nullement question ici de guider l’agir social et politique des catholiques pour qu’il régénère la société et la soumette au Christ-Roi.

De l’enseignement de Quas Primas et de la royauté sociale du Christ, rappelé dans le Catéchisme de l’Église catholique, il n’en est d’ailleurs nullement question. De la condamna­tion des grandes erreurs modernes (libéralisme, socialisme, etc.), quasiment pas davantage. Certains grands principes de cette doctrine de l’Église sont bien cités. C’est le cas notamment du « principe de subsidiarité », à propos de l’Europe. Alors que ce dossier de La Croix nous répète à l’envi que l’Église ne prend jamais position dans le débat politique, le jésuite Pierre de Charentenay souligne pourtant qu’elle « soutient sans réserve les deux piliers sur lesquels a été bâti l’édifice européen : la solidarité et la subsidiarité. » Oubliant (ou niant ?) au passage que le principe de subsidiarité dans sa version européiste répond à une logique inverse de celle de l’Église.

Évidemment, tout n’est pas faux dans cette présentation de la doctrine sociale de l’Église.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 06:34

 

Sondages

Les sondages : enquête sur une réalité virtuelle et le monde de faiseurs d’opinions Comme à chaque élection présidentielle les sondages rythment la vie politique, mais ces sondages abondamment commentés, sont l’objet de polémiques entre journalistes,...
 
S’approprier le terrain politique Dans les démocraties modernes, l’engagement politique passe aussi par la dimension électorale. Il importe de savoir ce qui relève ou non de notre responsabilité en matière électorale. Sans oublier pour autant que l’essentiel...
 

Dimanche soir

Vous, je ne sais pas, mais moi, j'adore les soirées électorales. 20 h 00 – Les résultats clignotent sur les écrans. Le journaliste en chef, avec la mine gourmande et importante de celui qui sait avant tout le monde, annonce les résultats globaux ; il...
 

Elections

Nous y sommes en plein. Et une fois de plus nous revoici perplexes. Que faire ? Voter selon notre conscience ? Oui ! bien sûr ! On risque peu à ce conseil. Puisque la conscience est, de toutes façons, le critère immédiat de la moralité de celui qui agit....
 

Notre langage manque de vigueur...

La Conférence des évêques de France vue par un évêque à la retraite... Monseigneur Maurice Gaidon, ancien évêque de Cahors, dans son livre Un évêque français entre crise et renouveau de l’Église, aux Éditions de l'Emmanuel : « Je pense que notre langage...
 

Politique

Politique : l'engagement nécessaire E n politique, la crise de l'engagement touche l'immense majorité des jeunes catholiques. Et pourtant, bon nombre d'entre eux n'acceptent la décadence morale et religieuse de notre pays. Une contradiction ? Ichtus nous...
 
L'analyse d'Hilaire de Crémiers dans le numéro de mars de Politique Magazine. Les candidats font comme si tout se jouait dans leurs discours. La question est autrement plus difficile. La France a devant elle encore deux mois de luttes électorales pour...
 

 

Résultat de recherche d'images pour "élection présidentielle"

 
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 12:21
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 11:41

 

Message de Pâques de Mgr Marc Aillet :

C’est une évidence pour tous que nous vivons aujourd’hui dans une société en tension, où l’affrontement l’emporte souvent sur le dialogue, l’invective sur les échanges constructifs. La chose commune s’efface devant la revendication croissante des droits individuels et l’on assiste à une dissolution du lien social sans précédent. Ce que l’individu a de plus privé et de moins partageable exige d’être éclairé par la lumière publique, au point que le socle des droits fondamentaux qui fonde la dignité de toute personne humaine sans exception s’effondre. Le Bien commun, c’est-à-dire le bien que tous peuvent rechercher en commun, car seul il garantit la dignité de tous, est remplacé par une somme d’intérêts catégoriels qui ruinent la cohésion sociale.

Sur ce terreau conflictuel, la violence se développe et s’étend à l’échelle de la planète, jusqu’à engendrer une « guerre mondiale par morceaux » (Pape François). Le terrorisme islamiste en est le principal détonateur aujourd’hui. Nous ne saurions rester indifférents devant les attentats meurtriers qui se multiplient partout dans le monde et qui ont frappé en particulier, au début de la semaine sainte, les chrétiens d’Egypte, dans l’expression même de leur foi en Jésus-Christ mort et ressuscité.

« C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière », s’écrie le poète. C’est lorsque « la terre était informe et vide et que les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme », c’est quand le chaos régnait sur la terre initiale et sur les eaux primordiales, que Dieu, par « son Esprit qui planait sur les eaux » et par sa parole créatrice, fit jaillir la lumière et mit de l’ordre dans l’univers. Aucune situation conflictuelle, aucune impasse humaine, personnelle ou sociale, ne saurait nous voler l’espérance ! Comme nous le chantons le jour de Pâques : « La mort et la vie s’affrontèrent en un duel prodigieux. Le Maître de la vie mourut ; vivant, il règne ».

 

En entrant triomphalement dans la ville de Jérusalem, Jésus aurait pu se laisser porter par la vague populaire qu’il souleva sur son passage ; lui qui s’était montré comme un prophète si puissant devant Dieu et devant le peuple, il aurait pu prendre le pouvoir et restaurer la Royauté en Israël. Cependant Jésus n’est pas monté à Jérusalem pour une victoire politique mais pour mourir et ressusciter ! Par sa mort sur la croix, il a libéré le cœur de l’homme de l’injustice, et par sa résurrection, il lui a communiqué sa vie.

Pour ceux qui croient au Christ mort et ressuscité, aucune action pour la justice et la paix n’est vaine, à condition que la dignité de toute personne humaine soit promue et respectée, et que ne s’y mêle aucun calcul politique. La foi qui nous unit au Christ vivant réveille en nous les forces morales et spirituelles sans lesquelles un ordre social juste est impossible. Je prie pour que les chrétiens n’aient pas peur de s’engager pour le Bien commun, en s’appuyant sur le Christ crucifié et ressuscité, par la prière et le service désintéressé de leurs frères.

Saintes et joyeuses fêtes de Pâques !

 

+ Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron

 

Source 

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 08:54

 

Pour prendre de la hauteur, du recul, et aider à la décision...

Nouveaux visiteurs ou visiteurs occasionnels, en vous abonnant à la Newsletter gratuite, vous recevrez la suite...

 

C'est sur Petrus Angel Pour prendre un peu de hauteur et de recul en même temps ...

 

On en parle, avec un peu de hauteur, ici ... Les élections Eléments positifs, modalités d’application et de fonctionnement, limites du système électif.. Que peut-il sortir des urnes ? L'Eglise a conscience que si, d’une part, le chemin de la démocratie...

 

Pour prendre de la hauteur, mais pas trop... Les élections Eléments positifs, modalités d’application et de fonctionnement, limites du système électif.. . Que peut-il sortir des urnes ? L’Eglise a conscience que si, d’une part, le chemin de la démocratie...

 

Une neuvaine avant les élections Une neuvaine de dernière minute pour les élections peut être envisagée : sur les mêmes sujets et en invoquant les mêmes saints que la grande neuvaine de 9 semaines avant les élections, elle peut évidemment se combiner...

 

Les élections (2)

D'autres réflexions ... Eléments d’un programme politique Enumération "à froid" des principaux problèmes et enjeux de notre époque pour y voir plus clair parmi les différents programmes des candidats.. Dix bonnes raisons de s’engager en politique La responsabilité...

 

Force et faiblesse de la démocratie : la question de l’élection Date de publication : mars 2010 Dans la même rubrique Crise de la démocratie ou fin de l’homme ? La démocratie totalitaire Les élections Quelle démocratie ?... Après avoir analysé les forces...
 
 

Résultat de recherche d'images pour "élection présidentielle"

un miracle ?

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article