Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 16:16
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 09:59

 

Jusqu’à quand ?

Par  17 octobre 2014
Plug

Jusqu’à quand ? Jusqu’à quand allons-nous laisser l’oligarchie dégénérée qui nous dirige saccager l’espace public ? Jusqu’à quand allons-nous nous laisser insulter, humilier et dominer par cette clique de pervers narcissiques ? Jusqu’à quand la fumisterie de tous ces possédés va-t-elle envahir nos existences ? Leur perversité n’a plus aucune limite : ils viennent d’installer place Vendôme la chose que vous voyez ci-dessus en photo. Il est rare que j’affiche ici des choses laides, mais j’y suis exceptionnellement contraint pour les besoin de la démonstration.

Or, on apprend dans le torchon Libération (rubrique « sexe et genre« ) que ce ridicule objet gonflable, qui défigure la plus belle place de Paris, est en réalité la reproduction d’un gadget sexuel dont je tairai le nom, mais pas l’usage : les gens qui s’en servent se le fourrent dans le fondement. Venant de « l’artiste » en question, ce n’est pas très étonnant : il est essentiellement connu pour ses crottes géantes (ICI) et ses fabriques d’étrons (ICI). En d’autres termes, nous en sommes là : nos maîtres appellent « art » le fait de saloper les belles choses avec des immondices (nous le savions déjà) et, non contents de détruire la France, ils nous adressent en le faisant un message parfaitement clair : Fuck you !

Voilà le message de l’élite répugnante qui nous écrase de son mépris. Ces gens relèvent de la clinique psychiatrique… mais ils nous dirigent. Non seulement, leur trou-du-cul est le centre de leur vie, mais ils voudraient en faire le centre du monde. Réalise-t-on de quoi nous sommes en train de parler ? A Paris, sur la place qui célèbre les victoires de Napoléon, en face du Ministère de la Justice, les gens qui nous dirigent ont installé une reproduction géante de l’objet qu’ils s’introduisent dans le derrière pour passer le temps. Où sommes-nous ? Je n’ose dire en Enfer, mais cela commence à y ressembler méchamment (lisez Dante).

Et si vous avez l’audace de vous insurger contre cette saloperie, ces tarés vous assureront, avec leur face de faux derches, qu’il s’agit d’un sapin de Noël « pour les enfants », et vous accuseront en ricanant d’être un obsédé sexuel. A propos d’enfants, justement, il suffit de se renseigner sur les autres œuvres du scatologue qui a produit cette chose pour se faire une idée du sort qu’il leur réserve (ICI et LA).

Honnêtement, mes amis, pour se défendre, il va falloir songer à autre chose qu’un bulletin de vote.

Retrouvez les autres billets de Frédéric Becquérieux sur son blog :http://mauvpens.blogspot.fr/

Lu sur Politique Magazine

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 21:49

statue_ange3

Le colloque proposé par le Cercle Scientifique et Historique, dans sa première partie, pourrait s’intituler : la recherche en questions. Fernand Crombette eut bien souvent à remettre en cause un certain nombre d’opinions dominantes. A sa suite, quelques sujets controversés seront abordés. Et si ce colloque a pour ambition d'armer intellectuellement et spirituellement face à la dérive de la société actuelle, la qualité des conférenciers et les sujets abordés seront des atouts majeurs dans cette quête de la vérité.
Les interventions du dimanche amènerons à réfléchir sur les fondements bibliques du mariage chrétien et sur le renouveau de la France.

Dernières recherches sur le Saint-Suaire

Pierre de Riedmatten, ingénieur en génie atomique
Le Saint-Suaire, un faux médiéval ? M. Pierre de Riedmatten, président de l’association « Montre Nous Ton Visage », présentera à l’aide d’un montage audio-visuel les dernières recherches concernant l’énigme du Linceul : d’où vient cet objet ? Comment expliquer cette image étonnante ? Qui est l’Homme du Linceul ?

Alésia en question

Danielle Porte, agrégée et docteur d’État ès-lettres, ancien professeur de Paris IV-Sorbonne
Depuis Napoléon III, la thèse officielle situe Alésia en Bourgogne. A l’inverse, employant la méthode du portrait-robot, M. André Berthier localisa celle-ci dans le Jura. Dans son sillage, Mme Danielle Porte prend parti pour le site jurassien. Sur ce sujet comme sur tant d’autres, la méthode de recherche ainsi que le refus irrationnel d’une partie de l’établissement scientifique restent étonnants et éloquents. La bataille d’Alésia n’est pas encore terminée !

Vie et oeuvre de Fernand Crombette

Par ce montage audio visuel, le CESHE présente une vision synthétique de l’œuvre monumentale de Fernand Crombette, conciliant foi et science à travers 16000 pages et deux atlas.

Les Radio-datations en question

Jean de Pontcharra, docteur en physique
Comment peut-on transformer des mesures physico-chimiques en datations calendériques ? Fort de son expérience au C.E.A, M. de Pontcharra, s’interroge sur la validité des méthodes de datation radioactive. L’ignorance des conditions initiales oblige à faire des hypothèses multiples. Il est évident que le résultat obtenu dépend d’elles. Or, ces hypothèses ont été choisies pour se conformer aux dates extrapolées de l’échelle stratigraphique dès le XIXe siècle qui présupposent que l’évolution s’est produite. Peut-on alors parler de datations « absolues » ?

Bible et dinosaures

Guy Gérard, géologue
Si les dinosaures ont disparu, comment pourrait-on en trouver trace dans la Bible ? Guy Gérard, aborde cette mystérieuse question.

Tobie et Sarra ou la vertu d’espérance

Jocelyne Tarneaud, écrivain, IEP Paris
Tobie et Sarra sont le Roméo et Juliette biblique à ceci près que leur histoire commence mal et finit bien à l’inverse des amants de Vérone. Dans le contexte des attaques contre la famille, la Bible nous transmet un enseignement plein de sagesse. Avec le talent qu’on lui connaît, Jocelyne Tarneaud, nous rappelle cette leçon.

Révélations privées et vocation de la France

Père Yannik BONNET, prêtre, polytechnicien
Le Père Yannik Bonnet est devenu prêtre après avoir fondé l’École de Chimie de Lyon et avoir été père de famille nombreuse. Au cours de sa vie peu banale, il a reçu le témoignage –parfois direct- d’âmes privilégiées sur la vocation de la France. Il nous rapporte ainsi ce qui concerne le renouveau de notre patrie pour nous redonner l’espérance.

Vivre le mariage chrétien à la lumière de la Bible et de la science

Franck Jullié, ENSAE
F. Jullié, ENSAE, père de famille nombreuse, nous montre qu’à l’inverse de la mentalité hédoniste et contraceptive de l’individualisme moderne, le mariage chrétien trouve son fondement dans la Bible, réalisant là aussi l’accord de la science et de la foi.

Echanges, temps libre, Chapelet et prières

Pour en savoir plus, pour s'inscrire : c'est ICI

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 20:51

 

Les gens sont méchants.

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 18:45

 

Plusieurs films restaurés de Jacques Tati sont en salle en ce moment :

Les vacances de Monsieur Hulot, Mon oncle, Trafic...

 

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 12:54

 

Le couple Liberté-Autorité, de Jean Ousset

       Peut-on dire que l’homme est libre?

En quoi consiste la liberté?

Est-elle opposée à la notion d’autorité?

Questions fondamentales, car selon les réponses, toutes les perspectives humaines peuvent et avec elles toutes la morale… et derrière la morale toutes nos idée sur le bien social.

Edition IctusPrice: 6,00 € 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 11:46

 

Ce qui est en question c’est de savoir ce que nous voulons.

  • Ou nous contenter d’être une secte uniquement réconfortée par un jeu de congratulations réciproques ;
  • ou travailler avec efficacité au triomphe, universellement sauveur, de la Vérité. 

La lutte, certes, dure depuis longtemps. Et le manque d’ardeur, le repli sur soi, le découragement sont faciles quand l’armée dont on a mission d’assurer la relève n’a cessé de battre en retraite.

Et c’est là, finalement, ce qui est en question. Comment se peut-il que tant de travaux, tant d’efforts, n’aient pas abouti à meilleur résultat ? 

Nous nous évertuons ; et nous reculons sans cesse.

Nous ramons ; et le courant nous emporte.

Pourquoi ?

Jean Ousset, in "L'action" . Le texte complet est ICI.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 08:49

      Oeuvre de Paul McCarthy : à quoi sert le sapin moche de la place Vendôme ?

Sculpture «Tree», place Vendome (Capture d'écran)

FIGAROVOX/ENTRETIEN - Une oeuvre de Paul McCarthy exposée place Vendôme a fait réagir les internautes sur les réseaux sociaux. Jean-Louis Harouel y voit la preuve de la «vacuité de l'art contemporain».


Jean-Louis Harouel est professeur de droit à Paris II et auteur notamment de «La grande falsification. L'art contemporain», (Editions Jean-Cyrille Godefroy).


FigaroVox: Une oeuvre gonflable de 24m de haut a été installée place Vendôme par l'artiste Paul McCarthy. Elle représente un arbre vert stylisé, mais a suscité quolibets et condamnations sur les réseaux sociaux, beaucoup la comparant à un «plug anal». Que pensez-vous de cette sculpture? Pourquoi pensez-vous que cet artiste ait été choisi?

Jean-Louis HAROUEL: Je pense que c'est une bouffonnerie. Je ne prononcerai même pas le nom de l'intéressé, car c'est lui faire de la publicité. Je l'appellerai «le Monsieur qui pollue la place Vendôme». Il souhaite que l'on parle beaucoup de lui et que cela lui rapporte beaucoup d'argent. Ceux qui réagissent à son œuvre rentrent dans son jeu. C'est un bouffon. Au début de sa carrière, pour se faire connaître, il s'humiliait en public, par exemple en se plongeant la tête dans un baquet de ketchup.

Depuis la cuvette d'urinoir présentée par Duchamp comme « sculpture » voici un siècle, n'importe quoi peut servir d'œuvre.

D'ailleurs, de manière générale, les prétendus «artistes contemporains» sont des bouffons interchangeables, auteurs de bouffonneries interchangeables. Ceci pour une raison très simple: il n'y a en réalité pas d'œuvre, pas d'art. L'art contemporain repose sur deux dogmes: le remplacement de l'art par l'artiste sacralisé ; le remplacement de l'œuvre par n'importe quoi. On devrait parler de non-art contemporain (NAC).

Depuis la cuvette d'urinoir présentée par Duchamp comme «sculpture» voici un siècle, n'importe quoi peut servir d'œuvre. On prétend que derrière cela se cache une idée géniale, une pensée prodigieuse, que ces soi-disant artistes communiquent avec l'âme du monde, le sacré, nous disent quelque chose de l'être, de la vie. Le directeur du Musée d'art moderne, Jean de Loisy, place le rapport au prétendu «art contemporain» dans le registre de la foi. Si vous l'avez, vous comprendrez la «sculpture» de Duchamp. Dans le cas contraire, vous n'y verrez qu'un urinoir, et ne pourrez jamais comprendre. Tout comme pour l'hostie, avec la foi, on assisterait à une transsubstantiation de la chose présentée, qui ouvrirait la voie vers quelque chose de supérieur, de mystérieux: à «un monde nouveau». La bouffonnerie du NAC possède une dimension religieuse sécularisée.

A l'instar d'autres artistes au Château de Versailles, comme Jeff Koons ou Murakami, McCarthy confronte son art à la décoration classique de la place Vendôme. Pourquoi l'art contemporain s'installe-t-il dans des lieux classiques? Qu'apporte ce choc?

On veut légitimer le non-art contemporain en essayant de le mettre au même niveau que le grand art du passé. La confrontation repose sur le postulat d'un dialogue entre le prétendu «artiste contemporain» et les grands artistes de jadis. Or il n'y a aucun dialogue possible, mais une lamentable pollution des grands lieux du patrimoine artistique et historique. Tout cela cache une logique mercantile. Une invitation à Versailles, au Louvre ou place Vendôme constitue un grand coup d'accélérateur dans une carrière. Cela fait exploser la cote du bénéficiaire C'est tout ce qui compte.

Cette pollution des hauts lieux classiques profite à l'étroite classe mondiale des milliardaires incultes qui investissent dans les inepties de ces soi-disant «artistes». Ils ont tout intérêt à ce que les prix s'envolent, pour pouvoir revendre avec bénéfice les «œuvres» qu'ils détiennent. Le prétendu art contemporain joue le même rôle pour eux que, par le passé, les bons du Trésor américain: un placement à court terme dans une optique purement financière.

Qui décide d'installer une œuvre dans un lieu public? Qui paie pour son installation? Les riverains ont-ils leur mot à dire?

A ma connaissance, les riverains ne sont pas consultés. A Versailles, c'était Jean-Jacques Aillagon qui décidait, y compris pour la place d'Armes. A Paris, pour la place Vendôme, il n'est pas concevable que cette utilisation de l'espace public ait eu lieu sans l'autorisation de la mairie.

Dans ce cas précis, je ne saurais dire qui paie. Toutefois, en d'autres occasions, le transport et l'installation furent financés par tel grand collectionneur du soi-disant artiste, qui sortait gagnant de l'affaire puisque la valeur de sa collection bénéficiait du coup de publicité mondial que représente une exposition à Versailles.

On humilie l'art véritable en l'obligeant systématiquement à cohabiter avec le n'importe quoi du prétendu « art contemporain ». Celui-ci, je le répète, n'est qu'une bouffonnerie prétentieuse et de nature spéculative.

Comprenez-vous les fortes réactions des internautes, entre rire et consternation, sur les réseaux sociaux?

Bien entendu: il est tout à fait légitime de réagir. En polluant spectaculairement le patrimoine national, un prétendu «artiste» rejoint le club très fermé des très grands bouffons de l'art. Toutefois, je conseillerais aux internautes de condamner le principe même de l'installation de bouffonneries à côté de chefs d'œuvre, plutôt que l'objet en lui-même. Chercher à savoir ce qu'il peut évoquer, c'est rentrer dans le jeu de l'installateur, qui a tout à gagner à un maximum de scandale.

Comment analysez-vous l'installation de cette œuvre? S'agit-il en définitive d'art, de business?

Il s'agit simplement de commerce et de publicité!

Cet événement, toutefois, soulève un problème plus grave: le détournement de l'idée d'art, qui de ce fait ne veut plus rien dire. On humilie l'art véritable en l'obligeant systématiquement à cohabiter avec le n'importe quoi du prétendu «art contemporain». Celui-ci, je le répète, n'est qu'une bouffonnerie prétentieuse et de nature spéculative. Cette perte du sens de l'art est symptomatique d'une crise profonde de la société et de la civilisation.

Source 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 08:11

 

vadrouille-teafor2.jpg

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 17:31

 

L'Au-delà en 15 questions - Hors-série n°17  Alors que l’Église célébrera les morts et tous les saints dans quelques jours, L’Homme Nouveau publie son hors-série n°17 consacré aux fins dernières et à l’au-delà. De l’incinération au Paradis en passant par l’Apocalypse et le spiritisme, prêtres et religieux traitent en 15 questions d’un sujet qui effraie ou intrigue mais ne laisse jamais indifférent.

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans en Kiosque
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 16:15

 

« Notre souffrance est un prélude à ce que vous-mêmes, chrétiens européens et occidentaux, souffrirez dans un futur proche », a crié l’archevêque à ses frères chrétiens d’Occident. « S’il-vous-plaît, il faut que vous compreniez. Vos principes libéraux et démocratiques n’ont aucune valeur ici. Vous devez reconsidérer la réalité du Moyen-Orient, car vous accueillez un nombre croissant de musulmans. Vous aussi, vous êtes en danger. Il vous faut prendre des décisions courageuses et dures, y compris en allant à l’encontre de vos principes. Vous croyez que tous les êtres humains sont égaux, mais ce n’est pas une chose certaine. L’Islam ne dit pas que tous les êtres humains sont égaux. Vos valeurs ne sont pas leurs valeurs. Si vous ne comprenez pas cela rapidement, vous tomberez victimes d’un ennemi que vous aurez accueilli dans votre maison. »

Mgr Amel Shimoun Nona, archevêque de Mossoul, dans un article publié le 10 août par le journal italien Corriere della Sera, repris dans NdF.


Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 14:56

 

Inégalité. Discrimination. Stigmatisation. Exclusion.

 

Le Danemark va interdire les relations sexuelles avec les animaux 

Le Ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture, Dan Jørgensen, qui envisage une modification de la Loi sur la protection des animaux pour l’année prochaine, a déclaré au journal danois Ekstra Bladet repris par “The Independent” : « J’ai décidé que nous devrions interdire le sexe avec des animaux. »

Il précise que les dommages faits à la réputation du Danemark pour permettre des relations sexuelles avec des animaux avaient influencés sa décision, mais il a ajouté: « Le plus important est que, dans la grande majorité des cas, il s’agit d’une attaque contre les animaux. Et dans tous les cas, tous les doutes à ce sujet doivent aller au bénéfice des animaux. Ils ne peuvent naturellement pas dire non à cela « , a déclaré le ministre danois.

Un récent sondage Gallup a révélé que 76 % des Danois sont favorables à l’interdiction.

Source

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 14:07

Lu dans le blog de la guerre des mots...

 

 

Vous l'avez peut-être remarqué : les politiques français disent de plus en plus souvent "c'pays" - au mieux "ce pays"- pour parler de la France...

Le merle moqueur a fait le même constat sur son blog.


Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 06:52

 

GPA : Les usines à bébés sont prêtes, à trois heures de Paris

Comptez 9900 € pour acheter un enfant : en Ukraine, tout est déjà prêt pour produire des bébés à grande échelle.

© DR
D'un côté, Manuel Valls et François Hollande qui répètent en boucle que la GPA et la PMA resteront interdites en France. De l'autre, des tribunaux contraints d'inscrire à l'état civil des enfants issus de GPA pratiquées à l'étranger, ou encore d'autoriser l'adoption d'un enfant né après une PMA, par la conjointe lesbienne de la mère. Ethique, sens moral et religions sont appelées à la rescousse. Mais au final, tout cela n'est qu'une histoire d'argent, un caprice de riches. En Ukraine, tout est déjà prêt pour produire des bébés à grande échelle.

"Réduction du printemps, le paquet + succès garanti quantité non-limitée de tentatives +, l'argent est remboursé au cas du résultat négatif : 9900 euros" (sic). Voilà la triste et dure réalité de la GPA (gestation pour autrui), non pas en Inde, non pas au Mali, mais en... Ukraine, dont la capitale se trouve à trois heures de vol de Paris, pays associé à l'Union Européenne, qui espère en devenir membre en 2020.

L'orthographe et le style sont approximatifs (la home-page vous accueille avec un immense "Infertilitié n'est plus un verdict", sic), mais tout est bel et bien écrit en français sur le site mereporteuse.info qui ne laisse aucun doute sur son but, et les prix y sont mentionnés en euros. Pour 10 000 euros, pardon, pour 9900 euros, offre promotionnelle (quand le prix "normal" est de 12 000 euros), vous pouvez sélectionner la future mère de "votre" enfant sur photo...

Ici, aucun doute : le ventre est une usine, l'enfant, un produit, comme le soutient Pierre Bergé : "La sélection rigoureuse des donneuses et des mères porteuses (la priorité étant donnée aux jeunes femmes en parfaite santé physique et mentale, n'ayant aucun antécédent familial de maladie génétique) et les techniques du transfert embryonnaire (la culture des embryons étant poussée jusqu'à 5 jours afin d'obtenir des blastocyctes) augmentent significativement le taux de réussite".

Une fois né, quid de ramener le bébé en France, et de faire reconnaître ses parents "adoptifs" par l'état civil ? 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 11:52

 

Forum sur l'évangélisation des musulmans

On me propose ce compte-rendu. Je vous préviens : ça décape.

Pendant le week-end du 11/12 octobre a eu lieu, près de Lille, un Forum autour du thème de l’évangélisation des Musulmans, organisé par l’association Jeshuah al Masih. C’était un grand succès, malgré la fausse note donnée par l’évêque de Lille qui a interdit aux Lillois de louer une salle paroissiale pour cet évènement. Le Forum a dû être transféré à un gymnase à Steenwerck, tout près de Lillle. [...] Voici le rapport :

Quelques chiffres clés selon Marie-Madeleine, elle-même convertie de l’Islam :

  • 200 participants au Forum 2014 (100 en 2013),
  • 12 prêtres (2 en 2013), dont un venu de la FSSP en Belgique,
  • 6 religieuses (2 en 2013)
  • 30 convertis de l'islam présents (10 en 2013)
  • 19 stands (10 en 2013), y compris un stand BNM (La Bonne Nouvelle aux Musulmans),
  • 4 nouvelles distributrices de tracts BNM (d'Orange, Nemours , Lille et Belgique) s’ajoutant aux 60 « tracteurs » déjà actifs dans toute la France, une action de l’UNEC),
  • Multiples demandes de témoignages de conversion de l’Islam pour diverses paroisses en France.

Merveilleuse nouvelle qui nous est dite le 2ème jour du Forum par Joseph Fadelle, irakien, converti de l'islam et auteur du livre « Le prix à payer ».

La suite à ne pas manquer...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 09:48

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Scène
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 21:48

Après les gauchers, les cathos contrariés…

gaucher contrarié

« Ah, vous êtes gauchère ! » s’exclame ce commerçant en me regardant signer mon chèque. « Vous savez que les gauchers vivent moins longtemps ? » continue-t-il  aimablement. Et de m’expliquer en détails : Ben oui, il y  des études anglo-saxonnes qui l’ont montré.  Le monde n’est pas fait pour eux. Ils sont sans arrêt contrariés, même depuis qu’on ne les force plus à écrire de l’autre main. Tout les soumet à un stress permanent. Ils doivent sans arrêt s’adapter, faire comme s’ils étaient droitiers. La vie quotidienne est une agression continue. Alors forcément, de devoir porter tout ça… Ils passent plus vite l’arme à gauche. Forcément. Mais je m’inquiète. Je m’inquiète vraiment. Car le traumatisme d’être gaucher n’est rien à côté de celui d’être… catho. Catho en France veux-je dire.

la suite  par Gabrielle Cluzel

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 18:25

... à Nantes...


tourderussie-19jours1

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 11:29

 

Vidéo: parodie de la désinformation occidentale à propos de la Novorossiya

L’organisation « Théâtre au napalm » présente: « La guerre et la propagande dans le conflit ukrainien ».  Petite pièce très drôle en allemand sous-titrée :

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Scène
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 08:30

 

Réponses aux objections contre le cinéma

 

Il y a, comme partout, au moins deux courants qui s'opposent à une culture cinématographique : les laxistes, qui ne voient dans le cinéma qu'un innocent divertissement et ne souhaitent pas se poser plus de questions, et les rigoristes, pour qui le cinéma est dangereux, condamnable et ne mérite donc presque aucune considération.

 

Habituellement nos propos tentent d'aiguillonner les laxistes. Une fois n'est pas coutume, cet article s'adresse plutôt aux rigoristes et répond à leurs différentes attaques contre le cinéma (toutes réellement entendues dans des discussions ou des conférences).

On aurait tort de penser que les rigoristes arrivent à leurs conclusions après un raisonnement nourri par les objections ci-dessous. En réalité ils sont presque toujours d'abord contre le cinéma (par éducation, peur, etc.) et appellent dans un deuxième temps ces arguments en renfort.

Cela expliquera que certains arguments soient si faibles, mais nous nous devons néanmoins d'y répondre, parce qu'ils nous ont déjà été adressés.



  1. Le cinéma est inférieur à la lecture

  2. Celui qui s'habitue au cinéma ne lit plus

  3. Le cinéma ne demande pas autant de technique qu'un art authentique

  4. On n'a pas besoin du cinéma pour se sauver

  5. Les films qui sortent sont de pire en pire

  6. Trouver un bon film est fastidieux et nécessite d'avoir déjà une culture cinématographique

  7. Dans ce siècle de l'audiovisuel, il faut essayer le limiter le plus possible l'ingurgitation d'images

  8. D'accord pour décrypter l'image à partir de films, mais uniquement dans l'idée de désamorcer les pièges du cinéma

A découvrir sur le site L'écran.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article