Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 17:18


Mon Dieu, qui dormez, faible entre mes bras,
Mon enfant tout chaud sur mon coeur qui bat,
J'adore en mes mains et berce étonnée,
La merveille, ô Dieu, que m'avez donnée.

De fils, ô mon Dieu, je n'en avais pas.
Vierge que je suis, en cet humble état,
Quelle joie en fleur de moi serait née ?
Mais vous, Tout-Puissant, me l'avez donnée.

Que rendrais-je à vous, moi sur qui tomba
Votre grâce ? ô Dieu, je souris tout bas
Car j'avais aussi, petite et bornée, 
J'avais une grâce et vous l'ai donnée.

De bouche, ô mon Dieu, vous n'en aviez pas
Pour parler aux gens perdus d'ici-bas...
Ta bouche de lait vers mon sein tournée, 
O mon fils, c'est moi qui te l'ai donnée.

De main, ô mon Dieu, vous n'en aviez pas
Pour guérir du doigt leurs pauvres corps las...
Ta main, bouton clos, rose encore gênée,
O mon fils, c'est moi qui te l'ai donnée.

De chair, ô mon Dieu, vous n'en aviez pas
Pour rompre avec eux le pain du repas...
Ta chair au printemps de moi façonnée,
O mon fils, c'est moi qui te l'ai donnée.

De mort, ô mon Dieu, vous n'en aviez pas
Pour sauver le monde... O douleur ! là-bas,
Ta mort d'homme, un soir, noir, abandonnée,
Mon petit, c'est moi qui te l'ai donnée.

 

Marie Noël


Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 07:00

Une information qu'on peut diffuser...

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 01:22

« L’an quarante-deux de l’empereur Octave-Auguste, Jésus Christ, Dieu éternel et Fils du père éternel, est né à Bethléem de Judée. »

Annonce de la fête de Noël.

  Adoration des bergers...

    Adoration des bergers, par Le Nain - Londres National Gallery.

 Les trois bergers (un homme d’âge mûr, une jeune fille et un garçon) sont venus adorer l’enfant, veillé dans sa crèche par deux petits anges. Il est impossible de distinguer le style des trois frères Le Nain, Antoine (1588-1648), Louis (1593-1648) et Mathieu (1607-1677), car ils travaillaient dans le même atelier et signaient sans mentionner leur prénom. Célèbres pour leurs tableaux de paysans, ils ont également réalisé plusieurs œuvres  religieuses. On ignore également pour quelle église ce tableau fut commandé.

La grotte est remplacée par les ruines d’un temple antique, qui signifie que la chrétienté va remplacer le monde païen. Les couleurs sont belles et douces : rose et vert des tuniques des anges, gris-bleu du manteau de Joseph, beige chamois du bœuf.

Le XVIIIe siècle français avait une dévotion à l’Enfant Jésus et au Verbe incarné, et l’art de l’époque s’en fait l’écho. Ce beau tableau, dans sa simplicité qui ne manque pas de grandeur, incite le spectateur à adorer lui aussi le Fils unique fait homme par amour pour les pêcheurs.

Comment ne pas penser au cantique composé à cette époque et que les frères Le nain devaient entendre tous les ans à la messe de Noël de l’abbaye Saint-Germain-des-Prés, leur paroisse.

« Entre le bœuf et l’âne gris,

Dort, dort, dort le petit Fils.

Mille anges divins mille séraphins,

Volent à l’entour de ce Grand Dieu d’amour ».

 

Adoration des bergers...

Marie adorant son divin Enfant, a un profil très pur qui fait penser à une médaille.

     Adoration des bergers...

    Les deux petits anges le brun et le blond, les mains jointes bien sagement comme des enfants en prière sont parmi les plus adorables de toute l’Histoire de la peinture.

  Adoration des bergers...

    L’âne, paisible et docile est déjà sellé comme pour partir en Egypte.

 Marie-Gabrielle LEBLANC

Vu sur le blog liviaaugustae

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 22:25

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 11:58

 

1583367029.jpg

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 20:55

Au beau milieu de ce brouhaha de fables et de doctrines, une nouvelle prodigieuse se fait entendre qui ne leur ressemble en rien. Exceptionnelle et décisive comme la trompette du jugement, elle n’en est pas moins réjouissante. C’est une bonne nouvelle, si bonne même qu’elle paraît incroyable. C’est l’affirmation retentissante que le mystérieux constructeur du monde est venu, en personne, visiter son œuvre, que cet être premier et invisible, sujet de tant de réflexions et de légendes, a marché sur la terre réellement et récemment – au cœur même de l’histoire –, et qu’il est l’Homme Qui Fit le Monde.
Chesterton - L’Homme éternel

by 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 10:50

 


Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 10:42
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 00:37

 

Sur la route

CVoyageur infatigable, Edouard Cortès vient de publier L'Esprit du chemin, Compostelle, Rome, Jérusalem.

A pied ou en voiture, avec un âne, seul ou en famille, il raconte ses pèlerinages, fidèle à l'esprit des Routiers,  cheminant allègrement, malgré fatigues et contradictionssur le chemin qui mène droitement à la maison du Père :

"Pourquoi partir marcher sur les chemins pèlerins ? Qui cherche-t-on sur les routes sinueuses de Toscane, de Cappadoce ou de Galice ? Dieu, soi-même, les autres ? Quel sens donner aujourd'hui à cette tradition millénaire des pèlerinages ? Comment lâcher prise au rythme lent des pas et vivre l'instant présent ? Fort des kilomètres parcourus jusqu'à Compostelle, Jérusalem et Rome, Édouard Cortès unit son regard à celui des pèlerins d'autrefois, pour tenter de mettre en lumière l'esprit du chemin. Grâce à lui, le lecteur plonge dans le quotidien d'un pèlerin, fait de petites misères et de grandes joies et retrouve par la marche « l'urgence de l'essentiel ».

  Sur le salon beige 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Voyages
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 23:45

 

La vie du père James est brusquement bouleversée par la confession d'un mystérieux membre de sa paroisse, qui menace de le tuer. Alors qu'il s'efforce de continuer à s'occuper de sa fille et d'aider ses paroissiens à résoudre leurs problèmes, le prêtre sent l'étau se refermer inexorablement sur lui, sans savoir s'il aura le courage d'affronter le calvaire très personnel qui l'attend... 

On y voit l’affrontement entre le Bien et le Mal dans un village ordinaire, comme chez Bernanos. Et l’acteur qui joue le prêtre peut faire penser à Depardieu qui joue le curé de campagne dans “Sous le soleil de Satan”, le film de Pialat tiré du roman.
 

 

                                        Une recension pour les anglophones...
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 22:23

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans en Kiosque
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 21:30

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Scène
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 21:09

 

Combien de chrétiens savent-ils qu'il y a un autre Joseph dans la Bible ? ...


LE-NIL-copie-1.jpg
Cliquez sur l'image... 
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 14:28

 

Prédateurs

Un éleveur filme « les lourdes conséquences du retour du loup en France » (+VIDEO)

Publié le mardi 18 novembre 2014 


 

Bruno Lecomte, un éleveur des Vosges (1), a pris sa caméra pour informer le public sur la réalité de la prédation en France.



Un évènement qui n'est pas sans rapport avec cette fable ...

Le Loup AttendriJean Anouilh

Un loup un jour regardait
Une jeune agnelle endormie.
Obscurément il regrettait
Que leur race fût ennemie :
Quelle grâce et quelle douceur !
Ce loup rêvait d’une âme sœur,
D’une affectueuse présence,
Qui lui permît de débonder son cœur…
Les loups sont plus sentimentaux qu’on pense,
Mais personne ne les comprend.
C’est une tradition en France
D’ignorer l’envie de tendresse
Qui dort au cœur des assassins.
Hélas ! ce sont le plus souvent
Les innocents,
Se méprenant sur leurs desseins,
Qui, par l’idée qu’ils ont de leur scélératesse,
Les obligent à les tuer.
Ce loup-là était tout amour.
Il était saint François d’Assise.
Il était au point de pleurer ;
Quand la sotte le voit et appelle au secours.

Que voulez-vous que je vous dise ?
Un malheur est vite arrivé.
Et il arrive qu’on se vexe…
Ce cri, tant entendu, réveille un vieux réflexe
Un bond, un coup de dent, et notre loup, navré,
La tue.
Après d’ailleurs, il la trouva fort tendre…
Pourtant, si elle l’avait vue
Cette lueur d’amour au fond de sa prunelle !
Si elle avait fait confiance, une fois,
A la bonté universelle…
Ah ! si elle avait eu la sagesse d’attendre
L’éveil du sentiment chez ce loup aux abois ;
Légère, elle courrait encore dans les bois…
Il faut dire que les agnelles
Ont l’esprit un peu étroit,
Ne lisant pas assez les journaux progressistes
Où l’on se penche sur l’âme des assassins.
Voilà ce que l’on gagne à être conformiste !
On doute qu’un tueur puisse être un petit saint ;
Qu’est-ce qu’on y récolte ? Un mauvais coup.

D’un autre côté, je crois
Qu’il faut avouer que les loups
N’ont pas la tête de l’emploi.

Le Loup AttendriJean AnouilhFables

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 13:41

 

Voilà une vidéo faite par des étudiants en médecine qui explique en quoi la sédation terminale est une euthanasie. Alix Frenais, porte parole, explique pourquoi les médecins sont opposés à la sédation terminale lors du rassemblement au Trocadéro mercredi :

"Soulager et mettre tout en place pour combattre les souffrances de nos patients, c'est OUI. Donner la mort c'est NON et c'est là tout le sens de notre engagement au sein de Soulager mais pas tuer".

Lien permanent 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 08:30

En kiosque

"Il n'y a pas de vérités moyennes" nous dit Bernanos

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans en Kiosque
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 08:00

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 23:35

Dans la rubrique Homo Festivus (lisez Philippe Muray) ...

«Allez, bonnes fêtes !». A la période où j’écris ce texte, en plein mois de décembre 2008, ce vœu inepte retentit dans les corridors des immeubles de bureaux, au téléphone, sur les trottoirs. Il envahira bientôt les ondes des radios […]

La fête chrétienne

Nul doute qu’il n’est pas besoin d’être un fin connaisseur de l’Eglise ou de sa doctrine sociale pour savoir qu’en matière de fête, l’Eglise a toujours été à la page, voire en avance sur son temps. Dans ce psaume composé […]

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 13:26

 

Jocelyne Tarneaud, écrivain et journaliste, a été interviewée sur la chaîne de télévision KTO dans l'émission "Un cœur qui écoute " présentée par Hubert de Torcy.
Voici la vidéo . 

Au cours de cet entretien, ont été présentés les livres qu'elle a écrits et qui sont disponibles en librairies religieuses et sur ce lien de la Procure . 

Elle a aussi parlé de ses comédies musicales JONAS et TOBIE, dont les CDs sont disponibles en librairies religieuses et sur ce lien .

Et vous pouvez (re)lire ICI d'autres articles de Petrus Angel.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 14:26

Parce qu'il ne suffit pas de critiquer...

 

 

Condamner le mal ne suffit pas si l’on ne prend pas l’initiative de créer des solutions alternatives ! 

L’enseignement scolaire est aujourd’hui particulièrement touché par l’idéologie du genre.

Parmi les moyens pour soutenir les enseignants qui ne veulent pas enseigner le genre, l’un des meilleurs consiste à proposer des manuels de qualité pédagogique incontestée, conformes à l’anthropologie naturelle, auxquels les enseignants pourront recourir dans le cadre de leur liberté pédagogique.

L’édition d’un programme complet de manuels du CP à la terminale est en préparation.

Il ne manque que… vos dons ! 

Une campagne d’appel aux dons privés est menée sur la toute nouvelle plateforme credofunding. Voici le lien vers la page qui concerne ce projet :

https://www.credofunding.fr/fr/A-lecole-de-la-vie

 

N’hésitez pas à faire partager ce lien et à utiliser tous les moyens pour faire connaître ce projet.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article