Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 11:14

 

Le texte Léonetti-Claeys présenté vendredi mécontente, par son ambiguïté, adversaires et partisans de l’euthanasie.

Le gouvernement semblerait rejeter l’euthanasie, mais accepter une autre solution qui serait la « sédation terminale ». L’argument : rendre aux malades la possibilité de reprendre en main leur destin. Comme si les médecins étaient des gens sans cœur, n’ayant cure des souffrances de leurs patients !

L’euthanasie active consiste à faire une injection mortelle – en général du chlorure de potassium – comme on le fait pour les condamnés à mort en Amérique et comme a procédé en série le Dr Bonnemaison. L’euthanasie passive apparaîtrait comme plus « douce » ; ce qui n’est pas prouvé car, de plus en plus, il s’avère que des personnes considérées comme inconscientes et en fin de vie ont une activité cérébrale plus ou moins résiduelle : c’est le thème du fameux livre Une larme m’a sauvée. Il faut donc proscrire et bannir les termes d’euthanasie « active » ou « passive ». L’idée commune est de mettre fin à la vie d’un de ses contemporains. C’est une mise à mort dans les deux cas.

Contrairement à ce que certains idéologues affirment, le médecin ne trouve pas un plaisir à laisser mourir son patient dans un contexte de souffrance. Normalement, il doit toujours avoir une ou deux ampoules de morphine (et maintenant des patchs) ; certains dérivés de celle-ci peuvent être jusqu’à mille fois plus puissants. Il en résulte que toute douleur organique peut être prise en charge. Prétendre le contraire est un mensonge.

Contre l’acharnement

Tous les médecins du monde savent qu’à partir d’un certain moment, le mal a gagné la partie. Lui et la famille en conviennent. Il est inutile de pratiquer un « acharnement thérapeutique » et de continuer des « soins disproportionnés », faisant gagner au mourant quelques heures ou un jour ou deux.

Je vais prendre le cas de mon beau-père que j’aimais énormément. Il se mourait d’un cancer à la clinique. Quand une agonie est douloureuse, cela se voit tout de suite. Dans son cas, il grattait fébrilement les draps, alors qu’il avait sombré dans l’inconscience. J’allais chercher dans mon service deux ampoules de morphine. J’en fis une première, qui ne fit guère d’effet. Or la morphine est un dépresseur respiratoire. L’agonisant était très encombré au niveau des poumons. Je savais qu’en lui en faisant une deuxième injection, il aurait quelques heures de vie en moins. Mon intention de faire cette seconde injection tendait uniquement à vouloir le soulager : c’était faire mon devoir de médecin. Mais si mon but était de mettre délibérément fin à ses jours, j’étais un assassin. L’acte et le produit utilisé sont les mêmes. Or, précisément, les tenants de l’euthanasie veulent arriver à faire se rejoindre ces deux manières d’appréhender les choses, affirmant que tous les médecins ont pratiqué l’euthanasie. Tout simplement afin d’arriver à légaliser celle-ci au nom des bons sentiments.

Sédation terminale

Venons-en à la « sédation terminale ». Là aussi, il y a une confusion de langage. Il y a quarante ans, quand une personne « agonisait », on la « déconnectait » en mettant une perfusion de divers calmants. C’était avoir une attitude médicale conforme à la déontologie : soulager sans tuer. Il va de soi que, si la perfusion était mise à un débit trop rapide et qu’étaient doublés les produits employés quand elle était terminée – histoire de liquider le malade en vitesse – on se trouvait devant un cas d’euthanasie pure et simple, un assassinat.

Le pape Pie XII, dans une très importante déclaration aux médecins et aux chirurgiens (27 février 1957), consacre un long passage sur la question de l’analgésie. Il estime tout à fait légitime de recourir à la « narcose » chez les patients en fin de vie. Ce terme, qui avait disparu, revient à la mode : il désigne un sommeil artificiel profond. Nous avions demandé cela pour notre fils qui se mourait d’une défaillance cardiaque liée à une myopathie. Le pape écrit : « Si le mourant a rempli tous ses devoirs et a reçu les derniers sacrements, si on ne dépasse pas dans la fixation des doses la quantité permise, si l’on a mesuré soigneusement l’intensité et la durée de celle-ci et que le patient y consente, la narcose est moralement permise. »

Dans ce contexte, il est évident que tous les mots comptent. Quand la loi Léonetti veut laisser mourir les agonisants en les privant d’eau et de nourriture, il prône une mort certainement effroyable par déshydratation. C’est une euthanasie. Il faut donc faire une grande différence entre la « sédation terminale », ayant pour but d’accélérer la mort, et la « sédation en phase terminale » qui, elle, n’a pas l’intention de tuer : ceci s’appelle « soins palliatifs ». C’est cette différence sémantique qui se posera lors des discussions futures.

Dr Jean-Pierre Dickès 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 09:23

 

Rapport Leonetti-Claeys sur la fin de vie : l’euthanasie lente

 

Alliance Vita, mais aussi la Fondation Lejeune et
d'autres ont tôt prévenu du danger.
Ni piqûre létale, ni suicide assisté : le rapport Leonetti-Claeys sur la fin de vie recommande d’instituer un « droit » à la sédation terminale continue qui assure à chaque citoyen la possibilité d’éviter des souffrances insupportables au moment de la mort. Ces souffrances doivent aussi être évitées par la généralisation de l’accès aux soins palliatifs, aussi bien dans un établissement de soins qu’à domicile. François Hollande, qui a promis dans son engagement de campagne n°21 de faire bénéficier toute personne en phase terminale d’une maladie incurable et cause de souffrances « physiques ou psychiques » insupportables d’une « assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité », en a été content. La proposition de loi sera discutée au mois de janvier devant le Parlement, a-t-il promis. Alors, la France échappe-t-elle à l’euthanasie ?
Non, on lui applique une sédation anesthésique qui est bien dans la ligne de ce qui se passe dans des pays où l’euthanasie est légale, comme la Belgique ou les Pays-Bas. L’euthanasie y est de plus en plus fréquente, mais c’est surtout l’extension de son champ d’application qui est remarquable. En revanche, les sédations appelées, à tort et à travers, « palliatives », « terminales » ou « profondes » ont fortement progressé. Aucun formalisme ne s’y attache, ce ne sont pas des actes criminels dépénalisés, elles permettent d’« endormir » le patient pour le faire mourir tout comme elles peuvent être légitimement administrées pour éviter une agonie atroce. Je décrivais cela dès 2007 ici, en me demandant si ce glissement vers la zone grise entre soins et mise à mort n’allait pas s’imposer de plus en plus.
Avec la proposition Leonetti-Claeys nous y sommes, en tout cas pour ce qui concerne la France. Le rapport suggère que le « droit » des patients de prendre part à cette décision de fin de vie assurera non seulement leur « autonomie » mais évitera que des sédations terminales ne soient pratiquées à leur insu ou à l’insu de leurs proches, évitant ainsi des euthanasies ou des procédures de fin de vie pratiquées contre le gré des patients. 
La suite...  Par Jeanne Smits.
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 00:03

« Il est le dernier mais le plus brillant personnage d’une lignée de plus de dix siècles – l’exubérant et exquis produit d’une époque de paix profonde et d’incomparable raffinement. » disait Louis Gonse, l’un des premiers spécialistes français de l’art japonais, à propos d’Hokusai. Cet artiste japonais, dont l’influence fut majeure pour l’art occidental du XIXe siècle, ne se limite pas à sa célèbre estampe Sous la vague de Kanagawa – également connue sous le nom de La Grande vague.

téléchargement

Pêcheurs, marchands, courtisanes, samouraïs, mais aussi cascades et ponts – réels ou inventés -, faune et flore ainsi que fantômes et dieux protecteurs sont autant de motifs qui peuplent son œuvre prolifique. Ce « fou du dessin », comme il se désignait lui-même, aurait réalisé plus de 30 000 dessins et peinture. Ainsi, ses Mangas, colossal travail de 15 volumes et 4000 dessins qu’Edmond de Goncourt désigna comme « une œuvre qui n’a pas de pareille chez aucun peintre de l’Occident » offrent une véritable encyclopédie du Japon et seront source d’inspiration pour les artistes européens, fascinés par la liberté de trait et le perfectionnisme qui transparait dans l’œuvre du maitre japonais.

La suite de l'article d'Anne-Laure Debacker sur Cyrano.net

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 10:58

 

« Merveilles des Musées du Vatican » : un film à voir malgré tout

par Dominique Daguet

dimanche 7 décembre 2014


Nous nous faisions, ma femme et moi, une grande joie d’assister au film qui devait nous présenter les chefs d’œuvres des Musées du Vatican : innombrables, certes, et donc l’heure que nous devions vivre, lunettes 3D sur le nez, laissait présager quelque chose d’unique. Ce fut dans une grande salle, devant un immense écran.

Il y eut bien de l’unique, en effet, et du grandiose, bien entendu ! De l’étonnement : voir certaines des sculptures grecques et latines « grandir » au point de devenir inquiétantes quoique superbes tant leurs « reliefs » nous impressionnaient (je pense à l’extraordinaire ’Laocoon’ grec) cela outrepassait ce que nous pouvions concevoir ; jusqu’aux tableaux, en deux dimensions par nature, dont les personnages s’éloignaient dans l’espace, formant des plans à vrai dire trop déroutants et même absurdes. Le cinéma aime les ’effets spéciaux’...

J’ai été très réticent à propos de toutes les « enjolivures » et autres « ornements » qui envahissaient le « spectacle » et nous faisaient perdre du temps : j’aurais vu mieux employé ces quelques minutes à regarder, plutôt contempler, un plus grand nombre de ces merveilles qui surabondent au Vatican. La suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 10:12
9 ans déjà, 4100 articles aujourd'hui.
Et si le disiez à vos amis, sur vos blogs,
vos sites, via Facebook et Twitter ?

Si vous nous laissiez un commentaire ?
Merci de nous donner envie de continuer.
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 09:18

A voir dans de rares cinémas...

M et le 3e secret – Le troisième secret de la Vierge révélé dans un film documentaire - Le 3eme Secret de Fatima

 

M ET LE 3ÈME SECRET – UN FILM DOCUMENTAIRE AU CINÉMA QUI RÉVÈLE LE TROISIÈME SECRET DE FATIMA

 

Le film qui après plus de quatre années d’enquête vous révèle le troisième secret de Fatima. Venez découvrirchaque jour, d’ici la sortie du film au cinéma le 19 novembre 2014, les 13 raisons d’aller voir ce film.

 

Apparition de la Vierge Marie à Fatima en 1917

La Vierge Marie est apparue à 3 enfants au Portugal en 1917, et elle leur aurait révélé 3 secrets. Ces secrets étaient des prédictions sur des événements à venir. Deux ont été révélés et se sont produits. Le troisième secret aurait du être révélé en 1960 et n’a été divulgué qu’en 2000 par le Vatican. Mais était-ce le véritable secret que la Vierge Marie avait  communiqué à ces trois petits bergers du Portugal ?

C’est là le départ d’une formidable et exclusive enquête dans le monde entier, pour découvrir le mystère de ce troisième secret.

Des messages apocalyptiques

Et si les apparitions de la Vierge Marie et les messages qu’elle nous délivre, étaient pour nous avertir d’une apocalypse imminente, mais également pour nous dire que nous pouvons encore changer…

  le site du film

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 23:51

 

Les Suédois fêtent la Sainte-Lucie

Le 13 décembre est une célébration séculaire qui consacre le retour de la lumière. À l’école ou en entreprise, la tradition, spécifiquement suédoise, est très suivie. En Suède, le 13 décembre se fête. 

Chorale lors de la Sainte-Lucie à la paroisse suédoise de Paris, le 13 décembre 2009.

(Corinne SIMON/CIRIC)

Chorale lors de la Sainte-Lucie à la paroisse suédoise de Paris, le 13 décembre 2009.

LA SEMAINE
EN IMAGES

 

 

Non pas parce que la date est celle de la signature du traité de Lisbonne, en 2007, ou parce que ce jour-là, en 2002, l’Union européenne a décidé d’accueillir en son sein dix nouveaux membres. Sous ces latitudes septentrionales, le 13 décembre, qui correspond à l’ancien solstice d’hiver en calendrier julien, est surtout le jour du retour progressif de la lumière après des mois d’obscurité quotidienne. La date est aussi celle de la Sainte-Lucie, martyre sicilienne du IIIe siècle, dont l’histoire se serait confondue avec une légende du Värmland (province de l’ouest de la Suède), où l’on raconte qu’« une jeune femme venue d’on ne sait où parcourut tout le lac dans un grand bateau chargé de vivres qu’elle distribua à tous les habitants qui mouraient de faim ».

AUTANT FÊTÉE QUE NOËL

Ainsi une tradition devenue séculaire s’est-elle installée en Suède, qui consiste, chaque 13 décembre, à célébrer la Sainte-Lucie comme fête de la lumière. Spécifique au royaume scandinave, elle y est autant fêtée que Noël ou la Saint Jean. Le moment se partage en famille, à l’école, avec ses collègues ou ses voisins.

Le suite sur lacroix.fr

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 23:45

 

- NOTE DE SERVICE -

Objet : Repas de Noël dans notre entreprise

De : Sophie CARRIERISTE - Direction des Ressources Humaines

À : Tous les salariés Date : 01 / 12

Sujet : Fête de Noël

 Chers Tous,

Je suis heureuse de vous informer que la Fête de Noël de notre entreprise aura lieu le 23 Décembre, à partir de midi, dans les salons privés de notre Espace. Il y aura un bar payant avec tout un choix de boissons !

Nous aurons aussi un petit groupe musical amateur qui chantera des cantiques, alors n’hésitez pas à chanter avec lui. Et ne soyez pas surpris de voir arriver notre PDG déguisé en Père Noël !!

Le sapin sera illuminé à partir de 13H00. Les échanges de cadeaux entre les membres du personnel pourront se faire à partir de ce moment-là. Cependant, pour ne gêner personne financièrement, aucun présent ne devra dépasser une valeur de 10 Euros.

Joyeux Noël à vous tous et à vos familles.

Cordialement,

Sophie

- NOTE DE SERVICE -

De : Sophie CARRIERISTE- Direction des Ressources Humaines

À : Tous les salariés
Date : 02 / 12 
Sujet : Fête de Fin d’Année 

Chers Tous,

La note d’hier n’avait bien sûr pas pour but d’exclure nos employés de confession juive. Nous savons que Hannoukah est une fête importante qui coïncide souvent avec Noël, même si cela n’est pas le cas cette année.

La même optique s’applique à tous ceux de nos employés qui ne sont ni chrétiens ni juifs. Pour calmer les esprits et ne vexer personne toutes nos Fêtes de Noël s’appelleront désormais Fêtes de Fin d’Année. Nous n’aurons par conséquent ni sapin ni cantiques, mais d’autres musiques pour votre plus grand plaisir.

Tous contents, maintenant ?

Cordialement,

Sophie

- NOTE DE SERVICE -

De : Sophie CARRIERISTE - Direction des Ressources Humaines

À : Tous les salariés
Date : 03 / 12 
Sujet : Fête de Fin d’Année 

Je m’adresse à la personne membre des Alcooliques Anonymes qui souhaitait qu’il y ait une table pour les non-buveurs et qui n’a pas donné son nom. Je suis heureuse de pouvoir répondre favorablement à sa demande, mais si je mets sur la table une pancarte « Réservé aux Alcooliques Anonymes », vous n’aurez plus du tout d’anonymat !! Comment puis-je résoudre le problème ? Une idée, quelqu’un ?

De plus, sachez qu’on laisse tomber les échanges de cadeaux : Aucune remise de présents ne sera autorisée, suite aux préavis de grève déposés par la CGT et FO qui estiment que 10 Euros pour un cadeau, c’est trop cher, et suite à la pétition signée par tous les cadres qui estiment que 10 Euros pour un cadeau, c’est minable et mesquin.

 On va y arriver.

Sophie

- NOTE DE SERVICE -

De : Sophie CARRIERISTE - Direction des Ressources Humaines

À : Tous les salariés
Date : 04 / 12 
Sujet : Fin d’Année

Quelle diversité de cultures dans notre entreprise !!

Je ne savais pas qu’exceptionnellement cette année, le Saint Mois du Ramadan commençait le 20 Décembre, avec son interdiction formelle de consommer toute boisson ou nourriture de toute la journée. Nous pouvons bien sûr comprendre qu’une réception festive à cette époque de l’année ne cadre pas avec les croyances et les pratiques de nos amis salariés musulmans.

Devant la Fatwah prononcée à son encontre par l’Imam de notre ville à leur demande, notre PDG propose que les repas destinés à nos salariés musulmans soient congelés jusqu’à la fin du Ramadan ou gardés au chaud pour qu’ils puissent les emporter chez eux le soir. Notre PDG certifie en outre qu’ils ne contiendront pas de porc, même si l’entreprise dirigée par son frère s’appelle « Tout est bon dans le cochon ».

Par ailleurs, je me suis arrangée pour que les femmes enceintes aient une table au plus proche des WC et les abonnés aux Weight Watchers le plus loin du buffet des desserts. Je confirme aussi que les gays et les lesbiennes pourront se regrouper et que chaque groupe aura sa table pour ne pas avoir à se mélanger.

En revanche, non, aucun travestissement en Drag Queen ne sera toléré, avec ou sans play-back de Dalida. Oui, les diabétiques auront des sièges surélevés et des fruits frais en dessert, sachant que les restaurant ne pourra confectionner de dessert sans sucre.

Ai-je encore oublié quelque chose ?

Sophie

- NOTE DE SERVICE -

De : Sophie CARRIERISTE - Martyr des Ressources Humaines

À : A vous tous, salariés de MERDE !!!!! 
Date : 10 / 12 
Sujet : SALOPERIE de Fin d’Année 

Les végétariens, maintenant !! Il ne manquait plus que ça !!!!

J’en ai plus que marre, nous maintenons cette réception dans notre entreprise, que cela vous plaise ou non. Vous n’aurez qu’à vous asseoir le plus loin possible du grill à viande pour brouter vos salades à la con et téter vos putains de tomates Bio.

Vous avez pensé à la douleur des salades et des tomates quand on les coupe ? hein ??

Elles ont des sentiments et sont vivantes, elles aussi. Elles sont comme moi, elles HUUURLENT !!

Maintenant le premier qui me demande du pinard sans alcool, je le transforme en pompe à merde et je vous souhaite une fête archi-pourrie, bande d’abrutis congénitaux !!!!

Allez vous faire foutre,

Sophie

- NOTE DE SERVICE -

De : Catherine TAVENIER - Directrice intérimaire des Ressources 
Humaines
À : A tous les employés 
Date : 14 / 12 
Sujet : Sophie CARRIERISTE et les Fêtes de Fin d’Année 

Je pense pouvoir parler au nom de tout le monde pour souhaiter un prompt rétablissement à Sophie CARRIERISTE, à qui je continuerai de transmettre vos cartes.

En attendant son retour, je la remplace et vous annonce que notre PDG a décidé d’annuler notre Fête de Fin d’Année et d’offrir à tous la journée du 23 Décembre sans perte de salaire.

 

D'autres Récrés sont ICI

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 20:55

 

Le Giec aurait exagéré le nombre de morts prévus dûs au réchauffement climatique

... d'après l'aveu de l'un de ses membres fondateurs, le professeur Indur Goklany :

"Un rapport de l’Organisation mondiale de la Santé prévoyait récemment une série de morts causée par le réchauffement global dans les années à venir : un quart de million de morts entre les années 2030 et 2050, dont 95.000 personnes à cause de la malnutrition, 60.000 à cause de la malaria, 48.000 personnes par des diarrhées et 38.000 personnes âgées incapables de supporter la chaleur. Quelle précision ![...]

Ce rapport est vivement contesté par un ancien conseiller sur le changement climatique auprès du gouvernement américain et membre du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), le professeur Indur Goklany, membre fondateur du GIEC. Pour celui-ci, la conclusion ne prend pas en compte l’adaptation dont est capable l’homme et exagère au moins 10 fois les prédictions…"[...]

A noter que lui-même se place dans un contexte où le réchauffement global aurait lieu, ce qu’aucune mesure de température ne peut aujourd’hui prouver."

 le salon beige 

 

Le réchauffement climatique avec un autre son de clochesc'est aussi sur Petrus Angel.

 

Réchauffement climatique (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 23:30

 

Aujourd'hui, fête de Notre Dame de Guadalupe

 

La vierge enceinte revêtue d'étoiles, Notre Dame de la culture de vie.
En ce jour où la France découvre les contours de la future loi d'euthanasie lente que veut le président François Hollande, c'est vers elle qu'il faut se tourner.
Elle qui a libéré le continent sud-américain de son culte infernal, avec ses sacrifices humains et ses « dons d'organes » homicides que d'aucuns répliquent aujourd'hui en prélevant des cœurs battants, non pour faire tourner le soleil mais pour faire « tourner » d'autres vies…
Elle qui a demandé au petit Juantzin Diegotzin de ne pas craindre :
Ne suis-je pas ici, moi qui suis ta mère ?
N'es tu pas sous mon ombre et ma protection ?
Ne suis-je pas la source de ta joie ?
N'es-tu pas dans le creux de mon manteau, dans le creux de mes bras ?
As-tu besoin d'autre chose ?



 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 10:45
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 10:00

 

Entrez au cœur d'Alexandre-Dumas, accompagnés par les enfants eux-mêmes qui se sont vus confier une caméra pendant une semaine. Merci aux plus de 100 mécènes qui ont permis la réalisation du film !

Continuez à suivre l'histoire du cours Alexandre-Dumas en vous inscrivant à la newsletter (sur la colonne de droite)

Et découvrez aussi ces petits films très drôles réalisés par les enfants pour demander aux personnalités qu'ils admirent de venir leur rendre visite à l'école :

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 09:59

 

« Marie Heurtin », Film de Jean-Pierre Améris, par Dominique Daguet

Il n’y a pas d’âge pour découvrir l’infini : notamment celui qui se trouve caché en l’autre. L’on a donc bien raison de penser que Dieu vit invisiblement en chacun de nous ! Hier soir, rien d’autre pour ma femme et moi, à l’occasion de notre quarante-deuxième anniversaire de notre mariage, que de nous rendre dans une salle de cinéma, en l’occurrence celle baptisée Les quatre cents coups, où était présenté en « première » projection un film vigoureusement recommandé par la troisième de nos filles... la suite...

 

Une autre recension :  Il est encore temps, par l'abbé de Tanoüarn

Je voudrais vous parler de Marie Heurtin, le film de Jean-Pierre Améris avec Isabelle Carré et Ariana Rivoire. C'est l'histoire d'une aveugle sourde et muette - sorte d'enfant sauvage au début du film - qui prend conscience de son humanité et apprend à communiquer - sans peur - avec le monde grâce au dévouement sans limite et à l'ingéniosité d'une religieuse. Peut-on se projeter ? - Non direz-vous : je ne suis pas infirme. - Si : devant Dieu nous sommes tous des aveugles sourds et muets. ... la suite...
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 13:09

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 11:29

 

Ma lettre au tribunal administratif de Nantes :

Cher Monsieur le Tribunal,

J'ai pris connaissance il y a quelques jours de votre décision d'interdire la crèche de Noël traditionnellement installée dans le hall du Conseil General de la Vendée.

Quelle mouche vous a donc piqué ?


Vous avez fait des études je suppose. Peut-être savez vous donc que Noël vient du latin " Natalis" qui veut dire Naissance. Alors je vais vous livrer un secret que vous voudrez bien transmettre à vos confrères qui peut-être nagent avec complaisance dans la même ignorance que vous. La naissance dont-il est question est celle d'un certain Jésus de Nazareth né il y a un peu plus de 2000 ans. je dis ça parce qu'étant donné que vous n'avez pas interdit les illuminations de Noël, je suppose que vous ignoriez ce détail. Voyez-vous, Noel n'est pas l'anniversaire de la naissance du Père Noel ( je suis désolé si je casse ici une croyance ancrée en vous ) mais bien celle de ce Jesus. Interdire une crèche sans interdire toute manifestation publique de cette fête est aussi stupide que si vous autorisiez la fête de l'andouillette tout en interdisant la consommation d'andouillette le jour de la fête de l'andouillette.

La crèche c'est ce qu'on appelle une tradition. Et ne me faites pas croire, Monsieur le Tribunal, que le principe de la tradition vous est étranger. Sinon comment expliquer que les magistrats exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n'est parce qu'il est le fruit d'une tradition ?

Vous êtes un briseur de rêves Monsieur, vous êtes un étouffeur de sens. La crèche c'est Noël et Noël c'est la crèche. La crèche c'est aussi l'histoire d'une famille qui faute de droit opposable au logement est venue se réfugier dans une étable. C'est un signe d'espoir pour tous les sans logement. La crèche c'est aussi un roi arabe et un autre africain qui viennent visiter un juif. C'est un signe d'espérance et de paix en ces temps de choc de civilisations et de conflit au Moyen Orient. la crèche c'est aussi des éleveurs criant de joie et chantant dans une nuit de décembre. Connaissez vous beaucoup d'agriculteurs qui rigolent en cette période de crise? la crèche c'est un bœuf, symbole de la condition laborieuse de l'homme. Enfin, la crèche, c'est un âne, même si une rumeur court disant que cet âne a quitté la crèche en 2013 pour rejoindre le Tribunal administratif de Nantes.

Malgré le fait que vous allez sans doute, par souci de cohérence, vous rendre à votre travail le 25 décembre, je vous prie de croire, Monsieur le Tribunal, à l'expression de mes souhaits de bon et joyeux Noël.

Jean Pierre Santon    

(c'est vraiment son nom ! Merci Rémy)

Une "affaire" qui nous rappelle ceci : Supposez que le christianisme n'ait pas existé…

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 10:59

 

L'appel du héros d'Intouchables contre l'euthanasie 

 Publié le 10/12/2014

Philippe Pozzo di Borgo, en mai 2012.

 

FIGAROVOX/EXTRAITS - A l'occasion de la remise du rapport sur la fin de vie à Manuel Valls, Philippe Pozzo di Borgo, qui a inspiré le film Intouchables, Jean-Louis Terra et Tugdual Derville mettent en garde contre les dérives possibles d'une loi sur la fin de vie.


Philippe Pozzo di Borgo est auteur du «Second Souffle» (Bayard) qui a inspiré le film «Intouchables»

Jean-Louis Terra est professeur de psychiatrie à l'université Claude-Bernard Lyon-I

Tugdual Derville est fondateur d'À bras ouverts, auteur de «La Bataille de l'euthanasie» (Salvator).

Plus d'informations sur le site internet.


C'est parce que nous avons tous trois en commun d'avoir côtoyé la très grande vulnérabilité - sans que jamais elle soit pour nous source d'indignité - que nous avons décidé de prendre la parole ensemble: un «tétra», qui s'assume «non présentable», dont la vie a inspiré le film Intouchables, alors qu'il aurait consenti au suicide si on le lui avait proposé quand il était désespéré ; un «psy», engagé depuis longtemps dans la prévention du suicide à tous les âges de la vie ; et le fondateur d'une association pour enfants et jeunes porteurs de handicaps qu'il a toujours considérés comme 100 % vivants.

Notre pays semble prêt à admettre que certaines vies seraient devenues indignes, que certains suicides s'imposeraient comme solution dans l'épreuve de la fin de vie, et qu'il entrerait dans la mission des soignants, soit de proposer la mort, soit de la provoquer.

De multiples raisons sont avancées: la souffrance physique ou morale, la grande dépendance ou le grand âge… Certains n'hésitent pas à invoquer le sentiment d'inutilité qu'éprouvent des personnes qui approchent de leur mort, ou bien le poids de leur fin de vie pour leurs proches, et même le coût économique des derniers mois de la vie.

Comment en est-on arrivé là? Comment se fait-il que de nombreux Français imaginent désormais qu'il faudrait choisir entre «souffrir» et «mourir»? La loi fin de vie de 2005, votée à l'unanimité à l'Assemblée nationale, écarte pourtant à la fois l'acharnement thérapeutique et l'euthanasie. Elle promeut des soins palliatifs accessibles à tous, qui luttent contre la douleur physique et les souffrances morales des personnes gravement malades et de leurs proches. C'est la voie solidaire choisie par la France. Elle se résume en quatre mots: soulager mais pas tuer.

Alors que des personnalités militent explicitement pour l'euthanasie et le suicide assisté, d'autres ont commencé à utiliser l'expression «aide à mourir», pour des sédations terminales: celles-ci constitueraient en réalité un déguisement de l'euthanasie si leur objectif assumé est de provoquer rapidement la mort.

Pourquoi jouer avec les mots?

Découvrez l'intégralité de la tribune de Philippe Pozzo di Borgo, Jean-Louis Terra et Tugdual Derville ici ou dans le Figaro du 11 décembre.

Source

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 10:12
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 10:10

      L'école pilote Espérance banlieues de Montfermeil est passée au Journal télévisé de Claire Chazal samedi dernier.

C'est un reportage très positif que nous voulons partager avec vous qui faites partie de l'aventure et soutenez généreusement l'école. Il a permis de faire connaître cette initiative éducative à six millions de téléspectateurs !

REGARDER LE JT   ►

 L'école a besoin de financer rapidement l'installation d'une petite salle à manger et de deux salles de classe, les enfants étant vraiment trop à l'étroit dans les locaux actuels. Nous comptons sur vous.

POUR QUE L'HISTOIRE CONTINUE,

SOUTENEZ
LA FONDATION !

Trois concerts en décembre.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 09:35
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Musique
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 20:44

 

Castelmoron d'Albret, le village le plus subversif de France

Comme chaque année, plus de 160 crèches provenant de diverses régions de France et du monde entier seront disséminées dans le plus petit village de France, en Gironde, du 21 décembre au 4 janvier. Le village comptera alors bien plus de santons que d'habitants (une cinquantaine).


Crèches de Castelmoron d'Albret 2010 par chantamicale

vu sur Le salon beige 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article