Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 21:54

 

L

À l’occasion du 800e anniversaire de la naissance du bon roi Saint Louis, les éditions TerraMare publient une bande dessinée retraçant toute la jeunesse du futur Louis IX.

 Réalisée par le scénariste Jean-Michel Billioud et le dessinateur Jérôme Mondoloni, déjà auteur d’un Hugues Capet, la collection « Grands hommes de » a pour vocation de faire revivre, à travers la bande dessinée, les personnages marquants de l’histoire de France et d’un lieu, Poissy en l’occurrence.

 

Un modèle de vrai chef d’État à mettre entre toutes les mains !

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Lire
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 21:50

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 16:34

 

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort
Fondateur d'ordres religieux,
Docteur de la médiation de Marie

L

ouis-Marie Grignion de La Bacheleraie naît à Montfort-la-Cane, alors du diocèse de Saint-Malo, aujourd'hui de celui de Rennes, le 31 janvier 1673. Par esprit de religion et d'humilité, il abandonna plus tard le nom de sa famille, pour prendre celui du lieu de sa naissance et de son baptême. Sa première éducation fut pieuse et forte ; il la compléta chez les Jésuites de Rennes, où il acquit la réputation d'un saint Louis de Gonzague.

 

La Providence le conduisit ensuite à Paris, pour y étudier en diverses maisons tenues par les Sulpiciens, et à Saint-Sulpice même. Dans ce séminaire, où il brilla par son intelligence et sa profonde piété, on ne comprit pas assez les vues de Dieu sur lui. Dieu le permit ainsi pour le former à l'amour de la Croix, dont il devait être l'apôtre passionné. C'est à l'école de Saint-Sulpice qu'il puisa toutefois son merveilleux amour de Marie et qu'il se prépara à devenir son apôtre et son docteur.

 

Jeune prêtre, ordonné en juin 1700, il fut d'abord aumônier à l'hôpital de Poitiers, où il opéra une réforme aussi prompte qu'étonnante. Ballotté ensuite pendant quelques temps par les persécutions que lui suscitaient les Jansénistes, il se rendit à Rome en vue de s'offrir au Pape pour les missions étrangères, et il reçut du Souverain Pontife l'ordre de travailler à l'évangélisation de la France.

Dès lors, pendant dix ans, il va de missions en missions, dans plusieurs diocèses de l'Ouest, qu'il remue et transforme par sa parole puissante, par la flamme de son zèle et par ses miracles. Il alimente sa vie spirituelle dans une prière continuelle et dans des retraites prolongées, il est l'objet des visites fréquentes de la Sainte Vierge. Ses cantiques populaires complètent les fruits étonnants de sa prédication ; il plante partout la Croix ; il sème partout la dévotion au Rosaire : il prépare providentiellement les peuples de l'Ouest à leur résistance héroïque au flot destructeur de la Révolution, qui surgira en moins d'un siècle. 

Les cinq années d'avant sa mort en 1716 furent pour Louis-Marie des années d'activité intense. Il était constamment occupé à prêcher des missions et se rendait de l'une à l'autre à pied. Il trouva pourtant le temps d'écrire: le « Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge », « Le Secret de Marie », les « Règles des Filles de la Sagesse (ou de la Providence) », et de nombreux Cantiques qu'il utilisait dans ses missions en les faisant chanter sur des airs de danse de l'époque.

Retrouvez le texte complet sur EAQ

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 22:59

 

... c'est sur Petrus Angel

 


Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 22:50

 

Les gens sont méchants


 

Stephen Colbert, l'invité surprise du dîner Hollande-Obama

Cet humoriste a été le plus féroce à l'égard de François Hollande lors de l'affaire Gayet. Il était pourtant assis à la table d'honneur du président français, mardi soir (12/02/2014) à la Maison-Blanche.   ...la suite...

M. T. avec Mathieu Coache 
Le 12/02/2014                                              
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 11:12

Quasimodo, vous le connaissez sans doute. 

C'est le sonneur des cloches de Notre Dame de Paris, personnage du roman de Victor Hugo.

Selon votre âge et vos goûts, c'est l'acteur Antony Quinn, ou le Bossu du dessin animé de Disney  ou encore la comédie musicale, qui, soit dit en passant, en appelle à Lucifer...

Mais Quasimodo, c'est au départ une fête religieuse, présentée ici par Wikipedia :

Dans le calendrier chrétien, différents termes désignent le premier dimanche après Pâques : fête de la quasimodo, octave de Pâques, deuxième dimanche de Pâques, dimanche in albis, ou dimanche de Saint-Thomas. Dans l'Église catholique romaine, depuis la canonisation de Faustine Kowalska en 2000 par le pape Jean-Paul II, ce dimanche est devenu la fête de la divine miséricorde.

  Les différentes dénominations

L'expression quasimodo est formée à partir des premiers mots latins qui commencent l'introït de ce jour : « Quasi modo geniti infantes, alleluia: rationabiles, sine dolo lac concupiscite,... » (« Comme des enfants nouveau-nés, alleluia : désirez ardemment le pur lait spirituel,... »), dans la Première épître de Pierre.

C'est aussi le jour où on lit le récit de l'apôtre Thomas refusant de croire à la Résurrection.

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 10:30

 

Livre des Actes des Apôtres 4,13-21. 

 
Les membres du grand conseil d'Israël étaient surpris en voyant l'assurance de Pierre et de Jean, et en constatant que c'étaient des hommes quelconques et sans instruction. Ils reconnaissaient en eux des compagnons de Jésus,
ils regardaient debout près d'eux l'homme qui avait été guéri, et ils ne trouvaient rien à dire contre eux. 
Après leur avoir ordonné de quitter la salle du conseil, ils se mirent à délibérer : 
« Qu'allons-nous faire de ces gens-là ? Certes, un miracle notoire a été opéré par eux, c'est évident pour tous les habitants de Jérusalem, et nous ne pouvons pas le nier. 
Mais il faut en limiter les conséquences dans le peuple ; nous allons donc les menacer pour qu'ils ne prononcent plus ce nom devant personne. » 
Ayant rappelé Pierre et Jean, ils leur interdirent formellement de proclamer ou d'enseigner le nom de Jésus. 
Ceux-ci leur répliquèrent : « Est-il juste devant Dieu de vous écouter, plutôt que d'écouter Dieu ? A vous de juger. 
Quant à nous, il nous est impossible de ne pas dire ce que nous avons vu et entendu. » 
Après de nouvelles menaces, on les relâcha ; en effet, à cause du peuple, on ne voyait pas comment les punir, car tout le monde rendait gloire à Dieu pour ce qui était arrivé. 


Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 10:00

Le Déluge et l'Arche de Noé sont sur le plafond de la Chapelle Sixtine au Vatican.

A découvrir sur le site kerdonis .

DELUGE

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 16:03

 

Le 25 avril, il y a 800 ans, naissait à Poissy Louis IX, plus connu sous le nom de Saint Louis. Poissy lui rend hommage ce week-end pendant trois jours.

La statue de Saint Louis se dresse à l’emplacement du château royal aujourd’hui disparu.La la statue de Saint Louis se dresse à l’emplacement du château royal aujourd’hui disparu.

Célèbre pour son sens de la justice et ses réformes de l’administration, pour son action en faveur de la paix dans le royaume, et pour avoir pris par deux fois la croix (on dirait maintenant “pour être parti deux fois en croisade”), pour avoir fait ériger la Sainte-Chapelle, l’abbaye de Royaumont, les remparts d’Aigues-Mortes, et beaucoup d’autres monuments emblématiques du XIIIe siècle, Louis IX, mieux connu sous le nom de Saint Louis depuis sa canonisation par l’Eglise, figure majeure de l’histoire de notre pays, fut d’abord un enfant de Poissy.                                                                                        Source

Fichier:Logo-Jubilée-Saint-Louis.jpg

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 12:19

« Quel autre nom sinon celui d’eugénisme peut-on donner à une politique d’Etat qui provoque la suppression de 96% des fœtus trisomiques dépistés ? » (Bruno Deniel-Laurent, Éloge des phénomènes.

Trisomie : un eugénisme d’État, Max Milo, 2014)

On ne le répètera jamais assez : 96% des fœtus trisomiques dépistés sont avortés. Il s’agit là d’un véritable eugénisme qui repose sur plusieurs piliers :

Génétiquement incorrect ?Un eugénisme médical qui repose sur des pratiques – DPN (diagnostic prénatal), IVG (interruption volontaire de grossesse), IMG (interruption médicale de grossesse) – institutionnalisées à travers les CPDPN (centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal).
- Un eugénisme politique, puisque les politiques publiques ne dépensent pas un centime d’euro pour la recherche pour la prévention, la guérison et la prise en charge de la trisomie mais misent tout sur le dépistage et in fine l’élimination des fœtus aux chromosomes surnuméraires.

la suite ...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 08:14

logique...

Massachusetts : un « trouple » de lesbiennes « mariées » attend son premier enfant…

Massachusetts : un "trouple" de lesbiennes "mariées" attend son premier enfant...L’été dernier, Kitten, Brynn et Doll ont organisé une parodie de mariage dans le Massachussetts (photo) même si elle n’est pas reconnue par les autorités : le « mariage » entre deux personnes du même sexe y est légal depuis 2004 mais pas (encore) le mariage entre trois personnes, en l’espèce trois femmes. Et maintenant, le « trouple » attend son premier enfant. C’est Kitten qui s’y est collée car elle a toujours rêvé d’être mère au foyer à plein temps, explique-t-elle. « Avec trois mamans qui roucoulent, nous sommes certaines que ce bébé va grandir en se sentant très aimé. Nous le plaignons juste sur un point : pour ce que lui coûtera la fête des mères… » blague-t-elle, oubliant qu’elle et ses deux concubines privent délibérément un enfant de son père. Et l’édition américaine de Cosmopolitan de commenter : « Félicitations à l’heureux trouple ! »

La légalisation de la polyginie ou la polyandrie suivront celle du « mariage » entre personnes du même sexe, ce fait divers et la complaisance médiatique qu’il entraîne déjà le démontrent. Ce n’est qu’une question d’années….... la source ...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 08:00

      3600e article...

KK T21

"Je veux être utile pour aider la recherche parce que c’est urgent… et parce que les personnes trisomiques 21 font ressortir tout ce qu’il y a de mieux en moi !"

Keenan Kampa a 24 ans, elle est danseuse au ballet Mariinsky de Saint-Petersbourg depuis 2012, après avoir dansé au ballet de Boston. Elle a accepté d’être l’ambassadrice de la Fondation Jérôme Lejeune pour l’année commémorative de la mort de Jérôme Lejeune et de la création de la Fondation, d'avril 2014 à avril 2015.

Rencontre avec celle qui a posé ses ballerines à Paris quelques jours pour faire connaissance avec la Fondation.

- L'entretien est ICI                                                                       (Publié le 27/03/2014)

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 18:15

 

Philippe Lejeune, RIP

Philippe Lejeune, peintre français né le 15 novembre 1924 à Montrouge, fondateur de l'École d'Étampes, frère du professeur Jérôme Lejeune, est décédé ce matin. Il dirigeait une émission sur Radio Courtoisie. On peut trouver ses oeuvres ici.

Voici une de ses oeuvres :

L

 Lu ici 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Regard
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 17:47

 

"Je suis Romain"

 

"Je suis Romain, parce que Rome, dès le consul Marius et le divin Jules jusqu'à Théodose, ébaucha la première configuration de ma France. Je suis Romain, parce que Rome, la Rome des prêtres et des papes, a donné la solidarité éternelle du sentiment, des mœurs, de la langue, du culte, à l'œuvre politique des généraux, des administrateurs et des juges romains. Je suis Romain, parce que, si mes pères n'avaient pas été Romains comme je le suis, la première invasion barbare, entre le Vème et le Xème siècle, aurait fait aujourd'hui de moi une espèce d'Allemand ou de Norvégien. Je suis Romain, parce que, n'était ma romanité tutélaire, la seconde invasion barbare, celle du XVIème siècle, l'invasion protestante, aurait tiré de moi une espèce de Suisse. Je suis Romain dès que j'abonde en mon être historique, intellectuel et moral. Je suis Romain parce que si je ne l'étais pas, je n'aurais à peu près plus rien de français. Et je n'éprouve jamais de difficultés à me sentir ainsi Romain, les intérêts du catholicisme romain et ceux de la France se confondant presque toujours, ne se contredisant nulle part. Mais d'autres intérêts encore, plus généraux, sinon plus pressants, me font une loi de me sentir Romain. Je suis Romain dans la mesure où je me sens homme: animal qui construit des villes et des Etats, non vague rongeur de racines; animal social, et non carnassier solitaire; cet animal qui, voyageur ou sédentaire, excelle à capitaliser les acquisitions du passé et même à en déduire une loi rationnelle; non destructeur errant par hordes et nourri des vestiges de la ruine qu'il a créée. Je suis Romain par tout le positif de mon être, par tout ce qu'y joignirent le plaisir, le travail, la pensée, la mémoire, la raison, la science, les arts, la politique et la poésie des hommes vivants et réunis avant moi. Par ce trésor dont elle a reçu d'Athènes et transmis à notre Paris le dépôt, Rome signifie sans conteste la civilisation de l'humanité. Je suis Romain, je suis humain: deux propositions identiques."

 

Charles Maurras , in "Barbares et Romains", L'Action Française (revue) 15 décembre 1906.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 16:05

 

« Nous avons besoin d'îles où la foi en Dieu et la simplicité interne du christianisme vivent et rayonnent ; d'oasis, d'arches de Noé dans lesquelles l'homme peut toujours venir se réfugier. Les espaces de protection sont les espaces de la liturgie. Reste que même dans les différents mouvements et communautés, dans les paroisses, dans les célébrations des sacrements, dans les exercices de piété, dans les pèlerinages, etc., l'Église cherche à offrir des forces de résistance, puis à développer des zones de protection dans lesquelles la beauté du monde, la beauté de l'existence possible, devient de nouveau visible en contraste avec tout ce qui est abîmé autour de nous. »

Benoît XVI, Lumière du monde 

vu ici

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 08:49

 

Ettore Gotti Tedeschi a écrit un article sur l'argent, traduit par Benoît-et-moi. Extrait :

"L'argent est un instrument, comme beaucoup d'autres (tels que les sciences, la technologie, la médecine, la biologie, la politique, l'économie ...), dans la main de l'homme, il peut être bien produit, bien géré et bien utilisé, produisant ainsi de bonnes choses pour de bonnes fins. C'est depuis le troisième siècle après JC que l'on discute sur l'argent, que l'on pense à Clément d'Alexandrie (vers 150-230, grec, Père de l'Eglise), qui l'avait bien compris et expliqué. L'argent est utile pour soutenir les oeuvres d'évangélisation, et aussi pour le distribuer aux pauvres. Mais d'abord, il doit être produit par quelqu'un. C'est l'homme qui le crée et l'utilise, qui lui donne un sens, bon ou mauvais. C'est donc l'homme qui en fait un bon ou un mauvais outil. Et c'est donc l'homme qui le façonne. 

C'est le péché qui transforme un outil neutre en quelque chose de pervers qui va contre l'homme lui-même. Déjà Jean-Paul II dans Sollecitudo rei socialis avait prophétisé que l'homme immature dans la connaissance perdrait le contrôle des outils à sa disposition. Et Benoît XVI dans Caritas in Veritate explique pourquoi et comment les outils (économiques et financiers) prennent une autonomie morale et nuisent à l'homme. Il explique également que lorsque les outils ne fonctionnent pas, ce ne sont pas les outils qu'il faut changer, mais l'homme qui les utilise

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 07:46

 

  • le 24 avril 1915 : début du génocide des Arméniens par la Turquie.

Le premier génocide du XXème siècle fait plus de 1 500 000 morts. Ce génocide vise à maîtriser le territoire de l'Arménie mais aussi à exterminer des chrétiens pour assurer l'unité islamique de l'empire ottoman. Voici le texte d'un télégramme transmis par le ministre aux cellules de Jeunes Turcs :

«Le gouvernement a décidé de détruire tous les Arméniens résidant en Turquie. Il faut mettre fin à leur existence, aussi criminelles que soient les mesures à prendre. Il ne faut tenir compte ni de l'âge, ni du sexe. Les scrupules de conscience n'ont pas leur place ici.»

Ce sont à peu près les mêmes ordres qui ont été donné à Turreau et à ses colonnes infernales pour exterminer la Vendée et ses habitants.

Lu sur le blog Le Salon Beige, à nouveau accessible après une attaque informatique.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 13:47

 

dans BRÈVE /   / 23 AVRIL 2014 


Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 13:11

 

Ces dernières années, le Puy du Fou a remporté des distinctions internationales remarquées, signe que le Parc a atteint une nouvelle dimension. Aujourd’hui, il annonce sur son site qu’il va exporter son modèle. Il a signé une nouvelle collaboration pour la création d’un spectacle nocturne au château d’Auckland en Grande-Bretagne, sur le modèle de la Cinéscénie, qui devrait naître au printemps 2016. Dans un premier temps, ce projet consistera en la création d’un spectacle nocturne qui aura pour décor le château d’Auckland situé dans le nord-est de l’Angleterre et s’inscrit totalement dans l’esprit du Puy du Fou puisqu’il aura pour vocation de valoriser à la fois la région, ses habitants et l’histoire de la Grande-Bretagne.

C’est la première fois que le Puy du Fou exporte son modèle de la Cinéscénie. Ce spectacle verra des reconstitutions grandioses avec combats de gladiateurs romains, invasions vikings, joutes chevaleresques.  Le tout sera accompagné de jets d’eau monumentaux, projections géantes et de musique épique. Le Puy du Fou se chargera d’élaborer le cahier des charges et d’écrire le scénario. Le spectacle sera joué 30 fois par an avec une capacité d’accueil de 6 000 spectateurs par soir et interprété par 600 bénévoles.

Lu sur medias-presse.info


Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 10:34

 

En ce temps Pascal où le Christ a triomphé de la mort et où nos idéologues au pouvoir veulent se substituer à Lui en étudiant des lois qui les rendraient maître de la mort , combien est resplendissant le témoignage d'Angèle Lieby (*), recueilli dans Le Figaro du 14 avril 2014 : il éclaire sous un jour particulier les débats sur l'euthanasie:

 

  Le 13 juillet 2009, Angèle Lieby plonge dans le coma pendant 12 jours. Tous les tests médicaux laissent croire à un état de mort cérébrale. Aucune activité neuronale, ni réaction physique, pas même de réflexe ou de rictus. Au bout du 4e jour, l'équipe médicale invite le mari d'Angèle à organiser ses obsèques… Pourtant, cette mère de famille de 57 ans perçoit tout: sa propre souffrance physique, mais aussi les conversations des médecins, la détresse des siens. Emmurée vivante. Jusqu'à ce qu'une larme coule sur sa joue. Angèle Lieby est aujourd'hui totalement rétablie. (...)

" C'est une migraine terrible qui m'a conduite à l'hôpital. Les médecins ont mis du temps à diagnostiquer le syndrome de Erwin Bickerstaff, une maladie du système nerveux central qui attaque la myéline, cette substance qui transmet les informations entre le cerveau et le corps. J'étais totalement paralysée. Les différents électro-encéphalogrammes étaient chaque fois plats. Pour les médecins, j'étais morte. Ils voulaient me débrancher. (...)

  Je suis si heureuse qu'ils ne m'aient pas débranchée, si heureuse de vivre aujourd'hui! Je suis pour la vie, c'est clair, même si pour avoir tant souffert  je comprends très bien qu'on puisse vouloir en finir. Je l'avais moi-même souhaité. Je les entendais dire que j'étais morte et aucune parcelle de mon corps ne pouvait bouger pour leur dire non! Comment supporter que cette prison abominable puisse durer dix ans, un an même? Mais mon cas, parce qu'il en suffit d'un, doit montrer qu'on doit traiter au cas par cas et que les connaissances sur le coma restent très faibles. C'est pourquoi faire une loi, générale donc, me paraît aussi difficile que risqué. Il existe peut-être actuellement  des personnes dans le coma ou en état végétatif qui vivent et souffrent ce que j'ai enduré. Des personnes qui peut-être aussi mettent plus longtemps que moi à revenir à elles…(...)

  J'ai toujours à l'esprit que tous ces malades dans le coma pourraient souffrir comme j'ai souffert sans que personne n'en ai le moindre soupçon… Le plus important pour moi serait que les médecins se montrent plus prudents, sur tous les plans, avec tous ces patients «non communicants». Qu'ils aient moins de certitudes, plus d'égards. Ne serait-ce que pour éviter la douleur physique aux malades. Comme ils croient qu'on ne sent rien, ils font beaucoup moins attention, dans les soins, les manipulations, les mots… Je garde imprimé en moi l'horreur des piqûres dans les artères, les canules de la trachéotomie qu'on arrache sans anesthésie, qu'on s'échine à mettre alors que ce ne sont pas les bonnes, l'oubli des soignants qui me laissent trop longtemps au fauteuil alors que la tête ne tient pas, que je suffoque, que je risque d'y passer pour de bon comme ça… Plusieurs fois, j'ai failli mourir de ce genre de négligences. Et puis ils vous envoient des stagiaires, non qualifiés, quelle importance? Ils savent qu'on ne dira rien… Il faut qu'ils prennent conscience que nous ne sommes pas quedes corps inertes, malgré les apparences… Il faut qu'ils accordent plus de place au doute.(...)

  Alors que je me disais «bon, mon réveil n'est pas encore pour aujourd'hui mais ce sera demain, j'y arriverai», un médecin entouré de dix élèves se trouvait au bord de mon lit. En me pinçant le téton, il leur disait: «Voyez, c'est comme ça qu'on sait quand quelqu'un est en mort cérébrale… Pas de réaction!» La douleur, le désespoir… J'avais envie de hurler. (...)

  Je lui ai dit, sur cet épisode (plus tard quand mon état s'est amélioré) : «Voyez, ça il ne faut plus le refaire.» Il m'a répondu que c'était ce qu'il avait appris dans les livres de médecine, qu'il n'avait donc pas de raison de ne pas le refaire. Terrible, cette impossibilité à se remettre en cause! Mais j'ai l'espoir que la culture médicale évolue, car de nombreux étudiants en médecine m'écrivent depuis la parution de mon livre. Ils me disent qu'ils n'apprennent pas du tout cela à la fac, mais que mon témoignage leur permet d'appréhender les choses un peu différemment.

(C'est lors de confidences de sa fille ,à son chevet, qu'une larme coule et la sauve)

C'était le jour anniversaire de notre mariage, à mon mari et moi. Ma fille me parlait de nous, de la famille… Cela montre bien l'importance des proches près des gens dans le coma. Continuer à leur parler, à raconter la vie au-dehors, des détails, les sentiments. L'amour des autres est un moteur de vie incroyable qui, pour moi, a joué un rôle primordial dans le processus de retour à la vie. Mais là encore, cette larme, ils ne voulaient pas y croire ; ils disaient à ma fille que ce n'en était pas une. Elle se faisait des idées, c'était du gel qu'ils me mettaient sur les paupières! Heureusement que ma fille a insisté… Quand quelques mouvements sont réapparus, idem. Ils disaient que c'étaient les nerfs, des réflexes. (...)

(*):  Une larme m'a sauvée, Éditions des Arènes, 2012. Traduit en 12 langues, vendu à 200.000 exemplaires.

Merci à EVR.

ET SI VOUS FAISIEZ SUIVRE ?....

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article