Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 06:15

 

      Première « Boulette » durant l épreuve de philo et première polémique du Bac 2012 à Valencienne   

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 16:54

 

" L'Eglise fête la Sainte Trinité . Une bonne occasion de nous rappeler que la religion musulmane nie ce dogme . Philippe Maxence vient d'ailleurs de publier Chesterton face à l’islam (Edition Via Romana) où il démontre que cette négation de la Trinité est en réalité une négation de la personne et du libre arbitre.

Nous vous donnons à lire cette lettre de Jean Coulonval (1912-1999), ouvrier lillois. Le 25 octobre 1941, Jean Coulonval alors garde-forestier en Algérie, reçoit une vision qui lui fait percevoir dans une image fulgurante la globalité du réel . Il publia en 1979 un livre extraordinaire, recueil des correspondances qu'il eut avec les grands intellectuels de son temps : Synthèse et temps nouveaux , Librairie René Girard, Lille. "

 

A Mr Jean-Claude Barreau

Je retrouve votre livre "De l'Islam en général et du monde moderne en particulier". C'est vrai, les intellectuels occidentaux n'ont rien compris à l'Islam. Curieusement, c'est mon contact avec l'Islam en Algérie, qui m'a fait comprendre la vérité du Christianisme. (...)Tout est parti du constat que tout existant est de structure trinitaire. Le 3, le triangle, 1er cycle, est le germe de tout existant. S'il n'y a pas cycle rien n'existe: on est enfermé entre le 1 et le 2 dans un perpétuel aller et retour sans possiblilité d'y échapper.

L'Islam est une erreur parce qu'il nie la Trinité, le Trois. C'est parce qu'il m'a été donné de connaître le Trois que j'ai été conduit à penser que la chrétienté qui enseigne la Trinité est la seule religion vraie. Une religion, par définition, relie le monde temporel sensible au monde de l'Esprit, le créé et le créant. Si le créé est de structure trine, il faut bien que le créant le soit aussi.

La Trinité n'est pas pour moi un dogme, selon le catéchisme une vérité que nous ne pouvons comprendre mais que nous devons croire. Je ne crois pas la Trinité, je la sais, par logique géométrique. De même, je dis que Dieu est de la même nécessité qu'une circonférence a nécessairement un centre, et un seul. Je ne dis pas: Dieu existe; il est, Ex-ister c'est être engendré de l'être, extrait de l'être. Dire que Dieu ex-iste, c'est dire qu'il n'est pas par lui-même - "per se"-, qu'il doit son ex-istence à quelque chose autre que lui-même. Si, en disant que Dieu existe, on entend que Dieu est la réalité première, c'est vrai, mais c'est précisément parce qu'il est la réalité première qu'il est, et donc qu'il n'existe pas. Ce qui ex-iste c'est sa création à partir du trois, du cycle.L'obstacle à la compréhension du Dieu qui est, et donc n'existe pas, est la tendance presque incoercible à penser Dieu dans les 3 dimensions de l'espace, comme occupant un espace. Cette fausse idée de Dieu est la source de toute idolatrie: l'idole est vécue comme occupant un espace: c'est une pierre, ou un végétal, ou un animal ou toute autre chose. L'idolatre confère les attributs de Dieu qui est à une créature qui existe.

Nier la Trinité c'est, ipso-facto, nier les relations subsistantes entre le 3, le divin, et sa création. D'où l'absence de sens scientifique chez les musulmans. Ce sens a existé, mais s'est éteint vers le 13°siècle, probablement quand l'Islam s'est limité à la récitation par coeur du Coran. Le pakistanais Abdou Salam, seul prix Nobel d'origine musulmane a constaté que l'Islam n'a rien apporté dans le domaine scientifique, au sens moderne.

D'où vient le Coran ? Il nie la Trinité, dit que les chrétiens sont des associateurs, qui ont inventé 3 Dieux. Les musulmans n'ont pas le sens du trois, et donc du cycle. Or, tout ex-istant est cyclique, sans le 3 rien n'ex-iste.

Il semble que Mohammed n'a fait que répandre l'enseignement qu'il a reçu d'un juif, nommé ben Tobal, peut-être le père de sa femme Kadidja,qui était juive.

La Trinité n'est pas un dogme religieux, c'est un constat scientifique cosmique. C'est un dogme religieux dans la mesure où il ne peut y avoir contradiction entre le concept Dieu et ce que constate la science,entre le germe et son fruit. (8 mars 1992).

Jean Coulonval   

                

Merci à EVR.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 09:00

 

Une aventure du Petit Nicolas – le dernier jour d'école

Un hommage encore à Goscinny et Sempé...

Il y a longtemps que j'avais donné des nouvelles des gosses surannés (tu te rends compte, ami lecteur, ils n'avaient pas de portable!) mais pas tant que ça, créations des deux auteurs sus-cités.

 

littérature, société, petit Nicolas, Goscinny, Sempé, Amaury WatremezAujourd'hui c'est le dernier jour d'école, je suis bien content car c'est bientôt les vacances, et en vacances on part au bord de la mer avec Papa et Maman : Papa va pécher avec moi et quand on revient, quand Papa va à la poissonnerie, il m'achète toujours une grosse glace à la fraise chez le marchand qui a une petite roulotte avec des rayures rouges et blanches, et que je dois lui rappeler qu'il ne faut pas oublier d'acheter une jolie carte postale pour Mémé qui a dû rester à Paris. J'aime bien aussi quand je vais à la campagne avec la colonie de vacances où je retrouve des copains, on rigole bien. Les vacances c'est chouette ! La suite... 

Lisez toutes  les récrés  

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 08:29

 

La dévotion au Sacré-Cœur : trop ringarde pour les chrétiens de salon ?

BILLET_HUMEUR_BOURCERET©Esprit photo

Plus très à la mode le Sacré-Cœur de Jésus. On en entend peu parler dans nos paroisses. Comme si cette dévotion sentait la naphtaline, rappelant les bondieuseries de nos grands-mères et les chromos sirupeux du XIXe siècle. Trop populaire en somme pour les « chrétiens de salon », comme les appelle le pape François ?

Serait-ce donc ringard de demander au Cœur sacré de Jésus de nous prendre en pitié ? De le supplier de voir son règne arriver, dans nos cœurs, nos familles, nos pays ?

Et si c’était le contraire ? Si le message donné à sainte Marguerite-Marie Alacoque au XVIIe siècle à Paray-le-Monial était d’une actualité propre à nous brûler le cœur ? Si c’était exactement ce qu’attendait notre société ?

Penchons notre tête sur le Cœur de Jésus et écoutons-le battre

Nos contemporains ont tellement soif d’amour, ils attendent ce regard de miséricorde et cette parole de consolation, qui répondent à nos angoisses et à nos détresses. Et nous tairions ce message : « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le poids du fardeau, et je vous donnerai le repos » ?

Aurons-nous la simplicité, comme le disciple bien-aimé, de pencher notre tête sur le Cœur de Jésus et de l’écouter battre, jusqu’à ce que nous commencions à ressentir la compassion divine ? Ça tombe bien, le thème de la compassion « parle » aux oreilles modernes. Reste à la remettre à la mode de nos paroisses. Et si nous commencions par replacer cette dévotion au Sacré-Cœur dans nos prières personnelles et familiales ?

Emmanuel Bourceret, Famille Chrétienne

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 08:36
Vous n'en avez pas entendu parler ? C'est normal.

L’Union Européenne appelle à la libération immédiate de Meriam Ibrahim

Les présidents de la Commission, du Conseil et du Parlement européen se joignent aux chefs religieux du continent pour appeler les autorités soudanaises à révoquer le verdict “inhumain” prononcé contre la jeune chrétienne.


Profondément « inquiets et consternés », les présidents de la Commission, du Conseil et du Parlement européens ainsi que les représentants des principales communautés religieuses en Europe ont lancé un pressant appel aux autorités soudanaises pour qu’elles libèrent « de toute urgence » la jeune chrétienne Meriam Yahia Ibrahim Ishag, condamnée à 100 coups de fouet pour adultère et à la mort par pendaison pour apostasie par un tribunal islamique, le 15 mai dernier.
 
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 08:00

 

"Qui fait en sorte qu'à longueur de pages, d'heures d'antenne radio-et-télédiffusées, le même sujet soit traité avec une constance qui donne la nausée? Que le psittacisme le plus monotone y règne? Que les intellectuels y sont tellement asservis qu'ils ne trouvent rien de mieux à faire que de s'épancher urbi et orbi en analyses de café des sports dont le premier supporter venu serait capable? Le jugement tombe sans appel: il s'agit d'un régime totalitaire. Pendant un mois, nos journaux, nos médias, à travers leur monotonie, vont ressembler à ceux de l'ex-RDA: du foot, du foot et encore du foot ; ce qui ne manque pas de rappeler la presse communiste: le parti, le parti, et encore le parti. La Coupe du monde est une singerie de l'univers totalitaire au sein même du monde libre."

Lire le coup de gueule du philosophe Robert Redeker.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 09:45

L'ouverture du procès du Dr Bonnemaison a donné lieu à des reportages tous orientés dans le même sens. 

On y a entendu : "relance le débat", "hypocrisie", "légume", "laisser souffrir", "aider à mourir". 

Comme d'hab'. 

Euthanasie: Alliance Vita veut mobiliser la rue si le gouvernement légifère

Publié le 11.06.2014

L'association Alliance Vita, proche de la Manif pour tous, a prévenu mercredi à l'ouverture du procès du Dr Bonnemaison, à Pau, que "si le  prend le risque de bouleverser l'équilibre de la loi Leonetti" sur la fin de vie, il y aura "une vaste mobilisation unitaire dans la rue".
"Nous participerons à une vaste mobilisation de rue si le gouvernement prend le risque de bouleverser l'équilibre de la loi Leonetti en y introduisant l'euthanasie ou le  assisté", a souligné Alliance Vita, association animant le service d'écoute et d'aide "SOS Fin de vie". 
Nicolas Bonnemaison, 53 ans, comparaît jusqu'au 27 juin devant la Cour d'assises des Pyrénées-Atlantiques pour l'empoisonnement de sept patients en fin de vie.
Adoptée en 2005, la loi Leonetti encadre les conditions de fin de vie et interdit l'acharnement dans la poursuite des soins, le plus souvent pour des personnes en fin de vie ou souffrant de maladies graves et incurables. Mais elle ne permet ni l'euthanasie - qui désigne l'acte d'un tiers pour donner la  - ni le suicide assisté.
"Les personnes âgées ont un besoin urgent de se sentir défendues et protégées au sein même de notre système de santé. Ce sont les premières à pâtir du surmenage du personnel médical, des lacunes en matière de formation voire d'une forme de toute puissance, qui causent de trop nombreuses maltraitances. Or, la maltraitance ultime pour les personnes âgées fragiles, c'est bien l'euthanasie", écrit dans un communiqué le délégué général d'Alliance Vita, Tugdual Derville.
"Notre société serait-elle prête à fermer les yeux sur l'administration de la mort à autrui à partir du moment où la victime est âgée? Certaines personnes âgées fragiles que nous accompagnons subissent déjà une forme d'euthanasie sociale. Parfois, elles sentent qu'elles encombrent leur famille comme si leur vie n'avait plus de valeur, comme si elles avaient +fait leur temps+", a poursuivi M. Derville.

   

 - Lu sur leparisien.fr

Sur Petrus Angel, les idées claires sur l'euthanasie !!!

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 08:48

Connaissez-vous Vance Packard ? Il fut le premier, avec son ouvrage The Hidden Persuaders1, à attirer dès 1957 l’attention du public sur les techniques de manipulation mentale. Vous savez, ces techniques que la loi antisecte a  finalement renoncé à interdire… peut-être parce qu’elles sont plus souvent utilisées par les publicitaires que par les sectes.

En 1964, il publie un autre ouvrage, Une société sans défense, sur la surveillance et le fichage de la population par la police, mais surtout par les entreprises, où cette fois il n’hésite pas à comparer la société dans laquelle il vit, l’Amérique des années 1960, aux œuvres d’anticipation de George Orwell et d’Aldous Huxley : 1984 et Le Meilleur des mondes.

Le temps a passé depuis mais les livres de Vance Packard, de George Orwell et d’Aldous Huxley n’ont rien perdu de leur actualité. Le monde dans lequel nous vivons correspond à peu de choses près à ce qui était à l’époque imaginé comme un cauchemar.

Pourtant une fausse note subsiste : la dictature que redoutaient Orwell et Huxley était d’inspiration soviétique, mais le “ totalitarisme tranquille ” (2)  que nous connaissons aujourd’hui est capitaliste. Hormis cela, tout correspond : l’œil des caméras de vidéosurveillance épie chacun de nos gestes, nous sommes au seuil d’une normalisation génétique, la voix des médias nous berce du lever au coucher dans la douce anesthésie d’un divertissement médiocre et nous assure que notre monde serait parfait sans la petite délinquance et la contestation politique. Ce divertissement insipide comme un sucre d’orge porte même un nom : le tittytainment. Ce terme inventé par Zbigniew Brzezinski, qui fut conseiller pour la sécurité nationale auprès de Jimmy Carter, est une contraction de entertainment (divertissement) et de tits (seins en argot américain). L’évocation des seins se réfère ici plus à leur fonction nourricière qu’érotique. L’idée de Zbigniew est que, dans un monde où 20 % de la population mondiale suffira à faire tourner l’économie, le problème des nantis consistera à doser le pain et les jeux qu’il leur sera nécessaire d’accorder à la majorité démunie afin qu’elle se tienne tranquille :

Un coktail de divertissement abrutissant et d’alimentation suffisante permettrait selon lui de maintenir de bonne humeur la population frustrée de la planète (3).

C’est là que réside la différence entre le totalitarisme communiste et celui de nos “ démocraties-marchés (4) ” : l’ultralibéralisme a compris qu’il pouvait contenir par la douceur ses populations dans une aliénation passive que Staline cherchait à imposer par la force. Sylvio Berlusconi n’a menacé personne pour arriver au pouvoir, il a acheté des chaînes de télévision. Dans le roman de George Orwell, la population ne peut pas éteindre la télévision dans les appartements individuels.

La suite sur Casseursdepub...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 23:45

 

VOD
PARLONS-EN
L'entreprise à visage humain
Diffusé sur KTO le 03/06/2010 / Durée 90 mn

Deux ans après la crise, avons-nous tiré les leçons des dommages humains ? Peut-on croire aux discours généreux sur la place de l'homme dans l'entreprise ? Comment concilier management humain et performance économique ? Les invités de Stéphanie Dupasquier témoignent de leur expérience. Un débat qui succède au film de Marc Jeanson "Le choix des hommes". Des modes de management innovants à la base de la réussite de deux entreprises et qui bousculent bon nombre d'idées reçues.

 

        L'entreprise à visage humain, c'est aussi le nom de ce blog...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Eco & Travail
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 23:44

 

       

 

Pour être informé des nouveaux articles ...

Abonnez-vous en colonne de droite ... 

Ça prend 10 secondes ! 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 19:06

 

VIDEOS. L'Ile-de-France frappée par un terrible orage de grêle dimanche soir

Laurence Allezy, Nicolas Maviel et Olivier Beaumont | Publié le 08.06.2014, 21h50 | Mise à jour : 09.06.2014, 09h44

L'orage de grêlons, parfois gros comme des boules de billard, qui s'est abattu dimanche soir vers 21 heures sur le Val d'Oise et l'Oise a provoqué de gros embouteillages et d'importants dégâts matériels

L'orage de grêlons, parfois gros comme des boules de billard, qui s'est abattu dimanche soir vers 21 heures sur le Val d'Oise et l'Oise a provoqué de gros embouteillages et d'importants dégâts matériels | LP/Nicolas Maviel

Zoom

     vu sur Le Parisien 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 08:59

"Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?", un film gaulliste ?Après avoir visionné la bande-annonce de « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? », je ne voulais absolument pas voir ce film qui me semblait être encore l’un de ces nombreux navets glorifiant la France métissée que le Blanc de souche, forcément raciste, méchant et colonialiste, doit absolument accepter pour se sauver de son fascisme inné et atavique.

Néanmoins le seul hebdomadaire de droite existant en France, Valeurs Actuelles, m’a fait changer d’avis grâce à sa critique toute en nuance expliquant que, malgré son message final prônant un multiculturalisme idéalisé, le film recelait quelques réflexions politiquement très incorrectes, sources de son immense succès (6,7 millions de spectateurs en un mois).

L’histoire raconte la difficulté de parents provinciaux, Monsieur et Madame Verneuil, admirablement joués par Christian Clavier et Chantal Lauby, gaullistes, patriotes, catholiques pratiquants et fiers de l’être, d’accepter que leurs quatre filles se marient successivement avec un Algérien, un Juif séfarade, un Chinois et un catholique… ivoirien !

La suite...

L'article de Valeurs Actuelles évoqué est ICI

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 08:40

 

Celle du Père Dom Jean Pateau à l'abbaye de Fontgombault ICI

Celle du Père Père Zanotti-Sorkine (audio) LA   

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 13:50

 

Couv 516-517 perm site     

     Editorial - La nature ne pardonne jamais

     Actualité - Feuille de route : Habitudes, éducation, manipulation. Bruno de Saint-Chamas

     Dossier -

  •      Éduquer et instruire, Corine Verdier
  •      L’éducation subversive, Jacques Trémolet de Villers
  •      Rôle irremplaçable des parents dans l’éducation affective et sexuelle des enfants, Inès Pélissié du Rausas
  •      Argumentaire : le « genre à l’école » AFC
  •      Avons-nous aujourd’hui le temps d’éduquer ? Bernadette Lemoine
  •      Témoignage à propos du genre à l’école, Farida Belghoul
  •      Magistère Éduquer tout l’homme, Florence Simon

             Collectif Jean Ousset - La dictature du relativisme.  Sixième partie: la tolérance, « vertu » du libéralisme

Culture 

  • AAV L’atelier de l’artiste, Gustave Courbet par Nicole Buron
  • Lire Nos enfants nous haïront, analyse d’Hélène Fruchard

Chroniques

  • Vingt ans depuis la mort du Pr Jérôme Lejeune, Jean-Marie Le Méné
  • Quaerere Deum, Jacques de Guillebon

à commander ICI

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans en Kiosque
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 13:36

 

Invité ce soir (5 juin) du JT de 20h sur TF1, Vladimir Poutine aurait déclaré qu'il ne fallait pas discuter avec les femmes. Stupeur et indignation, quel machiste, etc. tout est bon pour s'indigner devant ce mufle russe, ce dictateur sanguinaire étoussa...

Toutefois, selon d'autres sources, Poutine aurait en fait déclaré :

"Il est préférable de ne pas se disputer avec les femmes" : спорить.

Lu ICI

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 13:29

 

 

" le manifeste des 343 « fraudeuses » en première page est une idée de génie pour nous ramener à la saine réalité du combat des damné(es) de la Terre, des disciples de Sapho pour la PMA. Il y a cependant une chose que je n’arrive pas à comprendre. Le manifeste des 343 « salopes » visait à empêcher les naissances pour toutes, alors que le manifeste d’aujourd’hui cherche à permettre les embryons pour toutes. Allez comprendre !

Parmi le fatras que constitue cet appel, je soumets à votre sagacité ce petit paragraphe :

«Nous réclamons l’égalité entre couples homosexuels et hétérosexuels pour l’établissement de la filiation de leurs enfants.»

Sauf erreur, docteur, pour qu’il y ait filiation, il faut bien qu’il y ait un père et une mère biologiques. Dès lors, ça craint pour l’établissement de la filiation d’enfants nés sous PMA. "

Source

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 23:36

 

On donne et on reçoit

L'expérience montre que dans les relations humaines chacun reçoit plus qu'il ne donne.

Les époux le savent au sein de leur mariage. Les parents savent ce qu'ils reçoivent de leurs enfants ; les gardes-malades savent ce qu'ils reçoivent de leurs infirmes; bien des patrons savent ce qu'ils reçoivent de leurs ouvriers. Les amis le savent au cœur de leurs échanges. Ne nous arrive-t-il pas de donner aux autres ce que nous n'avons pas, d'expliquer ce que nous ne savions pas, de recevoir aussi des autres des trésors qu'ils n'avaient même pas l'idée de vouloir nous livrer.

Ce qu'on a, on le doit

On donne, et on reçoit. On accepte de recevoir. On aspire à recevoir. Recevoir est un honneur. On sait que tout bien est un don de Dieu, quels que soient les intermédiaires. Devoir à quelqu'un est une promotion. On reçoit, on doit, on donne selon la mesure de l'Évangile, la mesure bien pleine, bien tassée, débordante, c'est-à-dire sans mesure. On ne compte pas dans les échanges. On ne compte que pour soi.

En politique, le principe est le même. Ce qu'on a, on le doit aux communautés dont on fait partie. Tout privilège engendre un devoir égal en grandeur et en importance; toute supériorité se traduit par un service du bien public.

Les conséquences de ce sens chrétien du travail sont considérables.

 

L'article complet de Louis Ferrier est ICI.

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Eco & Travail
commenter cet article
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 10:03

 

 

En vous inscrivant à la Newsletter,

vous serez tenu au courant de la parution des nouveaux articles.

Pour cela, indiquez une adresse mail ici à gauche : "Newsletter".


Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 09:45

 

En France, à Cotignac, le 7 juin 1660, vers treize heures, un jeune berger, Gaspard Ricard, garde son troupeau sur le mont Bessillon. La chaleur est accablante. Il a soif. Soudain, il aperçoit « un homme à ses cotés » qui lui dit en lui montrant un rocher : « Je suis Joseph ; enlève-le, et tu boiras. » Gaspard doute. L’apparition réitère son conseil. Il déplace le rocher sans difficulté et découvre une source... -

La source ....

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 19:57

 

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans en Kiosque
commenter cet article