Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 09:54
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 19:23

in English hereabove

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 10:13
  • le 19 mars 1895 : les frères Lumière, inventeurs et industriels en photographie, tournent à Lyon leur premier film, La sortie des usines Lumière.


"La sortie des usines Lumière"

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 08:41

Lettres au père Jacob, « une confrontation menant à la rédemption »

Lettres-au-Pere-Jacob-Postia-pappi-Jaakobille-de-Klaus-Haeroe-2009-FIN_visuel

Un film de Klaus Haro.

Ce film est d’une telle intensité dramaturgique, qu’il est heureux qu’il soit si court. Pour autant il ne se passe rien ou pas grand-chose le récit est d’une banalité trop simple : un curé demande en urgence une secrétaire car il est aveugle, et il faut absolument que son courrier soit lu pour qu’il puisse y répondre.

Or voici donc une nouvelle secrétaire particulièrement mal embouchée et décidée à repartir sur le champ. Cet homme de Dieu dont on ne sait trop s’il s’agit d’un pasteur ou prêtre catholique, l’invite à sa table, la sert et commence à essayer de la faire travailler.

L’acharnement négatif de Léila de ne pas faire ce qu’on lui demande ne semble pas ébranler la détermination du prêtre, quelle que soit sa souffrance devant cette créature brute d’enfermement.

La suite...

Retrouvez les critiques de films dans la catégorie Ecran 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 18:34
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 17:28
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 18:58
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 17:59

Au cinéma depuis le 10 février : la nursery du bon Dieu

Agata Buzek, l'une des "innocentes" martyrisées du film d'Anne Fontaine. Photo production

 

Poignant. Dans “les Innocentes”, Anne Fontaine retrace le sort de religieuses polonaises violées par les soldats russes. Une histoire vraie et tragique, qui se termine sur une note d’espérance.

Dans une Pologne tout juste “libérée” par les Soviétiques, une infirmière française de la Croix-Rouge, Mathilde Beaulieu (Lou de Laâge), est convaincue par soeur Maria (Agata Buzek) de la suivre dans son couvent, pour accoucher une jeune femme. Mais cette religieuse enceinte n’est pas la seule : les occupantes du monastère ont été massivement violées par les soldats russes. C’est d’une douzaine de femmes enceintes que Mathilde, à l’insu de sa hiérarchie et au péril de sa vie, avec l’aide d’un médecin français (Vincent Macaigne), devra s’occuper, dans le plus grand secret, pour ne pas exposer les soeurs à la douleur supplémentaire d’un scandale.

L’histoire, stupéfiante, est authentique, et c’est du journal inédit de Madeleine Pauliac, modèle de Mathilde, qu’est partie Anne Fontaine pour la raconter avec une juste sobriété et un infini respect. Même le personnage de la mère supérieure, choisissant une solution abominable pour maintenir l’apparence de la normalité dans une situation qui échappe à toute règle, n’est pas caricaturé.

On y voit des soeurs secouées dans leur foi, certaines la perdant ou s’avouant qu’elles ne l’ont jamais eue, d’autres choisissant de renoncer à leur vocation pour épouser celle de mère, mais la plupart parvenant à vivre leur terrible épreuve dans la continuité d’une vie placée sous le signe du sacrifice et convaincues, comme le dit soeur Maria, que la foi est, de toute façon, « vingt-quatre heures de doute pour une minute d’espérance ». L’espérance n’est d’ailleurs pas absente de ce film au sujet éprouvant, les soeurs trouvant une manière originale et joyeuse de transformer leur calvaire en source de générosité. Générosité dont on s’aperçoit alors qu’elle est la colonne vertébrale de ce film sombre mais profondément émouvant.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 13:02

On trouve le texte illustré sur le joli site Lire et RéCréer

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 10:15

au moins ... sur Arte

 

Hercule Poirot alias Peter Ustinov

dans « Mort sur le Nil » et « Meurtre au Soleil ».

Afficher l'image d'origine

Et le 11 janvier, deux autres meurtres. Au moins. 

C'est à l'occasion des 40 ans de la mort d'Agatha Christie.

Sur Arte : Un dossier 

Et un entretien à propos d'une récente biographie, ICI

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 16:28
le 28 décembre 1895 : séance publique du cinématographe.

Les frères Lumière, dans un café de Paris réalisent la première projection publique payante de cinéma. Le programme est composé de 10 films ou « vues », comme on les appelle à l'époque, de 50 secondes. Il comprend la fameuse "Sortie des usines Lumière", le premier film tourné par les frères Lumière le 19 mars précédent, "La Voltige", une leçon de cavalerie filmée et mise en scène par Louis Lumière, "Les Forgerons", "Le Jardinier" (plus connu sous le nom de "L'Arroseur arrosé"), "La Place des Cordeliers à Lyon", et "La Mer", filmé durant l'été 1895. Trente-trois spectateurs sont présents dans la salle.

Source

On peut voir les 10 films en question ICI.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 09:12

Afficher l'image d'origine

Faut-il être moderne ?

A voir rapidement...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 17:27

Pause cinéma

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 17:54

On pourra s’agacer de la façon qu’a Sokourov de tourner autour de son sujet, de ses digressions, de ses fantaisies parfois un peu ridicules. Reste que son film, réalisé avec très peu de moyens mais riche d’images souvent magnifiques (dont de splendides vues de Paris prises à l’aide d’un drone), est un bel hommage à un musée qui résume l’âme de la France et, à travers lui, à toute la culture occidentale, qui, en scrutant passionnément les visages, a cherché à capter les soubresauts des âmes : « Que serais-je, se demande le cinéaste, si je n’avais pas pu connaître les visages des hommes qui m’ont précédé ? » De l’art comme passage de témoin d’une humanité commune, depuis les origines des temps.

Extrait de la critique de Laurent Dandrieu.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 19:45

Pour les nostalgiques de la télé qui n'ont pas forcement la télé...

L'INA, Institut Nationale de l'Audiovisuel, propose pour 2.99€/mois (le 1er mois gratuit) l'accès à 20 000 programmes.

Plus précisement :

  • Un catalogue de plus de 20 000 programmes en accès illimité et en streaming
  • Une expérience qualitative sans publicité
  • Le premier mois offert
  • Sans engagement de durée

Le site 01net présente les points forts et les points faibles de l'offre.

 

Ina

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 19:19

Ce soir à la télé, le film TOMBOY. Attentats ou pas, la propagande ne s'arrête pas...

La critique est bien sûr unanime... sauf peut-être sur Petrus Angel.

  • 20h55
  •  
  • mercredi
    18
    novembre

Tomboy77

  •  
  • Drame de Céline Sciamma (2011)
  • Avec : Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson, Sophie Cattani, Mathieu Demy, Yohan Vero, Noah Vero, Cheyenne Lainé, Rayan Boubekri, Christel Baras, Valérie Roucher
  • Pays de production : France
  • Durée : 1h20mn
Résumé
Dans la moiteur de l'été, Laure, petite fille de 10 ans considérée comme un garçon manqué, fait croire à d'autres enfants de son âge qu'elle est un garçon dénommé Michaël. Lisa, une fille de la bande, va rapidement en tomber amoureuse...
 
Si vous avez manqué le début
La jeune Laure, 10 ans, est un vrai garçon manqué. Profitant de son installation dans le quartier, la fillette décide de faire croire à son nouveau groupe d'amis qu'elle est un garçon. Laure se transforme donc en Michaël, un gamin comme tous les autres enfants de son âge. Tandis que l'été bat son plein, Lisa, une fille du groupe, tombe amoureuse de Michaël, sans se douter qu'il n'est pas exactement ce qu'il prétend être. Au lieu de tout avouer à Lisa, Laure continue à lui faire croire qu'elle est réellement un garçon. Mais un jour, l'été touchera à sa fin et la rentrée sera là : Laure ne pourra plus faire semblant et devra révéler son secret à Lisa...
 
Clin d'oeil
Ce film est depuis 2012, inscrit dans le dispositif « École et cinéma », soutenu par le ministère de l'Éducation nationale. Mais cette programmation n'est pas du goût de tout le monde et suscita la colère de nombreuses associations catholiques
 
La critique de Télé 7 77
Metteur en scène du très beau «Naissance des pieuvres», Céline Sciamma nous interroge avec intelligence, pudeur et délicatesse sur l'identité sexuelle. Servie par une troupe de jeunes acteurs formidables de naturel, cette chronique douce-amère et parfois cruelle des amours enfantines nous touche au plus profond.
Philippe Ross
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 22:54
DVD : PATRIES de Cheyenne Marie Carron
Il y a, dans le cinéma "à  l'arrache" de Cheyenne Carron, quelque chose d'un John Cassavetes au féminin, voire d'une Maïwenn encore confidentielle.  Soit les destins croisés de deux ados des cités : l'un, blanc, qui tente de s'intégrer dans un monde inconnu, l'autre, noir, de plus en plus habité par ses origines camerounaises...                                                                                                 LDVD 
DVD : PATRIES de Cheyenne Marie Carron
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 13:42

Pour amateurs d'humour noir. Sur Arte, Maintenant et le 18 novembre à 13h35.

Deux vieilles dames, treize cadavres et un mariage... Cary Grant est magistral dans cette comédie jubilatoire et à l'humour grinçant signée par le grand Frank Capra. Adapté d'une pièce à succès, ce film enchaîne à un rythme effrené les situations burlesques dans lesquelles évoluent ces personnages aussi fous les uns que les autres.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 09:12

Une émission de France Culture évoque Louis de Bettignies ce matin. A réécouter et télécharger sur le site de France Culture.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 22:06

Allez-vite le voir !

"vous en sortirez plus heureux (ou moins triste...)"


Une critique ICI et LA

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article