Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 09:45

Vu sur le site de l'Express.

 

VIDEO. Le FN a manqué ses départementales, vous êtes sûrs ?

Dans la foulée d'un Premier ministre qui s'est réjouit que le FN ne soit pas le premier parti de France, la gauche et la droite répètent que ces départementales 2015 constituent une déception pour le Front national. Voici cinq preuves qui démontent cette analyse. 

La suite...

Merci à Remy pour cette information.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 11:25
Demain les élections

Les élections, c'est sur Petrus Angel

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 10:17

Pour savoir qui dans votre canton a signé la charte des départementales LMPT.
 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 13:46
Journée de la femme ...

humour macho

 

La journée de la femme,

c'est sur Petrus Angel ...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 08:40

Ce matin à 9h sur France Culture, puis en "podcast"

Répliques, une émission de Finkelkraut : Big Brother est-il parmi nous ?

avec

Laurent Obertone, ecrivain et journaliste
Laurent Joffrin, journaliste et directeur de Libération

Le second est souvent invité sur les ondes.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 21:55

Mossoul martyrisée

par Dominique Daguet

vendredi 27 février 2015

 

 

Une simple vidéo, enregistrée par les bourreaux du Califat, a suffit pour nous donner de ce repaire de brigands l’image la plus sombre qui soit : des hommes armés de lourdes masses cognaient comme des brutes sur des sculptures datées de deux mille ans avant notre ère ! Toutes les collections, notamment assyriennes, de Mossoul ont ainsi été réduites en poussière : des bombes dites artisanales ont fini par faire disparaître le musée lui-même en une grosse explosion noire, monument sans doute infâme aux yeux de ces automates formatés par les gourous du Da’esh.

Des monceaux de livres très anciens étaient en train de brûler : parmi eux des ouvrages de grande taille ornés de miniatures d’une grande beauté… Un peu plus tard, nous avons vu un dominicain quitter précipitamment un autre musée, emportant entre ses bras une sorte d’énorme ouvrage pendant que le journaliste insistait pour que nous ne puissions pas oublier l’information : un autre dominicain avait dû s’enfuir alors que l’on mettait le feu à la bibliothèque dont il était le conservateur et où avaient trouvé refuge, pendant des siècles et des siècles, plus de cinquante mille livres anciens.

La suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 10:35

18854188.jpg

Dans le livre saint des catholiques en particulier, et des chrétiens en général, le Christ le dit pourtant, on ne peut servir à la fois Dieu et l'argent (Mathieu 6 :24). C'est incompatible. Et pourtant ! C'est en constatant le comportement de certains croyants que j'ai eu envie d'écrire ce petit texte inspiré aussi par la « correction fraternelle ». Il y a la charité, les petits oiseaux, les saints aux joues roses et aux visages de vitraux et puis il y a ceux distribuant les « droites évangéliques ». Dieu pardonne à ceux-là, il « vomit les tièdes »...

Et après ce petit billet je sais bien ce que d'aucuns pourront penser ou dire : « Finalement il est bien de gauche voire marxisant ! Pour qui se prend-il ?

Il veut donc que les catholiques vivent dans des grottes et régressent ? Ils ont bien le droit de profiter des bienfaits matériels -et matérialistes- de l'époque ! 

C'est un pharisien c'est sûr ! ».

La suite sur le blog "Mes Terres Saintes" ....

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 00:08

Français de souche : la liberté d'expression n'est pas un long fleuve tranquille

Selon Vincent Trémolet de Villers dans Le Figarovox :

"La liberté d'expression n'est pas un long fleuve tranquille. Le président de la République l'a encore vérifié. Lors du dîner du Crif, après une journée de polémiques provoquée par Roger Cukierman, François Hollande est sorti du lexique du vivre-ensemble. Cette novlangue où la France n'est qu'un «nous inclusif et solidaire» parsemé de «quartiers» peuplés de «jeunes» (dont certains basculent dans le «fanatisme») qui souffrent d'être «stigmatisés» et sont «trop souvent» victimes d'«amalgames». Un centième de seconde, l'esprit du 11 janvier a cessé de souffler, et le président de la République a parlé dans une autre langue, celle des bistrots et des vignerons: il a dit «Français de souche». De Gaulle l'avait dit avant lui à la télévision, mais c'était il y a mille ans: en 1960. L'Algérie était française et les dénominations administratives distinguaient alors les FSE, «Français de souche européenne», et les FSN, «les Français de souche nord-africaine».

La suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 08:35

QU’EST-CE QUE LE TOTALITARISME ?

Jan Marejko

Philosophe, écrivain, journaliste

 
TotalitarismeSoldatUniformisésAbstraitsEXC

Un système totalitaire n'a rien à voir avec une dictature. L'oppression s'y exerce beaucoup plus sur les âmes que sur les corps. On ne peut pas en repérer la source. Le pouvoir est partout et nulle part. Il n'agit pas par le biais des lois mais par celui d'une norme. Il promet le bonheur pour tout le monde. La servitude y est volontaire et non imposée. Chacun participe à son propre anéantissement.

C'est surtout par une réflexion sur la différence entre norme et loi qu'on saisit le mieux la nature d'un régime totalitaire. Pour une fois, j'ai apprécié un texte de Michel Foucault sur cette différence. La loi sanctionne des actes, des crimes, du concret. Une norme est intériorisée et ne nous lâche pas une seconde parce qu'elle pénètre dans notre intimité. C'est une norme qui nous fait nous sentir coupables, malheureux et comme il se doit, anormaux. Cette distance intérieure entre moi (qui suis raciste par exemple) et le moi que je devrais être (antiraciste) pour être conforme à la norme, est infranchissable. Tous les jours, comme Sisyphe,  je dois me gifler parce que je ne suis pas tout à fait comme je devrais être. J'ai eu une réaction hostile devant un Asiatique ou un Africain et, paf, une gifle !  On souffre beaucoup et certains se disent qu’en devenant franchement racistes, ils ne souffriraient plus. C’est une dangereuse illusion.

La suite... sur le site suisse Les Observateurs.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 09:57

Une fois encore, Le Figaro Madame dans ses oeuvres. Un article sur la diffusion du porno vire en un article en défense du porno. Qui donc interroge Le Figaro Madame pour s’exprimer sur cette évolution préoccupante ? John B Root, producteur de porno et Ovidie, « star du X« , qui peuvent entonner le couplet du « porno de qualité », mis à mal par l’arrivée d’Internet. Le concept même de « porno de qualité » laisse dubitatif. Exception faite des éclairages mieux travaillés, de la lingerie plus fine, et de la stabilité de la caméra, le porno reste le porno. Mais avec ces interventions, la question de la banalisation du porno, de sa généralisation, ne débouche au final, à en lire Le Figaro Madame, que sur une interrogation : à quand un label « porno éthique » ?!

Tant que les espaces publicitaires seront tenus par les mêmes milieux, il ne faudra pas espérer de changement.

Par Koz le 10/02/15, sur son blog KozToujours

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 14:13
49.3

VU SUR DELITDIMAGES

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 15:47

Prier pour la France

En 1947, au sortir de la Guerre, Georges Bernanos écrivait pour les jeunes générations: « Il faut se hâter de sauver l’homme, parce que demain il ne sera plus susceptible de l’être, pour la raison qu’il ne voudra plus être sauvé. Car si cette civilisation est folle, elle fait aussi des fous ». Aux jeunes de France, il rappelait que leurs camarades allemands avaient abdiqué leur liberté entre les mains d’un tyran : « Ils sont morts pour lui, pour témoigner qu’ils avaient renoncé leur liberté entre ses mains. Leur mort n’a pas témoigné pour la liberté, elle a témoigné contre elle […]. L’Allemagne a été corrompue par la civilisation que je dénonce et aucun de nous ne peut être assuré de n’en pas être corrompu à son tour ». On peut renoncer à la liberté, comme on peut abdiquer une valeur spirituelle, qui fait ce que nous sommes, mais qui ne présente pas aux yeux du monde un intérêt marchand ou pragmatique immédiat.

Dans l’ordre de la création et dans le plan providentiel de Dieu, la communauté nationale, comme la famille, est le lieu d’épanouissement de la liberté personnelle parce qu’elle est l’école de la responsabilité, le milieu dans lequel chacun déploie sa mission en répondant à sa vocation. Et il ne s’agit pas d’une réalité désincarnée (ce serait un comble et une contradiction), mais d’un phénomène visible inscrit dans le temps, dans l’histoire et dans l’espace.

La suite...

Méditation du Père Laurent-Marie, Posté le 5 février 2015

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 22:06

« La civilisation française, héritière de la civilisation hellénique, a travaillé pendant des siècles pour former des hommes libres, c'est-à-dire pleinement responsables de leurs actes: la France refuse d'entrer dans le Paradis des Robots. »

Georges Bernanos, La France contre les robots

 

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 23:51

Le Sénat examine demain la proposition de loi sur la libéralisation du cannabis

Esther Benbassa (écologiste) ayant déposé une proposition de loi pour une libéralisation "encadrée" du cannabis, ce projet sera examiné demain au Sénat :

"Partant du constat que "la consommation de cannabis en France est une réalité" basée sur des chiffres "édifiants" et considérant que cette consommation "notamment chez les adolescents et les jeunes adultes, est un véritable problème de santé publique", les auteurs de ce texte proposent "d'autoriser, de façon très encadrée, la vente au détail aux personnes majeures et l'usage de plantes de cannabis et de produits dérivés issus de cultures et de pratiques culturales contrôlées, et dont les caractéristiques et la teneur en principe psychoactif (tétrahydrocannabinol ou THC) seront réglementées".[...]

Le texte ci-dessous est l'argumentaire d'Enfance Sans Drogue, qui expose les raisons qui s'opposent à ce projet de loi :

"Raymond Yans, président de l’Organe International de Contrôle des Stupéfiants (ONU), « Il est urgent d’empêcher la première prise de cannabis » Il demande aux responsables, aux enseignants, aux parents de ne pas baisser les bras face à la banalisation croissante du cannabis. Au moment où cet homme alerte le monde entier sur la situation catastrophique en matière de consommation de drogue, certaines personnes en France souhaitent en faciliter l’usage...

  • La dépénalisation du cannabis ne fait pas baisser le trafic Tous les pays qui ont dépénalisé le cannabis (Suède, Espagne, Hollande, Australie...) ont fait le même constat : augmentation du nombre de consommateurs, de la délinquance, de la criminalité...
  • Nombre de ces pays ont repénalisé (Suède, Espagne...)
  • La Hollande et la Belgique sont confrontés à de tels problèmes qu’ils cherchent des solutions pour éradiquer ce fléau.
  • Vouloir dépénaliser le cannabis, c’est ignorer que plus la drogue est disponible, plus elle est consommée... et plus le trafic augmente !
  • Ce n’est pas écologique de vouloir autoriser l’usage contrôlé du cannabis Les écologistes défendent en principe des mesures en faveur de l’environnement. Or la forte augmentation de la demande mondiale de drogues a des effets catastrophiques sur l’environnement :
  • Déforestation du Rif marocain (cannabis),
  • Pollution spectaculaire en Colombie et dans les pays d’Amérique du Sud producteurs de cocaïne : la fabrication de la cocaïne nécessite de faire macérer les feuilles de coca vertes dans des bains de kérosène, lui même rejeté tel quel dans la nature après usage, de même que beaucoup de produits chimiques utilisés pour la production de cocaïne.

​​La suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 22:17

Il a souvent été question de Voltaire après les attentats de janvier.

Avec beaucoup d'autres, Le Nouvel Economiste a donc "ressorti" Voltaire.

 

Une tranche de tolérance voltairienne

La tolérance, il y a des maisons pour ça, disait Paul Claudel. Mais en ces temps assombris, le politiquement correct répond non, la tolérance, il y a Voltaire pour ça. Alors, choisissez votre camp devant quelques extraits du “Traité sur la tolérance” qui redevient un best-seller de circonstance. La tolérance, il y a les librairies pour ça…

Voltaire

Suivent quelques extraits sur "la tolérance" à lire ICI.

Petrus Angel vous propose à son tour quelques extraits de l'oeuvre de Voltaire :

Sur "l'Infâme"

"O philosophes, ô philosophes, (...) écrasez l'Infâme tout doucement."  (lettre à Helvétius, avril 1761)

"Ecrasez l'Infâme, je vous en conjure."  (lettre à d'Alembert, 27 février 1762)

"J'ai plus que jamais l'Infâme en horreur."  (lettre à Damilaville, 18 septembre 1762) (cité in "Les prodiges du sacrilège" de Jean Dumont)

Il semble que l'Infâme soit l'Eglise catholique...


Sur le peuple


"Je crois que nous ne nous entendons pas sur l'article "Peuple" que vous croyez digne d'être instruit. J'entends par peuple la populace qui n'a que ses bras pour vivre. Je doute que cet ordre de citoyens ait jamais le temps ni la capacité de s'instruire. Il me parait essentiel qu'il y ait des gueux ignorants."
(lettre à Damilaville du 1er avril 1766. Cité in "Pour qu'Il règne", Jean Ousset)

Sur les juifs


"Vous ne trouverez en eux qu'un peuple ignorant et barbare, qui joint depuis longtemps la plus sordide avarice à la plus détestable superstition, et à la plus invincible haine pour les peuples qui les tolèrent et qui les enrichissent."
("Dictionnaire Philosophique", tome V, au mot "JUIF". Cité in "L'entrée des israélites dans la société française", abbé Lémann, ré-edition Avalon)


"Cette petite nation juive ose étaler une haine irréconciliable contre toutes les nations : toujours superstitieuse, toujours avide du bien d'autrui, toujours barbare, rampante dans le malheur et insolente dans la prospérité."
("Essai sur les moeurs et l'esprit des nations")

Sur le mensonge


"Le mensonge n'est un vice que quand il fait mal. C'est une très grande vertu quand il fait du bien. Soyez donc plus vertueux que jamais. Il faut mentir comme un diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours. Mentez, mes amis, mentez, je vous le rendrai un jour."
(Voltaire, lettre à Thiriot du 21 octobre 1736)
La citation célèbre : "Mentez, mentez, il en restera toujours quelque-chose." est une déformation de la précédente).

 

Gardons-en pour une prochaine fois.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 17:23

 

Lu sur le site de Guadeloupe "Le Scrutateur"... 

Après Charlie, les catholiques peuvent-ils faire quelque chose pour la France ? Par Ichtus.

Depuis de très nombreuses années, j'ai des contacts avec les dirigeants du groupe Ichtus, avec mes amis du groupe Ichtus, et, entre autres leur remarquable revue intitulée Permanences.

« Sont, eux aussi, la jeunesse de France », même ceux qui ont maintenant l'âge du Scrutateur.

Ce message qu'ils publient, je vous le communique.

Il prouve que sous la glace du « politiquement correct », sous cette croute fétide, continue à circuler des ruisseaux d'eau vive.

Et il y aura des résurgences.

« Hommes de peu de foi, » pourquoi tremblez vous ?

La suite...

Après Charlie, les catholiques peuvent-ils faire quelque chose pour la France ? Par Ichtus.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 23:40

 

Le 21 janvier 1793 au petit matin mourait le roi Louis XVI, guillotiné à Paris. Depuis, nous n’avons pas cessé de parler de cette mort. Pour Balzac, « le jour où on a coupé la tête du roi, on a coupé la tête de tous les pères de familles. » Pour Raymond Poincaré, la mort de Louis XVI fut « un suicide collectif ». 

Lire la suite 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 10:00

 

« Quand on relit Saint-Just et le célèbre pamphlet du Marquis de Sade, on comprend à quel point le meurtre du Roi fut un acte consciemment sacrilège, la profanation volontaire du sacre de Reims, « la messe noire de l'histoire de France », dont nous n'avons pas fini de vivre les ultimes conséquences. C'est un acte symbolique et théâtral, selon le génie de ce peuple, qui domine l'histoire de France, et s'oppose au baptême de Clovis à Reims ou l'aventure triomphale et sacrificielle de Jeanne d'Arc. Ce n'est pas une société profane qui s'est scellée dans le sang de Louis XVI, c'est une contre-chrétienté : en immolant l'Oint du Seigneur, ce peuple en tant que peuple abdiquait la haute espérance du royaume de Dieu. »

R.-L. Bruckberger, dans Dieu et la politique

Source

A lire aussi, ce que disent Jaurès, Camus et Jean Raspail ...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 23:39

 

A l'école Alexandre Dumas de Montfermeil, la minute de silence a été respectée

Les méthodes "à l'ancienne" portent leurs fruits à Alexandre Dumas, où 98% des élèves sont musulmans. Anne Coffinier était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 09:59

 

 

La vraie phrase

                                       Messire Jacques-Bénigne Bossuet, évêque de Meaux,
                                       conseiller du Roy en ses conseils,
                                       cy-devant précepteur de Monseigneur le Dauphin
                                       aumônier de Madame la Dauphine

On cite beaucoup ces temps-ci, dans nos milieux, une phrase de Bossuet particulièrement bien adaptée aux circonstances. Mais on la cite mal. En réalité, la véritable phrase est la suivante : 
"Mais Dieu se rit des prières qu'on lui fait pour détourner les malheurs publics quand on ne s'oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je? Quand on l'approuve et qu'on y souscrit."
On la trouve au livre IV de l'Histoire des variations des églises protestantes (oeuvres complètes, éd. Vivès, p. 145).
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article