Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 21:43

 

Compagnons recto St germain copie

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 19:50

 

A partir du 23 octobre 2011

Location ouverte

Le Journal d'un curé de campagne

de Georges Bernanos
Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 10:50

 

/Encore, en cette rentrée, une floraison de pièces nouvelles. D’aucuns pensent que c’est trop. Alors que c’est une vraie chance pour Paris qui est la ville du monde où il y a le plus de théâtres.

Le plaisir est de plonger dans cette diversité comme dans ces grands magasins si bien achalandés qu’on ne sait plus où donner de la tête. Il y en a, en effet, pour tous les goûts et à tous les prix. Johnny Hallyday, Sophie Marceau, Claude Rich pour qui aiment les vedettes.
Roméo et Juliette, Le Songe d’une nuit d’été, Beaucoup de bruit pour rienpour les amateurs de Shakespeare. Andromaque, Bérénice à la Comédie-Française pour qui préfère Racine.

Et puis des auteurs contemporains : Eric Assous et ses trois créations : Les conjoints, l’Italienne, Mes meilleurs copains, Isabelle Cote et son Entre deux ils au théâtre de l’Oeuvre, Emmanuel Robert-Espalieu (Fume cette cigarette), Fred Nony (Soif), Isabeau de R. (Faux rebonds), les déjà célèbres Fabrice Melquiot et Florent Zeller dont Pierre Arditi reprend La Vérité.

Et puis encore des solos qui permettent à de merveilleux comédiens de montrer toute l’étendue de leur talent : Luchini, bien sûr, le plus grand.
Fanny Ardant, Dominique Blanc, Bénureau, Demaison, Arthur, Huster, Jean Piat, Gaspard Proust… et d’autres moins connus mais tout aussi talentueux : Michèle Guigon, Coralie seyrig, Tania Torrens, Arnaud Denis, Jean-pierre Bouvier…

Sans parler des spectacles d’un abord sans doute plus difficiles mais qui sont bien souvent de vrais plaisirs : le dernier Sobel à la Colline, le dernier Claude Régy…
En tout plus de 200 spectacles qui prouvent définitivement que le théâtre est bien vivant.

Jean-Luc Jeener est Jean-Luc Jeener est metteur en scène, auteur et journaliste. Il dirige un théâtre privé et collabore notamment au Figaro.

     sur CultureMag.fr le 30/09/2011 • 

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 15:02

 

C'est ce dimanche à Paris dans le cadre de la Semaine Thérèsienne , ici  : 

 

http://www.semainetheresienne.org/

 

Lecture scénique

Les mots de Thérèse

Par   Maxime d'Aboville et Alain Pochet

Dimanche 2 octobre à 16h

Maxime d'Aboville

Il est formé chez Jean-Laurent Cochet, après un passage à la Birmingha Theatre School (Royaume Uni). Il est également diplômé d'un DEA de Droit et reçu au concours d'avocat en 2005. En 2007, il montre sa propre compagnie avec laquelle il interprète des textes de Tchekhov, de Courteline et de Feydeau. En 2009, il adapte et interprète Journal d'un curé de campagne de Bernanos dans un café-théâtre des Mathurins en janvier 2010 lui vaut une nomination aux Molières dans la catégorie "Révélation théâtrale Masculine". En 2011, il est à nouveau nommé aux Molières, comme "comédien dans un second rôle", pour son interprétation du Prince de Condé dans Henri IV le bien aimé de Daniel Colas.

Actualité : les 23, 24 et 25 septembre, il jouera son nouveau spectacle Histoire de France à l'espace Brémontier (5 rue Brémontier, 17ème). Par ailleurs, il reprend Journal d'un curé de campagne au théâtre La bruyère les dimanche et lundi à partir de fin octobre.

Alain Pochet

Comédien et metteur en scène, Alain Pochet fut élève d'ANdré Debaar au Conservatoire Royal de Bruxelles où il reçut un premier prix en 1997 ainsi qu'un prix de comédie. C'est à Bruxelles qu'il commence à jouer dans Georges Dandin de Molière. Claude Volter, directeur de renom en Belgique, l'engage dans Beaumarchais de Sacha Guitry. C'est encore là, sous la direction de Jonathan Fox, qu'il jouera dans Beethoven incarné par Michel Lonsdale. Depuis, il est régulièrement à l'affiche de quelques pièces classiques et contemporaines en province et à Paris comme dernièrement au théâtre Hébertot dans Le Magnolia, Le grand déménagement de Philippe Lamblin, et Puissants, miséreux de Yann Reuzeaux au théâtre de la Manufacture des Abesses, ou actuellement dans J'entends des voix de Philippe Lamblin. Il a tourné au cinéma pour Antoine de Caunes. On a pu le voir également à la télévision : Central nuit, Les bleus, Manon Lescaut... Il a mis en scène la célèbre pièce de Gérard Darier Les Copropriétaires et travaille actuellement la pièce de Karol Wojtyla La boutique de l'orfèvre.  

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 18:37

 

 La Dernière Lettre de Marie-Antoinette

Que faut-il faire pour être aimé d’un peuple ? Jamais personne ne me l’a expliqué. 

vignette_MarieAntoinette.gif

Auteur

Alain Duprat

Metteur en scène

Alain Duprat

Production

co-réalisation Les Déchargeurs / Compagnie Gexis

Salle

Salle La Bohème du 26 août au 23 décembre 2011 à 20h / les vendredis et samedis.

Durée

55 min

Résumé

La reine Marie-Antoinette est enfermée à la Conciergerie. Elle vient de connaître son funeste jugement. Dans quelques heures, elle sera exécutée. Elle rédige alors sa dernière lettre comme un testament et se remémore tous les événements qui l’ont conduite à devoir subir le châtiment de la guillotine, le 26 octobre 1793.

 

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 08:45

      Les reliques de Ste-Thérèse de Lisieux...

     La cathédrale du Puy reçoit ce lundi les reliques de Sainte-Thérèse de Lisieux. A cette occasion, la pièce intitulée “Histoire d'une âme”, qui retrace la vie de cette carmélite normande, elle sera jouée deux fois par jour cette semaine à la chapelle du Grand Séminaire. Des conférences seront animées par Mgr Henri Brincard et le Père Emmanuel Gobilliard.

 

 25 au 28 juillet au PUY EN VELAY - 30 juillet à RODEZ - 1er au 2 août à CONQUES -  4 et 5 août à ANNECY - 7 au 12 août à VÉZELAY - 15 au 21 août au MONT SAINT MICHEL - 18 août à ST MALO - 

 

4 septembre : départ pour LOS ANGELES ...

 

 

>>>  "Pas de chichi avec Thérèse"

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 13:35

 

JOURNAL D'UN CURÉ DE CAMPAGNE

Du 8 au 31 Juillet à 11h40 - Durée 1h10

"Maxime d'Aboville touché par la grâce" - Le Figaro

Une pièce de Georges Bernanos, Adaptéemise en scène et interprétée par Maxime d'Aboville

Avec naturel, simplicité et sensibilité, Maxime d'Aboville (nommé aux MOLIÈRES en 2010 et en 2011) fait revivre sous nos yeux l’histoire d’un jeune prêtre hors du commun qui nous parle de l'homme, de sa fragilité et de la force qui peut en naître... Un texte d’une rare profondeur, capable de toucher au coeur chacun d'entre nousUn spectacle lumineux et plein d’humanité !

TELERAMA - Il incarne son personnage de manière très subtile.

NOUVEL OBSERVATEUR - Très émouvant.

PARISCOPE – Admirable.

VALEURS ACTUELLES – Bouleversant !

LA CROIX - Un spectacle de grande qualité.

FIGARO MAGAZINE - Inoubliable !

LE VAUCLUSE - Un acteur véritablement habité.

GILLES COSTAZ - D'Aboville rejoint les meilleurs interprètes du rôle.

RADIO CLASSIQUE – Quelle beauté, quelle intensité !

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 10:11

De et par Jacques Mougenot,  Prix du public au festival de Dax

Un "off" à Avignon

LE FIGARO - Un spectacle en tout point impeccable.

FRANCE CULTURE (Philippe Meyer) - Je recommande vraiment d'aller voir l'affaire Dussaert.

LE PARISIEN - Ironique, intelligent et comique.

LE CANARD ENCHAÎNE - Un regard exceptionnel d'intelligence et de cruelle lucidité sur l'escroquerie postmoderniste à la pensée.

PARISCOPE – Passionnant, pertinent, plein d'esprit et d’humour. A ne pas manquer.

LE FIGAROSCOPE - Un spectacle réjouissant.

SPECTACLES SÉLECTION - La conférence est passionnante, drôle, déroutante.

ELLE - Une soirée instructive, drôle et burlesque. Tout un tableau ! 

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 18:41

 

...  TOTO, pédalant comme un fou

 le terrain est redevenu plat.

 Allez! Pédale, papa, tu traînes ! Tu n'es même pas fichu de suivre le peloton ! Oh, la belle bleue !

 Oh, la belle rouge ! C’est tout de même bath, papa, qu’on ait pris la Bastille ! Et justement

  un 14 juillet ! C’est un coup de pot. Un jour de fête nationale. Ca tombait bien ! 

 

Afficher l'image d'origine
 

            Jean Anouilh , Les poissons rouges  ...

 

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 22:37

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR VOIR UN EXTRAIT DE LA PIÈCE...

cliquez ici pour voir extrait de la pièce

Pour voir les coulisses de la pièce cliquez sur l'image ci dessous :

UN WEB REPORTAGE RÉALISÉ PAR VÉRONIQUE BRECHOT

cliquez ici pour voir extrait de la pièce

Jouée jusqu’au 3 juillet au Théâtre des Mathurins et à l’église Saint-Sulpice, à Paris, la pièce sera en Avignon (du 18 au 24 juillet), au Mont-Saint-Michel (du 14 au 21 août), à Saint-Malo, à Los Angeles, à Lisieux (30 septembre), à Rome, au Québec…

Toutes les dates de la tournée sur son sur le blog de la pièce.

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 14:09

 

null

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 22:12

 

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 20:09

 


En ce Vendredi Saint, un extrait d'un des derniers "mystères" du Moyen-Age

en français (presque) moderne
 
..../...

JHESUS 
Ma mort doibt les hommes sauver

NOSTRE-DAME 
Ah! s'il faut que cela se fasse,
Au moins accordez-moi la grâce
Que mort vous soit brève et légère.

JHESUS
Je mourray de mort très amère

NOSTRE-DAME
Non pas fort vilaine et honteuse ?

JHESUS 
Mais très fort ignominieuse

NOSTRE-DAME 
Doncques bien loin s'il est permis ?

JHESUS 
Au milieu de tous mes amis.

NOSTRE-DAME
Mourrez donc comme les barons ?

JHESUS
Je mourrai entre deux larrons

NOSTRE-DAME
Du moins en secret et sans voix ?

JHESUS
Ce sera hault pendu en croix

NOSTRE-DAME
Vous serez au moins revétu ?

JHESUS   
Je serai attaché tout nu

NOSTRE-DAME
Attendez l'âge de vieillesse ?

JHESUS
En la force de ma jeunesse

.../...

Arnould GREBAN

"PASSION" (1452)

Greban, Arnoul

LA SUITE

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 10:53

“Le Nombril” de Jean Anouilh : la joyeuse farandole des égocentriques


Francis Perrin et Éric Laugerias dans "Le Nombril", de Jean AnouilhPassée la cinquantaine, Léon (Francis Perrin, à gauche sur la photo) connaît quelques déconvenues de santé. Ce nouveau statut de malade lui apportera-t-il enfin la tranquillité tant recherchée, notamment pour l’écriture de sa prochaine pièce ? Naïve espérance ! Une patte folle et une hypertension ne font pas oublier de sitôt à un entourage intéressé que l’on est un dramaturge en vue et fortuné, dont on peut soutirer tant les sous que des bribes de notoriété. Jean Anouilh (1910-1987) s’amuse donc à faire défiler dans la chambre de son pauvre personnage toutes ces mouches dont Léon s’est depuis longtemps résigné à ne pouvoir se défaire. ... la suite ...

 

Et un entretien avec Françis Perrin ICI

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 10:58

 

Telle est notre vocation

Loin des artifices de la scène parisienne, le Théâtre du Nord-Ouest défend avec constance et passion certains principes chers à son fondateur et directeur, Jean-Luc Jeener. Présentation d’un lieu sans pareille et sans compromis.

Ouvert à tous, le Théâtre du Nord-Ouest s’est construit sur quelques principes: mettre le comédien devenu personnage et le texte au centre de l’expérience théâtrale, faire fi du superflu, favoriser un échange et une réflexion constructive entre les auteurs et leur public.

Les auteurs vivants ont les plus grandes difficultés à être joués. Les jeunes metteurs en scène ont le plus grand mal à convaincre les directeurs de théâtre à accueillir leurs spectacles. Etre joué ou jouer se réduit souvent à un problème d’argent. Le Théâtre du Nord a été créé pour lutter contre cela.

Les compagnies de théâtre accueillies en nos murs – trente à quarante chaque année – ne reçoivent qu’une consigne: chercher. Chercher sans relâche l’homme qui se cache sous les textes qu’elles présentent, chercher les détails révélateurs de l’âme humaine qu’ils contiennent, chercher leur sens profond. On ne demande pas à ces compagnies de garantir une recette minimum, on leur demande une exigence artistique.

Les beaux yeux de ma cassette!

A chaque saison, certains spectacles attirent un public nombreux… et d’autres non! Dans cette maison, les recettes d’une saison sont partagées entre toutes les compagnies qui travaillent. C’est une manière concrète de traduire l’esprit fraternel et solidaire qui l’anime.

... la suite ... http://theatredunordouest.com/vocation

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 00:02

 

Journal d'un curé de Campagne     
De Georges Bernanos - Adapté et interprété par Maxime d’Aboville
 

 

MOLIÈRES 2010
NOMINATION
"RÉVÉLATION THÉÂTRALE MASCULINE"

DVD DU SPECTACLE DISPONIBLE SUR DEMANDE




 

 
  JANVIER  
 
 
30/01/2011
Saint Cloud (92)
 
  FÉVRIER  
 
 
01/02/2011
Saint Germain en Laye (78)
 
03/02/2011
Pouzauges (85)
 
17/02/2011
Brouzils (85)
 
  MARS  
 
 
03/03/2011
Juilly (21)
 
04/03/2011
La Celle-Saint-Cloud (78)
 
18/03/2011
Maisons-Laffitte (78)
 
25/03/2011
Versailles (78)
 
31/03/2011
Garches (92)
 
  AVRIL  
 
 
02/04/2011
Belfort (90)
 
  JUIN  
 
 
12/06/2011
Chancelade (24)
 
  OCTOBRE  
 
 
17/10/2011
Rueil-Malmaison (92)
 
  NOVEMBRE  
 
 
03/11/2011
Lausanne - Suisse
 
04/11/2011
Lausanne - Suisse
 
06/11/2011
Lausanne - Suisse
 
 

plus d'informations ICI

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 11:23

 

 

dJean Anouilh 

mise en scène Michel Fagadau avec Francis Perrin,

PROFITEZ des premières (-50%) du 29 janvier au 10 février.

Dans son style mordant et drôle, dont il est passé maître, Jean Anouilh nous raconte dans sa dernière pièce, Le Nombril, l’histoire de Léon, auteur à succès, profondément reconnu comme égoïste par ses proches, qui se sent sur une pente descendante. Accablé par une crise de goutte, il nous entraîne dans l'écriture de sa prochaine  pièce. Mais sa famille et ses amis, véritables nombrilistes acharnés, viennent graviter autour de sa vie d'homme de plume...

Petrus Angel avait vu "Le nombril" joué par Bernard Blier. Il y retourne !

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 10:56

 

 

Jean Anouilh - Toute une histoire


Hommage à Jean Anouilh avec notamment "Jean Anouilh : toute une histoire",

un entretien inédit avec le comédien Michel Bouquet

 

NE MANQUEZ PAS l'extrait de "l'Alouette" à la 10e mn

et de "Pauvre Bitos" à la 23e

 

ICI

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 14:32

 

Vous avez quel âge ? de Françoise Dorin

jean_piatLa question de l'âge qui fait peur ou qui rassure cache une sourde angoisse chez les êtres. Se traduisant par un jeu de rôles puéril qui laisse au final apparaître que le sujet est plus tabou qu'il n'y parait. jusqu'à ce que Françoise Dorin vienne y mettre son grain de sel, son grain de scène !

 

Jean Piat a des considérations sur son métier que chacun pourra  retrouver dans un de ses livres – Les plumes des Paons, chez Plon 1980 – mais c’est aujourd’hui dans Vous avez quel âge ? qu’avec verve et pétulance, il prolonge les multiples anecdotes de son métier et de la vie qui passe.

 

Mais au fait, quel âge a t-il ? Né le 23 septembre 1924 à Lannoy dans le Nord, indique-t-il. Vous prenez l’air étonné et sincère «Mais, vous ne les faites pas ! ». Et voilà ! En posant cette question sans avoir voulu la poser, vous êtes dans la nouvelle pièce écrite par une compagne-écrivain qui le connaît parfaitement pour le pratiquer depuis presque trente ans. Tout est là, tout est dit, sans fard, dépouillé,  avec complicité et ricanements échangés entre Jean Piat aux facétieuses coquineries et son public venu au Théâtre des Champs-Élysées  retrouver son Cyrano, son Comte d’Artois, pour un enième épisode jubilatoire.

 

« Comme vous devez le savoir, je suis avec Jean Piat, mais on vit chacun de notre côté. Je trouve que c’est la solution idéale pour qu’un couple dure » confie Françoise Dorin pour dire qu’elle a le temps de prendre son temps. Elle écrit des propos bien caustiques sur cette question de l’âge que l’on fait ou de celui que l’on a. Ce débat philosophique éternel, elle le poursuit sur la scène du théâtre des Champs-Élysées avec son texte humoristique à en pleurer de rires de connivence.

 

Dans Vous avez quel âge ? un conférencier, depuis son bureau, ose proposer à un gouvernement qui le prend au mot de créer un secrétariat d’état à la Vieillesse, à l’instar de celui à la Jeunesse. Les situations sont truculentes et donnent un petit cours d’histoire de l’âge qu’ont les anciens, justement à travers les âges.

Mais quel âge a donc François Dorin ? Quatre années de moins que Jean Piat...

 

« Alors ? Comment le supporter, ce compagnon de voyage incontournable ? En suivant ses tours et détours dans le miroir joyeusement déformant de l’humour » Françoise Dorin

 

En 1986, Françoise Dorin faisait paraître L'Âge en question qui fut donné avec Jean Piat au Théâtre des Variétés. Et de Vous avez quel âge ? elle explique  que « c’est une  question qu'hier on ne se permettait pas de poser (surtout aux dames) et qu'aujourd'hui on lance avec désinvolture... aux dames comme aux messieurs ! Question apparemment légère et pourtant lourde de complexes et d'angoisses. Question que l'on vous pose, enrobée de sourires, comme pour les enfants on enrobe les purges de confiture ! Question urticante sur laquelle on pose ici le baume apaisant  et nécessaire  de l'humour. » [Editeur  L’Avant-Scène Théâtre Collection Quatre-vents-2010]

 

La démonstration se fait jour, c’est une évidence qui veut que tant que vous êtes vivant la vie vous appartienne, en conséquence, plus on sera vieux et plus on s’installera dans la vie… Il suffit de le prouver ! La mise en scène de Stephane Hillel rappelle, s’il faut le dire encore, que seul le théâtre du sentiment  n’exige pas d’artifices

 

Jean Piat est un des rares comédiens dont on connaît davantage les personnages qu’il incarne que l’homme public qu’il est également. Comme Jean Marais qu’on évoque en Capitan, en chevalier Henri de Lagardère dit Le Bossu !
Et il y a un deuxième Jean Piat qui mérite d’être davantage connu, c’est pourtant le même, c’est l’écrivain aux véritables bonheurs littéraires, lisez-les ! Croix. Dix siècles d'histoire, 1972 — Prix Georges Goyau (décerné par l'Académie française) Les Plumes des paons, 1980 — Prix Broquette-Gonin (décerné par l'Académie française)Le Parcours du combattant, 1989 La Vieille dame dans la librairie, 1991 Veille de fête, 1992 Le Dîner de Londres, 1994 La Jeune Fille à l'avant-scène, 1995 Les Silences et les mots, 1996 Derniers mots d'amour : anthologie de correspondances avec Daniele Volle, 2001 Je vous aime bien, monsieur Guitry, 2002 — prix Saint-Simon.
Beaumarchais, un intermittent du spectacle, 2004 — Médaille de vermeil — Académie française Vous n'aurez pas le dernier mot ! : petite anthologie désinvolte des plus belles réparties, avec Patrick Wajsman, 2006.

Pat.d.come

 

Avec JEAN PIAT à la COMÉDIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES
Mise en scène de Stéphane HILLEL Musique : François PEYRONY
Lumières : Lilian BLAISE


COMÉDIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES
15 avenue Montaigne - 75008 Paris - Métro : Alma-Marceau
TARIFS : 38 €, 28 €, 24 €, 17€
Jeunes -26 ans : 10 € du mardi au jeudi
Location : 01 53 23 99 19 ou 
www.comediedeschampselysees.com

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 22:20

 

du 3 au 8 décembre à Bobigny

 

 

Bernanos : les “Écrits de combat” mis en scène pour la première fois


Le spectacle Compagnons inconnus... de Samir Siad et Valérie Aubert d'après les Écrits de combat de Georges Bernanos, est joué à la MC93 de Bobigny du 03 au 08 décembre prochain. Une mise en scène audacieuse qui mérite le détour et notre soutien.

Les textes mis en scène par la compagnie du Théâtre en partance, ont été rédigés pour la plupart après la Seconde Guerre mondiale (La Liberté pour quoi faire ?, La France contre les robots...). Bernanos y scrute avec une acuité et une actualité extraordinaires le monde de demain et s'interroge avec angoisse sur la place qui y sera laissée à l'homme libre. 

Samir Sead a été conquis par l’œuvre de vérité et de liberté d’un écrivain qui a toujours lutté contre toutes les formes de totalitarisme et d’aliénation de l’homme. Pour lui, Bernanos est avant tout un Français qui nourrissait pour son pays un amour absolu, dénué de tout esprit cocardier, et dont la parole vivante a quelque chose à dire au XXIe siècle. 

« Le monde moderne, disait Bernanos, regorge aujourd’hui d’hommes d’affaires et de policiers, mais il a bien besoin d’entendre quelques voix libératrices. Une voix libre, si morose qu’elle soit, est toujours libératrice. Les voix libératrices ne sont pas des voix apaisantes, des voix rassurantes. Elles ne se contentent pas de nous inviter à attendre l’avenir comme on attend le train. L’avenir est quelque chose qui se surmonte. On ne subit pas l’avenir, on le fait. »

Le spectacle de Samir Siad et Valérie Aubert pourra surprendre, mais il résonne comme un émerveillement, l'hommage du théâtre moderne à l'enracinement de la liberté dans la vérité, sans concession.

Tarif Liberté politique

Les lecteurs de Liberté politique peuvent bénéficier du tarif préférentiel (14 € au lieu de 26 €) en précisant comme contact : Pascal Reverte, 06 20 31 13 29. 

Compagnons inconnus…

D’après les Ecrits de combat de Georges Bernanos
Conception, adaptation, mise en scène et scénographie : Samir Siad et Valérie Aubert
Avec Cédric Altadill, Fabrice Hervé, Vincent Reverte, Samir Siad
Coproduction MC93 Bobigny, Le Théâtre En Partance

Du 03 au 08 décembre prochain à 20h30 et le dimanche à 15h30 
MC93 - Théâtre / Salle Christian-Bourgeois

1 Bd Lénine Bobigny (93)
Durée : 1h40

Renseignements
 : www.mc93.com

Le spectacle
Contact : site@mc93.com 

relevé ici ici

 

Repost 0
Published by ISP - dans Scène
commenter cet article