Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 13:12

Afficher l'image d'origine

“Aucun terroriste ne peut m'empêcher de payer trop cher mon café en terrasse”.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 18:08
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 17:27

Pause cinéma

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 09:28

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 17:48
De Thomas Fabius en garde à vue dans une enquête pour escroquerie

FAITS DIVERS - 

Thomas Fabius en garde à vue dans une enquête pour escroquerie

Par Rédaction Europe1.fr avec AFP

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 09:15
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 23:14

Polis, c'est la Politique sur Petrus Angel.

Afficher l'image d'origine

(Re)découvrez aussi d'autres catégories :

Religio   Pour la vie   DesInfo RéInfo   Eco & Travail

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 21:15

Afficher l'image d'origine

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 11:16

le 1er article de Petrus Angel...

pour la Saint-Nicolas 2005...

Qu'on se le dise !

Afficher l'image d'origine

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 15:32

La France est-elle vraiment en guerre ?

 

Depuis le carnage du 13 novembre dernier les autorités de l’Etat ne cessent de le rappeler : la France est en guerre, il conviendrait donc que tous se rassemblent, dans un grand mouvement d’union nationale, autour du gouvernement en charge de la sécurité des Français. L’état d’urgence est proclamé. Le congrès est réuni pour écouter les mâles déclarations du président de la République. Des centaines de perquisitions sont effectuées permettant la découverte de stocks considérables d’armes de guerre. Comment se fait-il que tout cela laisse cependant un goût amer d’inachevé voire de manipulation dans la bouche.

Sans avoir fait l’École de guerre chacun s’accordera à penser que les conditions de la réussite de toute action sont : un chef, une mission, des moyens.

François Hollande chef de guerre ?

La responsabilité propre du chef est de traiter les difficultés du jour et d’anticiper celles de demain. Il est à la fois « un porteur d’espérance » (Napoléon), celui qui absorbe les incertitudes et vers qui on se tourne en situation de crise car il inspire confiance. Personne de sensé ne reconnaîtra dans ce portrait l’actuel locataire de l’Élysée dont une vidéo sur YouTube il y a quelques mois compilait les multiples interventions autour du thème : « C’est pas facile. C’est difficile ». La France en guerre aurait besoin à sa tête d’un Clémenceau, elle est dirigée par un « capitaine de pédalo » qui, au cœur de la « bataille contre le chômage », se conduisait comme un gamin acnéique partagé entre toutes ses conquêtes féminines.

On peut aussi légitimement s’interroger sur les capacités d’analyse et d’anticipation d’un responsable qui a commis au moins cinq erreurs politiques majeures en quelques mois :

La suite ICI...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 11:21

Ce dimanche, avant ou après les élections, si vous votez...

 

Demain, venez écouter l’intervention de :

Viviane Lambert : Pour la vie de mon fils

à 14 h 00 à Grand’Maisons (Villepreux, Yvelines).

Vous pourrez aussi assister aux conférences de 15h30

Jean-Christian Petitfils : Dictionnaire amoureux de Jésus

et 17h00

Philippe de Villiers : Le moment est venu de dire ce que j’ai vu

Venez choisir des livres dédicacés et rencontrer de nombreux auteurs :

À la Fête du livre

à Grand’Maisons (Villepreux, Yvelines), dimanche 6 décembre de 10h à 19h.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 09:37

Merci à EVR pour ce texte.

 

Dimanche 6 décembre, auront lieu de nouvelles élections. A cette occasion, La Croix des 7 et 8 novembre 2015 a publié un article de Mgr Pascal Wintzer, archevêque de Poitiers, intitulé La religion n’est pas tout…il y a aussi la politique. Dans lequel il écrit : « Pour un chrétien, la religion n'est pas le tout de sa vie ; seul le Christ est tout. (…) Oubliant cela, la religion se mue en système: lorsqu'elle entend être le tout de la vie des personnes, elle devient totalitaire (…). Je parle alors « d'islamisation des esprits », lorsque l'on pense que la violence religieuse est la réponse à une autre violence religieuse. Lorsque la religion n'est pas tout – et elle n'a pas à l'être ni à le devenir –, ce sont les États qui sont détenteurs de la force publique et de l'éventuel recours à la violence.(…) Non, il n'y a pas de politique chrétienne, il n'y a pas à avoir de parti politique chrétien; mais il y a des chrétiens en politique, des chrétiens pour lesquels chaque instant est l'occasion d'une réflexion, d'un discernement, non dans le but de christianiser la société, mais dans celui, à la lumière de l'Évangile et de la personne de Jésus-Christ, de servir l'humanité et l'ensemble du cosmos qui est sa maison commune. Il revient bien entendu aux chrétiens et aux Églises d'avoir une parole et un engagement publics quant à la société qu'ils construisent avec tous. » (souligné par nos soins)

Pour clarifier le sujet, voici un rappel de la doctrine de l’Eglise en matière de politique chrétienne par Jacques Trémolet de Villers :

 

Serait-il possible que les saints évêques du Vè siècle, Saint Rémi en tête, et tous ceux qui les ont suivis pendant quatorze siècles, en soutenant l'Etat chrétien qui avait en charge la France, se soient radicalement trompés ? Serait-il possible que cette union du trône et de l'autel, sur laquelle se sont construites la politique et la civilisation françaises, ne soit que la résultante d'une conception erronée de la doctrine de l'Eglise ?

Un certain nombre de penseurs catholiques actuels sont enclins à le croire, estimant probablement que la volonté du Père ne doit être faite qu'au Ciel, mais pas sur la terre. (…), ils saluent l'avènement d'un Etat laïque comme une libération pour l'Eglise de ses implications temporelles. Ils voient avec satisfaction (…) la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Séparation de l'Eglise et de l'Etat sur laquelle il ne saurait être question de revenir, sauf à violer les lois fondamentales de la République, tant celle-ci en France s'identifie d'abord à un renvoi définitif de l'Eglise dans ses sanctuaires !(…)

Les siècles précédents furent-ils, par voie de conséquence, une errance doctrinale par rapport à cette soi-disant perfection de la situation actuelle ?

Bien évidemment non ! A l'inverse, c'est l'actuelle tentation à la désincarnation d'une Eglise réfugiée dans ses sanctuaires qui est contraire à la doctrine catholique.

La doctrine de l'Eglise est à la fois claire et fort simple en ce domaine; elle affirme sans équivoque la royauté du Christ sur les pouvoirs de la terre. Elle se fonde, en cela, sur l'interrogatoire du Christ par Pilate, dans l'Evangile de la Passion de Saint Jean. Passage essentiel pour ce qui est de l'organisation de nos cités charnelles puisqu'il est celui où Notre Seigneur affirme à la fois sa royauté et sa divinité (…).

Jésus est donc traduit devant Ponce-Pilate, représentant de César-Auguste, empereur de Rome et maître du monde. Celui-ci, allant droit au but, lui demande : "es-tu le roi des Juifs ?" (Jean 18. 33). Le Christ répond immédiatement par l'affirmation de sa royauté : "c'est toi qui le dis" (Jean, 18. 37)  (…). Et Pilate de s'écrier, (…) "Ta nation et tes grands-prêtres t'ont livré à moi, qu'as-tu fait ?" (Jean 18. 35). Et à cette question de Pilate le Christ répond : "Mon royaume n'est pas de ce monde". (…) Et nos modernes clercs sont comme Pilate. Avec lui ils reposent la question : "Ergo rex es tu ?". C'est-à-dire : et donc, quand même, tu es roi ?

Alors Jésus, devant cet homme qui s'intéresse et qui cherche, va répondre en allant droit à I ‘essentiel, avec une fierté souveraine : "Tu le dis, je suis roi. Je suis né pour cela et pour cela je suis venu dans le monde, pour rendre témoignage à la vérité, quiconque est de la vérité écoute ma voix" (Jean. 18, 37).Tu le dis : je suis roi ! La formule est sans équivoque. De deux choses l'une: ou le Christ est un fou doublé d'un menteur, et dans ce cas il n'est pas plus Dieu que roi et le christianisme est la plus incroyable supercherie de l'histoire de l'humanité; ou bien il dit la vérité et sa royauté est sans discussion possible ! Mais on ne peut pas, dans le même temps, croire à sa divinité et lui dénier la royauté. (…)

Dans ce dialogue avec Pilate, le Christ nous révèle donc deux vérités essentielles : Il est roi et son royaume est un royaume de vérité, de rétablissement de la vérité, un royaume dont l'origine n'est pas de ce monde. Son royaume n'est pas comparable à ceux de la terre. Il est au-dessus des rois de la terre. Son royaume est d'origine surnaturelle et la première manifestation de ce royaume est une royauté spirituelle. Mais cela ne veut pas dire que le monde temporel lui échappe, que la société lui échappe et qu'il n'est que le roi des cœurs, le roi des intelligences, le roi des esprits et des âmes.

La suite du dialogue avec Pilate nous le confirme explicitement. Lorsque ce dernier le somme de dire qui Il est, en Lui faisant sentir le pouvoir qu’il a sur Lui : "ne sais-tu pas que j'ai pouvoir de te relâcher et que j'ai pouvoir de te crucifier ?". Notre Seigneur lui fait remarquer : "Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir s'il ne t'avait été donné d'En haut. Par ces mots le Christ confirme l'origine du pouvoir de Pilate, de celui d'Auguste, de tous les pouvoirs de ce monde d'ici-bas. II affirme ainsi qu'Il est bien le Roi des rois, le souverain maître de toute autorité sur la terre dont II est la seule source de légitimité. Le pouvoir que Pilate a sur Jésus, c'est Jésus Lui-même qui le lui donne et le légitime: et c'est pourquoi d'ailleurs le Maître ne cherchera pas à se dérober à ses décisions.

Royauté donc non de ce monde, mais royauté sur ce monde.

 

 (Jacques Trémolet de Villers, Légitimité d’une politique chrétienne, dans Permanences de janvier 1997) 

 

Retrouvez des centaines d'articles POLIS  et RELIGIO  sur Petrus Angel

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 21:53

regardez notamment à partir de 1h1mn ...

Tout le film de Jacques Tati est un régal.

Pour ceux qui ont le temps ou qui le prennent.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 20:25

Quel crédit peut-on accorder aux mass média ? Père Y. Bonnet

 

 

Quel crédit peut-on accorder aux mass média ? Père Y. Bonnet
Quel crédit peut-on accorder aux mass média ? 
Dans le monde occidental, le public est soumis en permanence à un déferlement d'informations  dont il est impossible de vérifier rapidement l'exactitude et la pertinence. 

En outre il est clair que la façon  dont cette information est délivrée  vise à provoquer des émotions plutôt qu'à susciter l'interrogation et favoriser l'esprit critique. 

Comme l'école est devenue majoritairement un lieu où l'on n'apprend plus à réfléchir et ceci depuis maintenant plusieurs décennies, les jeunes générations se retrouvent très démunies pour y voir clair et ne pas risquer d'être en permanence manipulées par les media. L'essor des réseaux sociaux accentue le phénomène et le caractère émotionnel et moutonnier des réactions. Il ne faut pas s'étonner que les moeurs elles-mêmes connaissent de profonds changements, puisque tout passage à l'acte exige ce travail préalable de discernement  qui ne fait plus partie des habitudes. 

Le réflexe croissant est de se conformer à " l'air du temps ".
 
La suite de l'article du Père Yannik Bonnet 

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 18:56

Il faut bien le répéter chaque année puisque ça continue...

 

Communiqué

Le vrai visage du Téléthon

À partir de ce soir, se tiendra la 29e édition du Téléthon, manifestation largement promue et encouragée par les médias et le milieu du showbiz.

Sans condamner la générosité de milliers de donateurs et de bénévoles engagés dans la lutte légitime contre les maladies génétiques, Choisir la Vie ne peut que renouveler ses mises en garde contre les orientations de l’AFM (Association française contre la myopathie) qui :

  • d’une part, finance, par le biais d’une partie des dons du Téléthon, certaines recherches utilisant des embryons humains, sacrifiés ainsi pour la science !
  • et d’autre part, utilise le mensonge pour arriver à ses fins (financières !). Les "bébéthons" mis en effet en avant et présentés comme un succès thérapeutique n’ont en aucun cas guéri à proprement parlé mais ne sont, en fait, que le fruit d’une odieuse sélection par diagnostic prénatal. Ils sont les seuls survivants des membres de leur fratrie éliminés avant leur naissance parce que diagnostiqués myopathes.

Enfin, depuis 2006, il a été demandé aux responsables du Téléthon une parfaite transparence financière, afin d’éviter aux donateurs d’être complices d’actes que leur conscience réprouve. Celle-ci a été refusée. C’est pourquoi Choisir la Vie, fidèle à son combat pour le respect de la vie de chaque être humain ne peut que, cette année encore, dénoncer ces dérives et demander à ses adhérents et sympathisants de tirer les conséquences de celles-ci.

 

Retrouvez le Téléthon sur Petrus Angel...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 07:59

Elections départementales

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 22:10

Viré de France 2, Philippe Verdier se recycle sur Russia Today

Viré de France Télévisions en octobre en raison de son ouvrage Climat Investigation, Philippe Verdier, l'ex chef du service météo de France 2, a intégré RT France, l'antenne parisienne de la chaîne Russia Today, qui l'a engagé pour une chronique quotidienne sur la COP21, appellée Verdier Libre.

Pour son premier passage, Philippe Verdier n'a pas hésité à tacler les experts du GIEC (Le Groupe Intergouvernemental abusivement intitulé "experts" sur l'Évolution du Climat) ainsi que François Hollande :

V"En 2007, le prix Nobel de la paix a été attribué à Al Gore et au GIEC, les experts du changement climatique. Ils nous ont dit 'si on ne s'occupe pas du changement climatique, on aura de plus en plus de risques d'avoir des guerres'. Mais depuis 20 ans, nous vivons les années les plus chaudes et nous avons en parallèle une baisse des guerres et une baisse des victimes de conflits".

"Le climat est une occasion rêvée de terminer l'année en beauté en évitant de trop parler des sujets qui peuvent fâcher, dont le chômage dont les derniers résultats sont très mauvais".

Lu ICI

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 21:58

Pour recevoir les articles de Petrus Angel, 

inscrivez-vous à la Newsletter !

C'est facile et gratuit.

Afficher l'image d'origine

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 20:02

A 15 ans, j’ai dit à ma mère : "Je pense que j’ai trouvé ma religion, ce n’est pas l’islam".

CLe joueur de football Djibril Cissé s’est confié pudiquement et avec sincérité sur sa foi. Né musulman, il a grandi dans une famille musulmane et son frère est imam en Belgique. Il s'est converti au catholicisme :

« J’étais pas obligé, parce qu’on ne peut pas dire ‘obligé’, j’étais curieux. Parce qu’on ne m’avait pas appris. Mon père était parti donc je n’avais pas de modèle religieux donc j’ai dit ‘pourquoi pas’ (…) J’ai vraiment accroché » « à 15 ans, je l’ai dit à ma mère, j’ai dit ‘Je pense que j’ai trouvé ma religion, ce n’est pas l’islam’ et ma mère a compris. »

A la suite de sa conversion, les réactions ont été négatives dans son pays d’origine, la Côte d’Ivoire.

La suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 15:26

Il ne sert à rien de réduire le CO2 pour modifier les variations climatiques

Stanislas de Larminat était, le 2 décembre, un des invités du journaliste Christophe Henning, dans son émission "grand-angle", sur RCF, consacrée au thème "COP21, le Climat et le reste".

Il a développé sa postion "hélio-centriste": le soleil est l'explication des variations climatiques. Il a expliqué que le Giec n'a pas développé de discipline cohérente pour faire la preuve de ses allégations.

L"Comment mettre d'accord des milliers de scientifiques aussi différents que  la thermodynamique, physique, océanographie, glaciologie, biologie, chimie, astronomie, hélio-sismologie, informatique, mathématique, agronomie, pédologie, mathématiciens, informaticiens, et tant d’autres ?  Chacune a sa logique. Les unes traitent des causes, les autres des conséquences. Chacune est indispensable au progrès des connaissances, mais cette diversité nécessite une méthodologie robuste pour vérifier la cohérence  entre la théorie et les observations.

Or cette méthode existe, c’est la théorie des systèmes. Le GIEC a inventé sa propre théorie, la « détection /attribution » (détecter un effet température et l’attribuer à des causes). Les inventeurs de cette méthode sont très peu nombreux dans le monde. Ils ne se sont jamais confrontés à la communauté internationales des systémiciens. Or de véritables travaux d’identification des systèmes existent. Ils arrivent à la conclusion que c’est le soleil qui explique les variations depuis 1000 ans, y compris pendant la période récente."

Animateur du Blog, "les2ailes.com", Stanislas de Larminat s'est légèrement démarqué de certains climato-sceptiques qui verraient bien que la société poursuive son "business as usual". Au contraire, il juge impératif de changer de référentiels de comportements sociaux.   

La suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans DesInfo RéInfo
commenter cet article