Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 19:21

       

 

Philippe de Villiers, Le roman de saint Louis.

Philippe de Villiers sera au colloque

"Catholiques en action"  dimanche à Paris

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 17:59

Dans un mois, le Colloque international du CESHE, Cercle Scientifique et Historique

statue_ange3

Cette année notre colloque, dans sa première partie, pourrait s’intituler : la recherche en questions. Fernand Crombette eut bien souvent à remettre en cause un certain nombre d’opinions dominantes. A sa suite, nous allons tenter d’éclaircir quelques sujets controversés. Et si ce colloque a pour ambition de vous armer intellectuellement et spirituellement face à la dérive de la société actuelle, la qualité des conférenciers et les sujets abordés seront des atouts majeurs dans cette quête de la vérité.
Les interventions du dimanche, quant à elles, nous amènerons à réfléchir sur les fondements bibliques du mariage chrétien et sur le renouveau de la France.

« Là où croît le péril croît aussi ce qui sauve.» - Hölderlin 

« Ce qui est bien connu est en général, pour cette raison qu’il est bien connu, non connu.» - Hegel 

Au programme:

      Dernières recherches sur le Saint-Suaire o Alésia en question o Vie et oeuvre de Fernand Crombette (montage audio visuel) o  Les Radio-datations en question o Bible et dinosaures o Tobie et Sarra ou la vertu d’espérance o Révélations privées et vocation de la France o Vivre le mariage chrétien à la lumière de la Bible et de la science o Chapelet et prières

 Pour connaître les intervenants, avoir tout le programme comme pour s'inscire, rendez vous sur le site du CESHE 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 17:05

Pause musicale illustrée ...

avec Tchaïkovski. L'Andantino de sa belle 4e symphonie : 


 

La musique, c'est sur Petrus Angel .

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Musique
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 16:17

Demain à Lyon. Qu'on se le dise...

 

La Laïcité entre liberté religieuse et religion d’Etat

C'est le thème d'une Table Ronde à laquelle participeront :

  • Denis TILLINAC (écrivain, essayiste, éditeur),
  • Gérard LECLERC (journaliste, écrivain, essayiste, philosophe),
  • Jean-François CHEMAIN (enseignant, écrivain)

Animée par :

  • Jean-Noël DUMONT (philosophe, conférencier, écrivain, directeur du Collège supérieur- Lyon)

La laïcité, religion républicaine ?

De nombreux français ont été légitimement troublés par les propos de M. Peillon faisant de la laïcité une véritable religion républicaine, que les agents de l’Etat auraient mission d’imposer pour arracher, notamment, les enfants aux déterminismes familiaux et religieux. Cette affirmation se fonde sur les réflexions d’auteurs laïcistes du début du XXe siècle, et dans la certitude que la Révolution française ne serait pas achevée. Deux-cents ans après cette dernière, la notion fait donc encore débat. A ce débat, un écrivain, un philosophe et un historien sont invités à apporter leur contribution.

Le vendredi 10 octobre 2014 à 18h30 à la faculté catholique de Lyon, 10 place Carnot

Le parking de Perrache est à deux pas et celui de Bellecour à 800 mètres…

Libre participation aux frais. Un buffet sera offert après les débats.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 16:03

Le 9 octobre : fête de Saint Denis de Paris.

De Saint Denis, on ne connaît pas grand chose. Il a même été parfois confondu avec à Saint Denis l'Aréopagite, ce qui est impossible puisque ce dernier a été converti par Saint-Paul au Ier siècle.

Si son nom apparaît pour la première fois en l'an 520 dans La Vie de Sainte Geneviève, c'est Saint Grégoire de Tours dans Historia Francorum, (L'Histoire des Francs), qui nous livre quelques détails sur ce saint mystérieux.

Saint Denis serait arrivé avec deux compagnons (Eleuthère et Rustique) en Gaule vers 250 ou 270, pendant des persécutions contre les chrétiens, envoyé par Saint Corneille ou par Denys (le pape d'alors); il se serait fixé à Lutèce pour propager la Foi, et en devient l'évêque. Saint Denis meurt supplicié sur l'actuelle Montmartre, ce qui signifie Mont des martyrs. On dit qu'après avoir été décapité, il ramasse sa tête qu'il porte de Montmartre à l'emplacement de l'actuelle basilique Saint Denis où il est enseveli.

La décollation des trois saints Denis, Rustique et Éleuthère, au tympan du portail nord de la basilique Saint-Denis.

Lu ICI

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 17:30

st basile

Ces derniers mois, beaucoup d’entre nous ont participé avec enthousiasme au mouvement résistance contre la dénaturation du mariage. A présent que la loi est promulguée, ce mouvement change de nature – ce qui ne nous empêche pas de rester mobilisés et prêts à agir de nouveau. Mais, en attendant ce nouveau temps d’action, nous pouvons en profiter pour nous recentrer sur notre devoir d’état et je vous propose de méditer, là-dessus, cette petite réflexion du grand Père de l’Eglise grecque saint Basile:

Celui qui est paresseux dans les petites choses ne se distinguera pas dans les grandes.

Lu ICI. A rappocher de  Les petites choses,

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 12:56

 

Comment agir sans devenir mondain, sans se laisser prendre aux jeux « politiciens » de ceux auxquels on est contraint de s’opposer ? Une amitié pour ne pas être « un triste saint », vivre de foi, prier et faire prier en étant fils de l’Eglise  ...la suite...

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 10:54

 

Inès Pélissié du Rausas interviendra dans le cadre des tables rondes du colloque "Catholiques en action", de 14h à 16h. Chez Saint-Paul, elle est l'auteur de :
 
Renseignement et inscription ICI  . Une information lue sur le blog de Téqui.
 
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 08:40

 

Catholiques en action ; Le centenaire de Jean Ousset ; Raconte-moi la musique : Maria Callas (quatorzième partie) ; Les musiques de Marcel Proust”

Sur le Libre Journal des auditeurs et des musiciens du 5 octobre, Didier Rochard recevait Bruno de Saint-Chamas, président de l'association Ichtus et Mélisande Chauveau, pianiste, présidente de l'association Musique pour l'entraide humanitaire.

 Cette émission de Radio Courtoisie est à écouter ICI .


cliquez >>>  

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 07:32

 

La décapitation d'Hervé Gourdel par le groupe «Jund al-Khilafa», affilié à l'Etat islamique, nous a profondément choqués . La France s'est engagée dans la coalition menée par les Etats-Unis contre l'état islamique en Irak et au Levant. Mais les autorités officielles continuent de vouloir voir en l'Islam une religion d'amour et de paix . Qu'en est-il vraiment ? Annie Laurent, docteur d’Etat en sciences politiques, spécialiste du Proche-Orient, experte au Synode spécial des évêques pour le Moyen-Orient en 2010, nous éclaire sur le sujet :

 

Dès ses débuts, l’islam s’est présenté comme une religion de controverse doctrinale, porteuse d’un projet sociopolitique et légitimant le combat guerrier. L’idéologie s’y confond donc avec la spiritualité. (...)

Le Coran fustige les non-musulmans, notamment les juifs et les chrétiens, qualifiés de « stupides » et méritant d’être humiliés et anéantis (9, 29-30) en raison de leurs croyances. (...). Les chrétiens sont coupables d’associationnisme à cause de leur foi en un Dieu trinitaire et en la divinité du Christ (4, 171-172 ; 5, 73), ce qui leur vaut d’être déclarés « infidèles » (5, 17), « extravagants » (4, 171), « pervers » (2, 99) (...)

Selon la tradition, il n’y a de vraie paix que là où règne l’islam intégral. (...)

Les juristes ont divisé le monde en deux parties :

1/ La Demeure de l’Islam (Dar el-Islam) où prévalent la paix et la justice. Les musulmans y forment « une communauté de croyants » qui « ordonnent ce qui est convenable et interdisent ce qui est blâmable » (9, 71), selon les prescriptions de la charia (loi islamique).

2/ La Demeure de la guerre (Dar el-Harb) où prévalent l’injustice et la mécréance. Les musulmans sont appelés à y porter leur message religieux, leur système de gouvernement et leur ordre moral par tous les moyens (pacifiques, persuasifs ou coercitifs) afin de réaliser l’idéal coranique. « Mahomet est l’envoyé de Dieu. Ses compagnons sont violents envers les impies, bons et compatissants entre eux » (48, 29).

Le djihad est un devoir religieux, une « obligation de communauté » consistant à « faire effort » pour « la cause de Dieu », action qui, dans le Coran, n’est comprise que sous son aspect guerrier. « Combattez [les incrédules] jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sédition et que le culte de Dieu soit rétabli » (2, 193 ; cf. aussi 9, 5 ; 9, 29 et 22, 78). Le combat est prescrit à tous, même à ceux qui l’ont « en aversion » car c’est un bien pour eux (2, 216). Il ne faut jamais l’interrompre : « Ne faiblissez pas ! Ne faites pas appel à la paix quand vous êtes les plus forts. Dieu est avec vous, il ne vous privera pas de la récompense due à vos oeuvres » (47, 35).

Mahomet s’est lui-même employé à imposer l’islam aux populations de l’Arabie en recourant à l’invective, aux menaces eschatologiques (l’enfer) et au djihad. Le butin et les victoires contribuèrent largement au succès et à la propagation de l’islam, conférant à la prédication de Mahomet une authenticité divine et incitant les musulmans à imiter leur « beau modèle » (33, 21) (...)

Faut-il donc opposer islam et islamisme ? (...) Les théoriciens musulmans classiques ont défini l’islam comme étant inséparablement « religion, société et Etat ». Il y a donc un lien entre ferveur religieuse et militantisme politique(...)

 La distinction entre islam et islamisme est récente. Elle est apparue dans certains milieux intellectuels à partir du XXe siècle, époque où l’Europe post-chrétienne et sécularisée a voulu cesser de voir dans l’islam un ennemi héréditaire de la chrétienté. Il fallait donc lui donner une image plus valorisante et rassurante.

Désormais, dans cette optique, ce n’est plus l’islam qui est à craindre mais son expression intégriste, l’islamisme. Et l’on nuance entre « islamisme modéré » et « islamisme radical », selon que ses adeptes recourent à des méthodes non offensives et légales.(...)

S’il ne faut pas réduire l’islam à ses seules manifestations extrémistes, la lucidité impose de reconnaître qu’elles ne lui sont ni étrangères ni opposées. « L’islamisme, c’est l’islam dans toute sa logique et sa rigueur. Il est présent dans l’islam comme le poussin dans l’œuf, comme le fruit dans la fleur, comme l’arbre dans la graine » (Père Henri Boulad, jésuite égyptien).

Tout est affaire d’interprétation et toutes les interprétations sont possibles. (...) Elles dépendent d’influences diverses : appartenance à telle branche (sunnisme, chiisme), à telle école juridique, à tel courant idéologique, à telle confrérie soufie,(...) etc. Malgré leur interprétation divergente des textes sacrés, un soufi et un islamiste peuvent se considérer comme fidèles à l’islam véritable, ce qu’aucune hiérarchie ne peut valablement contester ou approuver.

En effet, le monde musulman ne dispose pas d’une autorité unique et représentative dotée du pouvoir de délivrer un magistère revêtu du sceau de l’authenticité et de condamner les positions qui s’en écartent.

Il n’appartient donc pas aux Occidentaux et aux chrétiens de se prononcer sur ce qu’est le véritable islam. Mais leur regard sur les musulmans doit prendre en considération l’attitude concrète de ces derniers dans la vie quotidienne et dans les événements du monde.

Ainsi, bien des musulmans privilégient une lecture spirituelle de leurs textes de références et en écartent la dimension idéologique. Certains souffrent même de l’islamisme. C’est pourquoi il convient de ne pas enfermer indistinctement tous les musulmans dans un cadre préétabli et figé, ce qui reviendrait à les priver de toute liberté d’appréciation et fermerait la porte à l’espérance.

 

 

Extrait de La petite feuille verte N°11, mai 2013.

Merci à EVR.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 00:27

 

Nouvelles du synode extraordinaire sur la famille (1) : la fausse miséricorde

 

Il ne faut pas s’y tromper : le synode extraordinaire sur la famille n’aboutira pas à un changement de la doctrine catholique sur le mariage, mais la pression est forte pour modifier à tel point la « pastorale » qu’on pourrait s’y méprendre.
Avant même l’ouverture des sessions à Rome on a déjà remarqué que le huis-clos est de rigueur. La raison avancée par le pape François est sa volonté de voir les intervenants – 61 cardinaux, un cardinal patriarche, 7 patriarches, 8 archevêques, 47 évêques, 1 évêque auxiliaire, un prêtre et 6 religieux – s’exprimer avec la plus grande liberté. Chacun aura quatre minutes de parole. Puis on attendra un an – un an ! – un nouveau synode qui lui, fera ses propositions au pape. Si l’on avait voulu inventer un système laissant à croire que les questions discutées derrière ces portes closes sont réellement ouvertes et susceptibles d’évolution, on ne s’y serait pas pris autrement.
La suite sur le blog de Jeanne Smits.
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Religio
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 21:18

 

 Si vous voulez être informé de la parution des nouveaux articles de Petrus Angel, indiquez une adresse "mail" dans la rubrique "Newsletter".

Vous pouvez également donné votre avis en bas des articles. 

 C'est facile, rapide, anonyme si vous le souhaitez.
Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Petrus Angel
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 12:16

Qui est l’homme ? Quel est le sens de ma vie ? Quelle est ma responsabilité dans la société aujourd’hui ? Comment agir au service du bien commun ?

Le Parcours « Fondements de la vie en société » à l’école de Saint Jean-Paul II est un programme de découverte de l’anthropologie et de la doctrine sociale de l’Eglise à travers les grandes questions de l’existence et de la vie en société.

C’est une véritable « Écologie humaine » pour l’homme et pour tous les hommes. L’expérience et l’enseignement de Saint Jean-Paul II, enrichis des synthèses lumineuses de Benoît XVI servent de guide pour comprendre et agir en vue du bien commun comme nous y invite sans concession le Pape François.

La parcours de Paris débute le 4 novembre. Il peut être repris ailleurs. 

Vous trouverez plus d'informations ICI.

Ou en venant dimanche 12 octobre à la journée "Catholiques en action" : c'est LA pour en savoir plus et s'inscrire...

 

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 10:39

 

L'Apôtre: un film courageux

Le site Vu de France a réalisé un entretien avec Cheyenne Carron, la courageuse réalisatrice d'un film à paraitre prochainement (*), intitulé l'Apôtre, dont voici le thème.

« Akim, jeune musulman appelé à devenir imam, voit son identité bouleversée alors qu’il est touché par l’'amour du Christ… Dans un chaos familial qui l’oppose à son frère, Akim tentera de se faire accepter par les siens. »

Extraits de l'entretien.

"VdF : Les musulmans désirant devenir chrétiens, rencontrent-ils réellement ce parcours du combattant que vous décrivez ?

C.C. : Pour le film, j'’ai lu beaucoup de témoignage de convertis de L'’Islam.
Un ami, qui fréquente la même église que moi, m’a raconté son chemin de conversion, et effectivement c’'est un vrai combat de se convertir.
Mais peut-être avant tout un combat intérieur.
C’'est ce que j’ai essayé de restituer dans le film.

VdF : Quels sont les buts de votre film ? Témoignage ou œoeuvre de conversion ?

C.C. : Mon but était de rendre hommage au prêtre de mon village et à sa soeœur, et à faire passer un message de paix entre Chrétiens et Musulmans. Mais si mon film touche le coeœur des gens et leur donne envie de découvrir le Christ, alors c’'est une grâce, mais je ne crois pas que j'’y serais pour grand-chose.… La grâce vient d’'en haut.

VdF : Comment concevez-vous le rôle d’'apôtre en ces temps modernes où dominent matérialisme et consumérisme ?

C.C. : L'’Apôtre est celui qui affirme courageusement l’'amour en son Eglise et au Christ.
Ensuite à chacun de trouver ses propres moyens. Moi, j'’ai choisi de faire un film."


(*)  Le film est maintenant paru, diffusé dans peu de salles... 
 et le DVD peut être commandé  en cliquant ici.

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Ecran
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 08:55

Demain à Paris...


"L'ETAT ISLAMIQUE"
un dessein politico-religieux
Comment le combattre ?

Surpris par les ravages monstrueux de l'organisation "Etat islamique", l'Occident ne comprend pas ce nouvel ennemi. Or il ne faut pas se raconter d'histoire : l'ambition de ces troupes djihadistes dépasse les agissements d'une armée terroriste et mafieuse surgie de nulle part.

Espace Georges-Bernanos, 4 rue du Havre Paris IXe
MERCREDI 8 OCTOBRE, 19h-21h (entrée libre, PAF conseillée 5 €)
 

 

 

Le dessein de l'organisation "Etat islamique", est d'établir un califat. Son projet puise aux sources de l’eschatologie islamiste médiévale : les sujets du calife seront les annonciateurs du Jugement. Prétendre donc que l'"État islamique" n’a rien de religieux n’a aucun sens.

  • Quelles sont les explications historiques de ce projet, qui progresse dans d'innommables atrocités ?
  • Pourquoi les chrétiens sont-ils un obstacle à cette guerre entre musulmans ?
  • Les musulmans ennemis de l'EI peuvent-ils être des alliés ?

Si le califat est un rêve puissamment ancré dans les mentalités, même manipulées, ce ne sont pas des bombes qui le neutraliseront...

LES REPONSES DE :

Henri de Saint-Bon, ancien officier de l'Armée de terre, écrivain, spécialiste de l'islam, auteur de L'Islam à la lumière de la foi chrétienne (L'Oeuvre, 2012), et de Catholique/Musulman, je te connais, moi non plus (FX de Guibert, 2006).

Thomas Flichy de La Neuville, professeur de géopolitique à l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, auteur de L'Iran au-delà de l'islamisme (Ed. de l'Aube) et de l'Etat islamique, anatomie du nouveau califat (BG Editions, à paraître),

Et le témoignage de l'équipe de SOS Chrétiens d'Orient : Charles de Meyer et Charlotte d'Ornellas, de retour d'Irak.



En savoir plus sur la soirée du mercredi 8 octobre
Précision : la conférence est à 19h00.
INVITEZ VOS AMIS
Entrée libre (participation aux frais 5 € conseillée)

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Initiatives
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 07:59

 

Pause sourire...
La Manif pour Tous sur TV Libertés
Les flops du jour
Une marée bleu-blanc-rose à Paris et Bordeaux pour demander l’abolition universelle de la GPA
#5oct : en direct des manifs [fin du direct]
Pour un référendum sur la loi Taubira
La Manif Pour Tous : en Ethiopie aussi
A Tahiti, on soutient La Manif Pour Tous
La Manif Pour Tous a le soutien du tiers des Français. Et Hollande ?
"Manif pour tous : cinq raisons pour un retour"

C'est, depuis hier, sur le Salon Beige

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Pour la vie
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 07:55

 

Mouton suicidaire à Lille

On apprend qu'un mouton a sauté par la fenêtre d'un appartement situé au cinquième étage d'un immeuble à Lille-Sud.

Que faisait donc ce mouton dans cet appartement ? L'article ne le dit pas, car la raison est un peu "sensible". En effet, ce week-end, c'est l'Aïd-el-Kébir, appelé aussi "Tabasky" en Afrique de l'Ouest, fête de la religion de paix et d'amour, qui commémore l'obéissance d'Abraham, prêt à immoler son propre fils , et retenu au dernier moment par l'Archange Gabriel. L'enfant est remplacé par un mouton sur l'autel sacrificiel. Nous connaissons tous ce passage de la Bible, que l'islam s'est approprié.

Donc, un mouton était retenu dans un appartement du cinquième étage d'un immeuble de Lille (un endroit tout-à-fait approprié pour élever un mouton), en attendant d'être égorgé pour l'Aïd. D'une manière ou d'une autre, il a dû apprendre ce qui l'attendait, et a préféré sauter par la fenêtre...

 Lu sur le salon beige

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Récré
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 06:07

Vendredi 3 octobre à l'Espace Bernanos, à Paris

Conférence
19h30-21h30 - Les 20 ans de Bernanos
Georges Bernanos, sur les chemins d'humanité
Conférence d'Olivier Moulin-Roussel
Spectacle 
avec Pierre Grandry et Alexandre Leitao

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Scène
commenter cet article
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 21:03

A l'Espace Bernanos 

Jeudi 9, vendredi 10 et samedi 11 octobre, à 20h30
Théâtre

Péguy, poète entre ciel et terre
Pierre Fesquet et Michael Lonsdale
accompagnement à l’accordéon par Thierry Bretonnet
Dans le cadre du centenaire de la disparition de Charles Péguy.
Exploration de son oeuvre à travers plusieurs aspects du poète : 
le combattant spirituel et social, le poète de l’espérance, l’artisan, le pèlerin.

Découvrez le programme de la saison 2014-15 à l'Espace Bernanos. 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Scène
commenter cet article
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 17:40

 

Au moment où des français se lèvent pour défendre la dignité de toutes les personnes et de toute la personne, en particulier des plus fragiles, que faire pour une action durable ?  Ce livre est un maître livre pour bien penser l’action en fonction du but poursuivi.  Tout homme ou femme d’action le lira avec profit pour inspirer son engagement. Jean Ousset est le premier en effet à avoir méthodiquement formalisé une doctrine de l’action culturelle, politique et sociale à la lumière de l’enseignement de l’Eglise pour concrètement répondre au mal par le bien. Action de personne à personne et actions multiformes en réseau, ses intuitions sont mises en œuvre magnifiquement dans l’utilisation d’internet. A l’encontre des pratiques révolutionnaires et de la dialectique partisane, si l’amitié est le but de la politique, Jean Ousset nous montre comment pour agir en responsable, l’amitié en est aussi le chemin.

Source

Jean-Ousset-300x248

 

L’ActionSe procurer l’ouvrage.

 

Repost 0
Published by Petrus Angel - dans Polis
commenter cet article